Upgrade Alienware M17x – Page 3 : Fromage et dessert

Publié à 9:14 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Mise en bouche Page 2 – Plat de résistance
Page 3 – Fromage et dessert Page 4 – Un café et l’addition !

Nous avons à présent accès aux différents composants dont notre processeur. Ce dernier est bien caché derrière le gros radiateur du milieu.

Upgrade Alienware M17x Upgrade Alienware M17x
Cliquez pour agrandir

Ce radiateur est constitué de 2 caloducs plats, l’un partant du chipset (le plus fin des deux) et l’autre partant du processeur (le plus gros des deux). Comme c’est souvent le cas, les vis de maintient de ce radiateur sont numérotées et il suffit de suivre l’ordre pour dévisser mais également pour revisser.

Upgrade Alienware M17x Upgrade Alienware M17x
Cliquez pour agrandir

Et voilà ! Nous avons enfin mis à nu le processeur ainsi que le chipset.

Voici donc le chipset nVIDIA MCP79 (en orange) et le processeur (en vert) logé dans son socket. A noter que la taille de la puce du chipset est plus importante que la puce du processeur.

Ce n’est pas très propre tout cela… Le chipset quant à lui ne nécessite pas de nettoyage particulier puisque c’est un pad thermique qui est utilisé pour assurer le transfert des calories entre le chipset et le radiateur. Ne surtout pas y toucher !

Un petit mot sur le nettoyage du processeur et du radiateur. Chacun possède sa méthode afin de retirer l’amas de pâte thermique durci. Pour ma part, j’utilise un coton tige pour nettoyer le processeur et une ancienne carte téléphonique pour décoller l’amas de pâte resté fixé sur la partie du radiateur en contact avec la puce. A défaut de coton tige, comme ce fût le cas ce jour, nous avons utilisé de petites lingettes. Cela fonctionne ma foi pas mal du tout.

Upgrade Alienware M17x

C’est tout de même beaucoup plus propre. Passons à présent à la mise en place de ce Core 2 Extreme X9100 qui a remplacé le Core 2 Duo T9600.

Comme tous les sockets de processeurs mobiles, le système de rétention du processeur est une simple vis qu’il faut tourner d’un demi tour afin de libérer le processeur et pouvoir retirer ce dernier. Cette manipulation est à refaire en sens inverse une fois le nouveau processeur en place pour bloquer le processeur.

Upgrade Alienware M17x Upgrade Alienware M17x Upgrade Alienware M17x
Core 2 Duo T9600 – Disparu ! – Core 2 Extreme X9100

Il ne reste plus qu’à positionner la nouvelle pâte thermique. Tout comme chacun à sa potion secrète pour enlever l’ancienne, chacun à également sa recette magique pour positionner la pâte thermique neuve. Voici ma méthode.

Pour commencer la pâte thermique que nous avons positionné sur ce Core 2 Extreme X9100 est de l’Arctic Silver 5, pas forcement ce qui se fait de mieux mais qui à depuis belle lurette fait ses preuves. Je positionne une petite noisette au centre du Core du processeur puis je prend une carte de téléphone ou, ce jour-ci en l’occurrence, une carte de station service qui a pleinement jouer son rôle. Le but est d’étaler la petite noisette de pâte sur toute la surface du processeur. Il faut surtout bien l’étaler uniformément et que la couche ne soit pas trop épaisse. Le top est de voir légèrement au travers la couche de pâte thermique.

Il ne reste plus qu’à remettre le radiateur sur le processeur et serrer les vis dans l’ordre indiqué à côté de ces dernières.

Le tout étant grand ouvert, un petit coup de nettoyage ne fait jamais de mal. Nous nous sommes donc attelé à démonter également les deux cartes graphiques afin de leur mettre un petit coup d’aspirateur au niveau du radiateur. Les deux cartes graphiques, au format MXM v3 de type B, sont simplement fixées par deux vis.

Upgrade Alienware M17x Upgrade Alienware M17x
Cliquez pour agrandir

Nous avons voulu profiter de l’occasion pour également changer la pâte thermique du radiateur mais nous n’avons malheureusement pas pu l’ôter car ce dernier était totalement collé. Tant pis.

Bien, ce n’est pas tout ça mais il est grand temps à présent de remonter tout cela pour profiter de notre nouveau processeur. Il ne vous reste plus qu’à procéder au remontage en reprenant étape par étape celles qui nous ont permis de procéder au démontage.

Page 4 – Un café et l’addition !