ZEPTO : this is the end, my only friend, the end …

… I’ll never look into your eyes, again (et non, je n’ai pas rien pris de « special », hier soir …). Un assembleur de portables de qualité, et parfois de P4G, vient de s’éteindre. L’entreprise danoise Zepto est déclarée en faillite depuis le 17 novembre dernier.

Zepto Hydra 17

Dommage, dirons nous, mais en même temps, ce n’est pas surprenant, en s’attaquant à un marché d’exception qu’est le domaine des P4G, il faut s’attendre à avoir une clientèle fidèle, certes, mais peu, très peu nombreuse.

Et quand, dans ce domaine, on présente des machines dites « Gamer » à base de 8600M/9600M, on est aussi en droit d’attendre le retour de bâton mérité qui suit.

Un seul vrai P4G est sorti de chez ZEPTO, l’Hydra A17, basé sur un chassis Clevo M570. Toutefois, son prix rédhibitoire n’a pas du beaucoup séduire.

Dommage, en tout cas, de voir un assembleur disparaître …

Source: HEXUS.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire