Test du casque gamer Asus ROG Delta USB-C

L’Asus ROG Delta est le nouveau fleuron de la marque en casque gaming. Pour se démarquer de la concurrence, Asus compte sur son Quad DAC 9218 de chez ESS et un branchement USB-C.

Condition de test : l’Asus ROG Delta nous a été prêté par Asus France.Il a subi pendant trois semaines les pires outrages en matière de métal bien crade, de jeux chelous et de remix d’OST que la morale m’interdit de citer.

Commençons par l’objet, le bel Asus ROG Delta a de forts jolis atours dès la sortie de la boîte. Vendu à près de 200 euros, il mêle joliment plastiques de qualité et de robustes parties en métal. Les finitions sont d’excellente qualité et pour le confort de vos petites oreilles, le casque est fourni avec deux jeux d’oreillettes en forme de D, en similicuir ou en tissu. Le ROG Delta reste suffisamment léger, avec 387g sur la balance, pour être agréable lors de longues sessions de jeu ou d’écoutes autant filmiques que musicales.

muni d’un indicateur LED pour le microphone. On notera également qu’il dispose d’un micro détachable et unidirectionnel sur une prise jack 3,5mm et d’un éclairage RVB compatible Aura Sync qui peut se  synchroniser avec les autres périphériques Asus compatibles (claviers, souris, etc.). Le rétroéclairage RGB fonctionne sur sept zones indépendantes sont personnalisables avec six effets lumineux.

La sortie sonore est assurée par des haut-parleurs Asus Sense. Sur l’écouteur de gauche, on trouve le bouton de volume, l’activation de l’éclairage. Petit bémol, le câble n’est pas détachable, ce qui n’est pas forcément le top pour le transport ou s’il venait à être endommagé.

Asus ROG Delta : Quad DAC 9218

Le rendu sonore est l’un des arguments coup de poing de l’Asus ROG Delta. Pas de gilet jaune ni de CRS mais un Quad DAC 9218 signé ESS. Asus annonce « le meilleur ratio signal/bruit dans les jeux ». En d’autres termes, il devient aisé de repérer et de localiser un ennemi au seul bruit de ses pas… ». L’impression est confirmée enjeu. Sur PUBG, c’est assez troublant d’entendre les moindres détails, même si la spatialisation du son n’est pas la l’argument principal du jeu. Sur Battlefield V, les distances sont tangibles et on peut même percevoir la verticalité d’un décor quand un ennemi est à l’étage du dessus ou du dessous. C’est assez bluffant.

En utilisation audiophile, on est également sur du très bon. Le Quad DAC permet de profiter d’une excellente qualité sonore y compris sur de l’audio non compressé. Les basses sont très présentes sans tomber dans l’excès de « boum boum l’explosion ». Assez pour mettre en valeur les plus grands moments de chaos, pas trop pour ne pas noyer les morceaux un peu plus fins sous les basses. la présence du Quad-DAC évite l’impression d’avoir un son écrasé. Cette qualité est aussi un défaut : sur des fichiers audio avec une compression un peu cracra, les défauts sont eux aussi potentiellement en avant. Sur YouTube par exemple, la différence entre des clips officiels et des captures d’émissions est assez flagrante. De nombreux réglages sont disponibles pour ajuster à la convenance de chacun.

Asus ROG Delta : de l’USB-C pour les lier tous et dans les ténèbres le transporter

L’intérêt de l’USB-C : pouvoir brancher l’Asus ROG Delta sur toutes les consoles de jeu et sur smartphone. Oui, toutes les consoles, même la Switch. C’est souvent l’un des manques sur les casques haut de gamme de la concurrence où il faut switcher (oui, bon…) pour passer d’une machine à l’autre. L’Asus ROG Delta se branche parfaitement sur votre PC, sur votre PlayStation 4 (avec l’adaptateur USB 2.0), sur votre smartphone sans prise jack et sur la Switch. Vous bénéficiez de l’efficacité du Quad-DAC et d’une belle mise en valeur du son. La Xbox One n’est pas compatible.

L’Asus ROG est potentiellement un excellent compagnon de voyage qui vous évitera d’avoir plusieurs casques avec des conforts et des rendus différents. Pas de réglages possibles faute de logiciel dédié par contre. À noter la possibilité d’activer ou de désactiver le RVB d’une pression.

Notre avis sur l’Asus ROG Delta

L’Asus ROG Delta est assez difficile à prendre en défaut. Le son et la spatialisation sont excellents. Les finitions sont à la hauteur du prix demandé et le casque est très confortable. Comme P4G est un site de vieux chonchons, nous mettrons quand même un très léger bémol : malgré la profusion de réglages, le son est parfois un peu riche en basses. Mais c’est vraiment pour chipoter.

Les plus Les moins
– Des finitions au top
– Une compatibilité Switch
– Un son de qualité même sur consoles et smartphone
– Son bien équilibré
-Bonne isolation
– Confortable
– Un prix à la hauteur des la prestation mais pas donné quand même
– Filaire seulement
– Le câble n’est pas détachable
– Les défauts des sources sonores risquent d’être accentués

Acheter l’Asus ROG Delta chez un de nos partenaires

Casque Gaming Asus ROG Delta
Casque Gaming Asus ROG Delta
Casque Gaming Asus ROG Delta
En passant par nos liens d’affiliation pour vos achats, vous aidez Portables4gamer. L'association est gérée par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir également en faisant un don sur notre page Helloasso


Meilleures réponses

  1. Sympa le casque, il est très beau, mais le prix , Asus a abusé.

  2. Franchement, mon casque perso est loin d’être mauvais (Steelseries Arctis 7) et j’ai trouvé l’Asu Blade très très cool. C’est celui dont je me sers le plus en ce moment (un peu aussi parce que j’ai la flemme de recharger l’Arctis 7).

Rejoindre la discussion sur le forum

Participants

A propos Thalack 623 Articles
Dictateur en chef de Portables4gamers. Ecrit des trucs et des machins qui parlent de bidules électroniques.