The Cube SDS – Protocole de tests et résultats

Publié à 2:25 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Protocole et résultats
Page 3 – Conclusion

Nous avons un peu retreint les tests du CUBE, en effet nous ne l’avions à notre disposition que durant un temps trop court pour lui faire subir notre batterie complète réglementaire. Nous avons donc limité tous nos tests au mode le plus élevé et en résolution Full-HD des jeux suivants :

• The Last Remnant
• HawX
• Alien vs Predator
• Lost Planet ²
• DiRT²
• X3: Terran Conflict
• S.T.A.L.K.E.R. : Call of Pripyat
• World in Conflict
• TrackMania Nations Forever
• Devil may Cry 4
• ArmA 2

A chaque fois, nous comparerons du CUBE avec les résultats du MSI GT663 ainsi que le M17x “the new one”, dans un but bien précis : nous voulons voir jusqu’où le Turion peut aller et s’il supporte la comparaison avec le haut de gamme intel.

Mais pour commencer, voici les températures obtenues lors de nos tests :

The Cube SDS - Températures
Cliquez pour agrandir

Les températures les plus hautes enregistrées le sont sur S.T.A.L.K.E.R. Call of Pripyat, tout comme la consommation au final. Pour les températures, vous avez pu voir le tableau plus haut, elles restent plus que contenues sur un système totalement passif, ce qui montre la prouesse réalisée sur la réalisation des radiateurs ; pour la consommation, le pic a été relevé à 137W. On reste donc en deçà de ce que peut fournir l’alimentation de 160W.

Sinon, est-il besoin de préciser que lors de nos tests, nous avons trouvé la PS3 installée juste à côté extrêmement bruyante. Je charrie, mais le terme Silent Striker n’a jamais été aussi bien trouvé. Pas un bruit, du pur bonheur, on en trouve un G73 bruyant à côté (qui se définissait ainsi : « Strike in Silence »). Aucun P4G passé dans nos mains ne peut atteindre ce niveau, c’est évident bien sûr, mais ça reste surprenant, et pas désagréable du tout, bien au contraire.

Passons au résultats dans les jeux.

The Cube SDS - The Last Remnant

The Cube SDS - Tom's Clancy HAWX

The Cube SDS - Alien vs Predator

The Cube SDS - Lost Planet 2

The Cube SDS - DIRT 2

The Cube SDS - X3 Terran Conflict

The Cube SDS - STALKER Call Of Pripyat

The Cube SDS - World In Conflict

The Cube SDS - TrackMania Nation Forever

The Cube SDS - Devil May Cry 4

The Cube SDS - ArmA II

Analysons un peu tout cela. Comme vous avez pu le constater, dans un certain nombre de jeu, les résultats tiennent dans un mouchoir de poche, et dans les benchs connus pour leur appétit de CPU, le Turion se retrouve vite derrière. Mais au final, on n’atteint jamais des proportions monstrueuses. On peut donc en conclure que pour le public visé, le CUBE remplit son office.

Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les amateurs de nouvelles technologies que sont les adeptes de P4G, toujours friands de la dernière « touch » : le Turion II n’est pas à sa place ici. Certes, il se comporte plutôt moins mal que ce que nous craignions, mais le réel problème est ailleurs : au-dessus du M640 à 2,6 GHz, il n’y a qu’un seul processeur, le M660 à … 2,7 GHz. Autant dire qu’en l’état actuel des choses, la carte mère sera à remplacer.

Le bon point, c’est que la standardisation imposée par SDS à la conception de la machine fait que ceci n’impliquera pas le rachat du boîtier et de deux modules de refroidissement.

Avec la GeForce GTX 460M on est donc bien sur une machine de milieu de gamme desktop à tous les niveaux : un GPU conçu sur la base de la GeForce GTS 450M (tout en étant plus proche de la GeForce GTX 550Ti dans ses spécifications), et des performances qui restent en cohérence avec le matériel fourni.

Un mot sur le module IPMI (Intelligent Platform Management Interface) : une puce Aster est montée sur le PCB créé par SDS supportant le GPU. Elle permet à un utilisateur tiers de prendre à distance le contrôle de la machine. Tout peut être fait à distance, depuis le démarrage extinction, jusqu’à la modification d’options du BIOS. Une option bien connue des administrateurs réseau du monde professionnel qui fait une entrée plus qu’intéressante dans le grand public : en effet, le nombre de G33K qui traitent avec respect leurs machines est toujours rare, et généralement, dans le grand public, on veut que ça marche et surtout pas s’intéresser à comment ça marche.

Voici un petit aperçu de l’écran de contrôle à distance lançant un benchmark.

The Cube SDS - Prise de main à distance
Cliquez pour agrandir

L’usage de ce module peut vous paraître anodin, mais ayez toujours en mémoire que sur le panel des utilisateurs d’ordinateurs, j’estime à 5 % les gens réellement intéressés à son fonctionnement. Ce module a donc toute sa signification et montre que SDS lance sa machine avec un souci du suivi peu commun avec ce que l’on peut rencontrer habituellement dans le milieu.

Il est temps de passer à la conclusion sur ce CUBE.

Page 3 – Conclusion