Un P4G … Watercoolé

Publié à 4:10 par - Dans Archives - 10 réactions.

Asetek a présenté une solution de refroidissement par watercooling dans un ordinateur … portable. Ce genre de système n’est d’habitude présent que sur certains ordinateurs de bureau, dans des boitiers de taille conséquente.
Est-il intéressant de le proposer dans un ordinateur portable ?

Le système est un circuit liquide qui remplace les caloducs et lie en série les différents composants à refroidir. Ceci permet de mieux répartir l’effet joule, même quand il y a de grosses différences de températures. La chaleur est diffusée dans l’air par les ventilateurs d’origine.

Asetek nous présente le système sur un Alienware M18x équipé d’un i7 2920XM et d’un crossfire de HD 6990m. Autant dire que cette configuration est une des plus puissante que l’on puisse trouver sur le marché des ordinateurs portables.

Les composants sont overclockés de 3,5 GHz à 4,4 GHz pour le processeur, et de 600 MHz à 800 MHz pour les cartes graphiques.
Asetek affirme que sa solution permet de contenir les températures (sans donner leurs valeurs, cependant) même dans un OC simultané des 3 composants sans augmenter le bruit produit par l’ordinateur.

Nous apprenons néanmoins les gains observés par différents benchmarks : 18% sur 3D Mark 11, 16% sur PC Mark Vantage, et 23% sur 3D Mark Vantage. Soit une hausse moyenne de presque 20%.
Le système fait donc bien son travail : il permet des gains très confortables, tout en réduisant les nuisances sonores. Les fréquences supportées dans ces conditions sont impressionantes.

Ce système est envisageable non seulement pour les ordinateurs de portables, mais aussi pour les tout-en-un, qui laissent eux peu d’espace pour le refroidissement. L’intérêt est alors de réduire les nuisances sonores des stations de travail plutôt que d’améliorer leurs performances.

Asetek ouvre donc des perspectives futures avec son watercooling miniature. Les boitiers fins que l’on connait déjà pourraient accueillir des cartes graphiques plus performantes, et les gros châssis pourraient même prétendre supporter des processeurs d’ordinateurs de bureau, pour en faire des stations mobiles très puissantes.

Pour finir, la vidéo d’Asetek présentant le M18x watercoolé, pour les anglophones cependant :

On attend plus que le jour où on pourra utiliser son café comme liquide de refroidissement.

Source : Cowcotland

10 Réactions

  1. C’est vrai que… déjà i7 2920XM et cross de 6990m + watercooling j’appelle plus ça un « portable » lol 😀

    Plutôt un portable fixe ou une tour portable… :p

  2. Superbe machine qui peut clairement débloquer les capacités de refroidissement des P4G.

    A surveiller..:)

  3. Je pense pareil !
    Ca a clairement son intérêt, on pourra mettre de gros composants bien imposants dans des machines qui pourront être transportées.

    Pour les châssis plus restreints, on pourra mettre de gros GPU / CPU, tout en gardant un portable mobile …

    Bref, ça permet d’augmenter la puissance par volume, tout en réduisant le bruit.
    Et ça, c’est cool :)

  4. A voir si sa craint pas les secousses de transport.
    Sa serait balo un déversement liquide dans l’ordi pendant le voyage :P.

  5. Je trouve ça très prometteur pour les personnes nécessitant un transportable !!! Comme moi ;p

  6. Salut, je trouve ça plutôt sympa comme système mais faut voir plus de test. Es ce vraiment rentable niveau gain car bon il garde la ventilation d’origine et a part dire qu’il overclock sans gain de chaleur, boff. Un overclock ne fait pas gagné beaucoup en température. Après c’est des systèmes soudé d’usine pas de risque de fuite a part si on laisse tombé le pc plusieurs fois mais bon c’est autre chose qui va lâché xD .

  7. Bonjour

    Super !! on parles pas de prix ?

    Disponibilité ? peut on en bénéficier ?

    Beau boulot.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire