Le PC portable gamer Alienware 15 R4 en Core i9-8950HK en test

Le test du PC portable gamer Alienware 15 R4 doté du gros processeur Intel i9-8950HK est disponible. Performances hors normes et températures contrôlées, ou plancha et baisse de fréquence ?  On vous dit tout !Alienware 15 R4 a l’originalité de recevoir, malgré son format, le processeur mobile le plus costaud dans le test publié chez nos confrères de Notebookcheck.

Alienware 15 R4

Intel Core i9 6 cœurs @ 5 GHz

Pour rappel, le Core i9-8950HK choisi par Alienware est un processeur Intel de génération Coffee Lake. Deux options hexacores sont proposées par Alienware sur le 15″ :

l’entrée de gamme, avec un Core i7-8750H, un modèle populaire, car relativement peu cher et performant. Et la version qui nous intéresse soit le i9-8750HK. Ce dernier à une fréquence d’horloge de base de 5 GHz, doublée d’un multiplicateur débloqué pour permettre l’overclocking. La version la moins chère de cet Alienware 15 R4 dispose d’un « simple » i5-8300H doublé d’une GTX 1060, 8 Go de RAM et un SSD 256GB ; le tout  pour la somme de 1528 €.

cpu z Alienware 15

En plus de son CPU conséquent, la version testée dispose d’une GTX 1070, de 16 Go de RAM DDR4-2666MHz et d’une dalle matte de 15,6 », 1920 par 1080 pixels, 60 Hz et compatible G-Sync. Pour compléter le tout, un SSD de 256GB et un HDD de 1 To assureront la partie stockage, le tout pour 2768 €, soit un peu moins du double de la version de base.

Le châssis et la connectique proposés restent identiques aux Alienware 15 précédents, avec un châssis à la fois plus profond et plus épais que les concurrents comme l’Aorus X5 v8 et le Gigabyte Aero 15X v8 par exemple. En effet, avec 2,5 cm d’épaisseur, 39 cm de largeur, 30,5 cm de profondeur et un poids de 3,5 kg, l’Alien se la joue poids lourd dans la catégorie 15″ !

Alienware 15 R4 dessous

Les tests de l’Alienware 15

Passons aux tests en soi. Sans grande surprise, l’i9-8950HK devrait surpasser ses petits frères facilement… Eh bien non ! Testé face à l’Aorus X5 v8 et le Gigabyte Aero 15X v8, dotés respectivement d’un i7-8850H et d’un i7-8750H, l’Alien se fait battre ! Le processeur n’utilise pas le Turbo Boost et tourne donc entre 2,9 et 4,2 GHz (avec une moyenne à 3,3 GHz) en lieu et place du maximum théorique de 5,5 GHz.

Résultats Cinebench obtenus par Notebookcheck… une contre-performance de l’Alienware 15 R4

Et c’est donc un premier point négatif pour cette mouture : elle n’est pas capable d’utiliser tout le potentiel de son processeur avec pour cause… Le fameux thermal throttling. Après un stress test combinant FurMark et Prime 95, le CPU atteint allègrement les 100 °C… Une température également atteinte durant un bench de The Witcher III. Et si la température semble ne pas influencer les performances du GPU (voir paragraphe suivant), celui-ci atteint quand même 87 °C durant le même test. Et de chaleur, il sera pleinement question dans notre section suivante, mais parlons d’abord de performances graphiques et en jeu.

La GTX 1070 reste une bonne carte, et avec un score de 17 675 points sur 3DMark Fire Strike Graphics (1920×1080), c’est un beau score qui est proposé. À noter que Dell/Alienware ne propose pas d’option GTX 1080, uniquement une GTX 1080 Max-Q similaire la la GTX 1070 du point de vue des performances. Mais pas d’inquiétude si la 4 K n’est pas votre priorité (et vu qu’aucune dalle 4K n’est proposée, ce n’est sans doute pas le cas) : la GTX 1070 fera tourner vos titres favoris a plus de 60 FPS facilement même en ultra.

Sélection de quelques titres : des performances honorables en 1080p

D’un point de vue puissance, la bête consomme de 25 à 220 Watts. Sans support pour NVIDIA Optimus, Dell propose une batterie massive de 99 Wh, qui offrira de 58 minutes (tout a fond) à 6 h 10 (idle) d’autonomie, ou encore 5 h en navigation internet. Plutôt correct en usage calme, très faible tout à fond.

Parmi les moult options d’écrans proposées, la version testée dispose de temps de réponse for lents, avec 37,6 ms en gris-à-gris. La luminosité faible donne l’avantage de noirs plus profonds et d’un contraste tout à fait correct. Le DeltaE, s’il est meilleur que sur le précédent Alienware R3, reste assez moyen. La luminosité de l’écran est gérée par un PWM à 20 830 Hz, assez élevé pour éviter que les personnes sensibles le remarquent. Un bon point : des angles de vues remarquables, grâce à la technologie IPS employée !

Des performances relativement catastrophiques pour l’Alienware 15

On a vu qu’en charge, le processeur était en thermal throttling continu. Jouer consiste en général à mettre nos chers petits P4G en charge, et ce pendant de relativement longues durées. Il faut donc s’attendre à voir de très hautes températures maintenues pendant fort longtemps. Le format relativement épais de l’alien pourrait laisser penser que la bête évacue bien la chaleur, et le bruit des ventilateurs, dépassant les 50 dB (oui oui, 50 dB, le bruit de fond dans un restaurant pas trop bruyant par exemple, ceci dit similaire a la concurrence…) nous conforte dans cette idée… Mais que nenni ! La surface du PC est très chaude, avec des points dépassant 50 °C au-dessus du bestiau et quasiment 70 °C en dessous. Et même en idle, avec les ventilateurs au minimum (32 dB, dans la moyenne des pc de cette gamme), la surface de l’Alien dépasse les 30 °C.

Notre avis sur l’Alienware 15 et son i9

Notebookcheck décrit cette mouture de l’Alienware 15 R4 comme un bon PC avec cependant une série de points noirs. Nous aurions tendance à dire l’inverse : c’est un PC moyen avec une série de bons points (esthétique, niveau de finition, SAV Dell…). Mais chez P4G, nous ne saurions passer outre les contre-performances coté CPU, le bruit ainsi que les températures et un prix de vente de 2768 €. Cela dit, l’honneur est sauf, puisque les performances en jeu restent correctes. Pour plus de détails, nous vous invitons à lire le test complet (en anglais) sur Notebookcheck.com, et n’hésitez pas à poser vos questions ci-dessous !

Meilleures réponses

  1. sarou says:

    :poop:

  2. 17 675 Points sur Fire Strike en score graphique ! :upside_down_face:

    Je fais combien déjà :thinking: ? … Ah oui 21K !

    Finalement mon 15R3 d’Octobre 2016 n’a vraiment rien à envier à ce 15R4 tout option.
    Peut-être le noir du châssis et encore…

  3. sarou says:

    Si c’est le châssis est devenu noir c’est pour masquer les traces de brûlures

Rejoindre la discussion sur le forum

15 réponses

Participants