Portables gamer : Asustek et MSI toujours leaders mais pour combien de temps ?

Le marché des PC portables gamer est en ébullition depuis 4 ou 5 ans avec une montée en puissance en termes de performances, de propositions esthétiques et surtout de volume de vente. Rare secteur hardware en croissance et historiquement dominé par MSI et Asustek, ce secteur porteur à attiré les convoitises. D’autres marques se sont engouffrées et pourraient, d’ici peu, bousculer la hiérarchie.

Digitimes publie ce jour, un intéressant article qui met en perspective les évolutions du marché du P4G. Asustek reste leader sur l’année 2017 avec 20 % de part de marché sur les machines moyenne et haut de gamme (supérieur à 1000 $). Mais MSI n’est pas en reste. Ainsi les deux concurrents auraient chacun vendu 1 million d’unités en 2017.Cela dit, les résultats de l’année 2018 pourraient être différents.En effet Dell aurait déjà écoulé 500 000 unités de portable Roswell et viserait lui aussi le million de machines. D’autre part, il faut préciser que ces ventes concernent principalement des produits haut de gamme (supérieur à 1200 $) à forte valeur ajoutée et une bonne marge. Le secteur des P4G entrées de gamme (inférieur à 1000 $) mais ou le volume de vente est le plus important et la concurrence la plus acharnée, a du faire une place forcée à de nouveaux arrivants. Lenovo et sa gamme Legion ainsi que HP avec Omen ou Acer avec Nitro.

Ces marques développent aussi des produits haut de gamme, mais cette niche dans la niche est un marché qui reste dominé par MSI Alienware et Asus. Cela peut s’expliquer en partie du fait que les acheteurs de P4G haut de gamme, au vu des tarifs pratiqués, sont souvent des clients ayant besoin d’être rassurés par des marques historiques du secteur. Mais cela aussi devrait changer. Pour l’entrée de gamme, cela est moins vrai, très souvent le prix étant l’argument majeur et la marque vient ensuite.

Bien sûr, les deux leaders travaillent à contrer les concurrents sur ce secteur. Rappelez vous il y a quelques jours nous vous parlions du GF63 annoncé discrètement par MSI et dont la commercialisation en France est incertaine. Il est question d’un châssis entrée de gamme, mais dont la réalisation et les matériaux sont plutôt utilisés pour les P4G moyens de gamme. Améliorer l’esthétique des châssis à bas prix est effectivement une piste intéressante. Mais MSI ne semble pas être le seul à l’avoir pensé puisque récemment nous vous avons présenté la nouvelle gamme Lenovo Legion qui elle aussi s’est nettement embourgeoisée. Acer n’a pas fait d’annonce de sortie particulière, mais reste compétitif en multipliant les offres de réduction sur ses produits en gén 7 Intel (Acer Nitro 5 ou Predator Helios 300).

Quant à Asustek la stratégie est plus floue. Les dernières annonces concernant les modèles Strix Scar II et Strix Hero II qui au vu des tarifs annoncés concernent plutôt le milieu de gamme. Il y a bien le TUF FX504, mais sa commercialisation en France n’est toujours pas annoncée. Enfin il ne faut pas oublier les annonces de Xiaomi avec le MI gaming ou Samsung et bien d’autres encore. Cette densification de l’offre est potentiellement une bonne nouvelle, à terme, pour les acheteurs, mais pour le moment les effets restent limités. D’autre part, parmi les 10 meilleurs vendeurs au monde, désormais, quatre sont chinois : Lenovo, Hasee, Shinelon et Mechrevo. Certes ils sont, à part Lenovo, principalement actifs sur le marché asiatique, mais il y a fort à parier qu’ils ne s’y cantonneront pas.Comme l’indique Digitimes, les observateurs s’accordent à dire que l’année 2018 sera un bon cru pour les ventes de P4G. Selon eux, la possible nouvelle génération Nvidia qui pourrait être annoncée au 3e trimestre avec une disponibilité pour la très stratégique période de noël, pourrait fortement y contribuer… Affaire à suivre…

Meilleures réponses

  1. Patou says:

    Très intéressante réflexion en effet !

  2. Jizzy says:

    Les Chinois ne s’y Canton-neraient pas ? allons donc :stuck_out_tongue:

    Cela peut s’expliquer en partie du fait que les acheteurs de P4G haut de gamme, au vu des tarifs pratiqués, sont souvent des clients ayant besoin d’être rassurés par des marques historiques du secteur.

    C’est à double tranchant, les gens ont tendance à s’accrocher à une marque et considérer comme acquis que ses produits sont qualitatifs ! Tout est éphémère, les cadors d’autrefois ne sont parfois plus que l’ombre d’eux-mêmes (je pense notamment à Alienware). Aujourd’hui sur le très haut de gamme c’est Clevo et MSi, demain ce sera peut-être Xiaomi ?
    C’est un cycle perpétuel et je pense que pour un potentiel acheteur, la seule manière d’éviter les écueils est d’aller chercher la connaissance là où elle se trouve : sur les forums comme NBR ou P4G :wink:

  3. sarou says:

    Voilà qui est bien dit

Rejoindre la discussion sur le forum

1 réponses publié sur

Participants

A propos Nicolas Boutet 41 Articles
Amateur de PC portables pas forcément que gamer, de ballons ronds et de boissons aux céréales. Aime bien passer des heures à mettre au point une machine de jeu mais oublie souvent de jouer avec.