Portable gamer : après l’anti Macbook Xiaomi lance l’anti Razer Blade

Après une entrée remarquée sur le marche des PC portables, Xiaomi s’attaque à celui des PC portables gamer avec une proposition fort intéressante sur le papier.

Plébiscité pour ses tarifs accessibles sans renier sur la qualité de fabrication, l’industriel chinois éprouve une fois de plus une recette qui marche. Son arrivée sur le secteur branché du gaming nomade ne dérogera pas à la règle que semble s’être fixer le constructeur. Un produit premium, bien équipé, capable de concurrencer les leaders du segment mais avec un placement tarifaire très agressif. Sur le site chinois du constructeur une pagé dédiée permet de faire le tour des principaux arguments de ce nouveau P4G. Avec un format de 15,6 pouce et un châssis fin 20,9 mm et léger 2,7 Kg, la proposition de Xiaomi se situe dans le secteur des gamers fins (Aorus, Razer Blade, Aero 15X…) Le design est particulièrement sobre, l’accent est mis sur l’aluminium et une couleur unique. On peut remarquer une conception de type unibody, cher à Apple, et une niveau de finition qui sur photos laisse présager du meilleur.  Un écrin qui casse un peu les codes du secteur et qui pourrait capter l’attention de certains utilisateurs.

 

 

La partie hardware s’articule autour d’une puce Intel de 7e génération et d’une carte graphique Nvidia GTX 1050 Ti ou GTX 1060. Des specs qui satisferont la plus part des joueurs au vu de la définition native FHD de la dalle IPS (anti reflet). Selon les configurations, il sera possible d’opter pour 8 ou 16 Go de RAM 2400MHz, un SSD 128 ou 256 Go couplé à un disque dur mécanique de 1 To.

 

 

Qui dit P4G fin dit P4G qui chauffe et pour faire face à cet épineux problème, l’industriel chinois propose une solution maison qui sur le papier semble avoir quelques atouts.Tout d’abord l’admission d’air qui, contrairement au Razer Blade, est assez généreuse. Elle occupe quasiment la moitié du dessous du châssis. L’extraction est assurée par quatre ouïes, une sur chaque coté et deux à l’arrière. La question de la circulation d’air semble être maîtrisée. Autre point essentiel d’un refroidissement, le nombre de caloducs et leur épaisseur, ici au nombre de 4. Ils sont larges et leur disposition est intéressante. Les deux ventilateurs très fins placés de chaque côté se chargent d’évacuer l’air chaud.

 

 

Comme d’habitude avec Xiaomi l’autre bonne surprise concerne la tarification. Le constructeur est expert dans le placement tarifaire de ses produits au grand dam de ses concurrents. Ainsi le prix de départ est fixé à 5999 yuans (environ 800€) pour la version i5/8 Go/1050 Ti/SSD 128 Go/1To HDD et jusqu’à 8999 yuans (environ 1200€) pour la version max 7700HQ/16 Go/1060/SSD 256 Go/1 To HDD. Annoncé sur le marché chinois il risque de falloir attendre un peu pour une éventuelle commercialisation dans nos contrées, mais nul doute que cette annonce va mettre un coup de pieds dans la fourmilière des P4G.

 

Commentaires fermés.

A propos Nicolas Boutet 41 Articles
Amateur de PC portables pas forcément que gamer, de ballons ronds et de boissons aux céréales. Aime bien passer des heures à mettre au point une machine de jeu mais oublie souvent de jouer avec.