[Fiche P4G] PC portable gamer Xiaomi Mi Gaming

Le PC portable gamer Xiaomi Mi Gaming refait parler de lui et cette fois à l’occasion de la sortie d’un test complet. C’est donc tout naturellement que nous vous proposons notre fiche P4G.Il y a quelques semaines, l’annonce de l’arrivée imminente du constructeur, dans notre secteur de prédilection,  avait mis la rédaction de P4G en ébullition. Et on se réjouit qu’il n’ait pas fallu attendre bien longtemps pour lire le premier test. Ainsi, nos confrères allemands ont réussi à mettre la main sur un modèle, obtenu par un moyen « détourné » selon leurs propres dires. La version évaluée ce jour, par Notebookcheck s’avère être le 3e modèle dans la hiérarchie. Pour rappelle le constructeur propose un châssis unique au format 15,6 pouces décliné en quatre versions se distinguant seulement par leur dotation hardware.

Modèle 1
Modèle 2
Modèle 3
Modèle 4
Processeur
Core i7-7700HQ
Core i7-7700HQ
Core i5-7300HQ
Core i5-7300HQ
Carte graphique
GeForce GTX 1060
GeForce GTX 1060
GeForce GTX 1060
GeForce GTX 1050 Ti
RAM
16 Go 
8 Go
8 Go
8 Go
SSD
256 Go
128 Go
128 Go
128 Go

Ainsi cette version 3 s’appuie sur un processeur i5-7300HQ, 8 Go de RAM DDR4 2400MHz (single channel), 128 Go SSD et 1 To HDD. Il est assez curieux de voir Xiaomi adapter, sur ses nouveaux produits, la génération 7 et non la génération 8 (Coffee Lake) comme c’est le cas pour les principaux concurrents de cette gamme. Est-ce un problème de timing ou un choix délibéré pour être sur de proposer un tarif très agressif ? Nous n’en savons rien. Mais ce choix nous paraît être discutable tant ce segment du PC portable gamer fin et performant attire surtout des acheteurs très exigeants soucieux d’avoir les dernières nouveautés.

Parmi les autres points critiquables, on peut noter l’absence de port Thunderbolt 3 et du Kesington Key, et un châssis non pas en aluminium, comme nous l’espérions, mais en plastique. Alors certes l’assemblage est de qualité mais tout de même ! La partie écran quant à elle,  est dépourvue des spécifications gaming habituelles (G-Sync, 144Hz…). Sur ce point elle fait un peu pâle figure face aux offres concurrentes. Rien de rédhibitoire cependant puisque la dalle a reçu une notation très correcte (86%). Mais cela laisse clairement apparaitre le choix stratégique de Xiaomi et la maîtrise des coûts.

On note aussi une autonomie fort décevante malgré la présence d’Nvidia Optimus. Cela est  en grande partie dû à l’amputation d’un 1/4 de la batterie pour pouvoir loger l’emplacement 2,5″ (HDD). Enfin le bruit en charge qui le place parmi les plus mauvais élèves de sa catégorie. Cela dit ce défaut est globalement commun à tous les portables gamer fins. Certains faisant juste un peu moins pire que d’autres. Maintenant, exiger des performances gaming dans un châssis ultra fin sans nuisance sonore relèvent encore, en 2018, du rêve.

Parmi les points forts observés par nos confrères, il y a notamment le châssis de 15,6″ qui bénéficie d’une finition sans failles et se distingue clairement de l’offre habituelle grâce à un design tout en sobriété. Sans glaner la pompeuse et commerciale appellation de « PC gamer le plus fin du monde », le MI Gaming s’en tire bien avec une épaisseur de 2,3 cm et un poids de 2.742 Kg. L’autre point intéressant se situe au niveau du refroidissement qui semble confirmer les bonnes impressions laissées par les photos apparues sur le site chinois. Grâce à une large entrée d’air qui représente un gros tiers du capot arrière, le flux frais entrant est optimal. Juste derrière le système de refroidissement composé de deux ventilateurs  combinés à 3 caloducs, sans être révolutionnaire, fait le job.  À en croire les bons résultats obtenus lors du stress test (Furmark et Prime95 combiné) : package CPU 78°C et GPU 64°C. Il faut tout de même pondérer un peu ses résultats qui se font avec un Core i5-7300 HQ. Il sera intéressant de voir s’il en est de même avec le Core i7-7700 HQ.

Un placement Ambiguë

Il est encore un peu tôt pour conclure définitivement sur ce Xiaomi Mi Gaming mais forcé de constater que notre avis est mitigé. Cette impression est liée en bonne partie aux espoirs que l’annonce de l’arrivée de Xiaomi sur ce secteur avait suscités. Un châssis tout en aluminium (qui ne l’est pas), des spécifications hardware de premier plan et de dernière génération (qui ne le sont pas) et bien sur pour correspondre à l’image agressive de Xiaomi un prix capable de faire trembler la concurrence (il n’en est rien). Car justement en parlant de la concurrence que nous avions estimé être les MSI GS 65, Zephyrus, ou autres Aero 15X et c’était une erreur. Le véritable placement du Mi Gaming pencherait plutôt du coté du Dell Inspiron G7, Acer nitro 5, HP Omen 15, Lenovo legion 15 ou Asus GL503 etc… Une gamme appelée abordable ou « Budget Gaming » et où la concurrence fait rage avec à la clé une guerre des prix impitoyables.

Cela dit, cette guerre pourrait ne pas avoir lieu en Europe, faute de grossistes pour l’importation.  Il est toutefois possible pour le moment, de commander une version sur Gearbest ou sur la boutique Xiaomi non officielle. Avec un délai annoncé à 10 jours vous pourrez vous procurer un exemplaire disposant de Windows 10 pro en français mais avec un clavier Qwerty.

Xiaomi s’est taillé une réputation aussi rapide que solide, en bousculant un peu les codes du marché et surtout en proposant un excellent niveau de qualité/performance/prix. Il est vrai, aussi que Xiaomi a déjà su démontrer son savoir-faire et son efficacité pour pénétrer des marchés fermés (smartphone). Mais, ici, il est question de PC portables Gamer, un marché particulier qui a ses propres codes et exigences. Du coup, nous aurions préféré un placement plus franc : de l’entrée de gamme qualité premium avec des specs i5/1050 Ti ou du haut de gamme avec i7/1060 et dalle gamer à 300€ moins cher que la concurrence (Razer MSI, Gigabyte). Là on a le droit à un entre-deux qui touchera peut être plus difficilement sa cible, l’avenir nous le dira.

Processeur
Processeur Intel Core i5-7300 (Quad-Core 2,5 GHz / 3,50 Ghz – Cache 6 Mo)
Carte graphique
NVIDIA GeForce GTX 1060 – 6144 Mo, Core: 1455 MHz, Mémoire:  GDDR5
Ecran
IPS, antireflets 15,6 pouces – FHD1920 x 1080 pixels @60 Hz
Chipset
Intel HM175
Mémoire
8 Go, (1 x 8 Go) DDR4, 2400 MHz (jusqu’à 32 Go maximum) 2 Slot
Stockage
SSD Samsung PM871b M.2 128 Go + 1 To HDD Seagate BarraCuda (5400 trs/min) + 1 slot M.2 (2280) disponible
Lecteur de carte
SD, SDHC, SDXC
Communication
Realtek Gaming Family Controller Gigabit-LAN, Intel Dual Band Wireless-AC 8265, Bluetooth 4.2
5.0
Multimédia
Webcam et 2x 2W hauts-parleurs intégrés
Equipement
5 x  USB 3.0 / 3.1 Gen1, 1 HDMI, 1 DisplayPort, 1x sortie casque (3.5 mm), 1x entrée micro (3.5 mm), 1 x RJ45
Dimensions
Profondeur : 225 mm
Largeur : 364 mm
Épaisseur avant : 2,3 mm
Poids
2,74 Kg
Batterie
62 Wh Lithium-Ion, amovible, 6-cell
Alimentation
180W (poids 495 g)
Prix
1300€
OS
Microsoft Windows 10 Pro 64 Bit

Retrouvez l’ensemble des spécificités techniques sur la page dédiée du constructeur.

Le verdict

Les plus
Les moins
  • Performance homogène pour du gaming FHD
  • Accès facile à la ventilation et aux principaux composants
  • Bonne performance du refroidissement
  • Qualité de fabrication du châssis 
  • Utilisation de plastique
  • Bruit en charge et en bureautique
  • Lecteur de carte SD lent
  • Pas de connecteur Kesington lock, Thunderbolt
  • SSD 128 Go

Ils parlent du Xiaomi Mi Gaming :

Xiaomi Mi Gaming Notebook Review – sur Notebookcheck

A propos Nicolas Boutet 38 Articles
Amateur de PC portables pas forcément que gamer, de ballons ronds et de boissons aux céréales. Aime bien passer des heures à mettre au point une machine de jeu mais oublie souvent de jouer avec.