Titanfall et son anti-cheat…surprenant!

Publié à 3:13 par - Dans Jeux vidéo - 1 réaction.

Les cheaters, que ce soit via aimbots, godmodes et autres joyeusetés, ils sont depuis bien longtemps la plaie des multi, en particulier sur les FPS.

Titanfall propose sa solution…surprenante!

Habituellement, lorsqu’un cheater est détecté et « report » un certain nombre de fois, la plupart des systèmes anti-cheat appliquent des sanctions qui vont du ban provisoire au ban définitif. Pas Titanfall.

Fairfight, système anti-cheat développé pour ce jeu (équivalent à Punkbuster par exemple), à collecté les données sur les cheaters depuis le début du jeu (et continuera, soyez sans craintes) et, plutôt que de bannir les cheaters avérés, les kick des parties publiques et les regroupe sur des serveurs spéciaux cheaters!

Un cheater éjecté d’une partie.

Ainsi, ces serveurs full-cheat seront « a celui qui à le meilleur! ».

Le communiqué de Respawn, plein d’humour:

« Vous pourrez jouer avec d’autres joueurs bannis, dans ce qui va vite ressembler à un Wimbledon de la visée automatique. J’espère que le cheat que vous avez utilisé est le plus efficace, sinon ces parties remplies de tricheurs vont vite devenir frustrantes. Bonne chance. »

A noter que pour jouer avec un ami cheater, vous devrez le rejoindre sur un serveur cheater, il ne pourra pas entrer dans les serveurs classiques.

Enfin, comme un ban abusif/accidentel peut arriver, il est possible de contacter le service anti-cheat afin de faire vérifier la justesse du ban…

1 Réaction!

  1. Très bonne idée, ca permettra aux tricheurs de ressentir la frustration qu’ils infligent à tous les autres joueurs.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire