MSI GX600 Extrême Edition – Résultats

Publié à 12:46 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Commençons par l’autonomie. J’ai utilisé pour cela BatteryMark 4.0 pour stimuler une utilisation bureautique et 3DMar06 en boucle pour stimuler une utilisation jeux. Par contre il m’a été impossible de faire sans le mode TDE (Turbo Drive Engine) en fonction puis avec le mode TDE en fonction puisque ce mode n’est utilisable qu’une fois le GX600 Extrême Edition branché sur le secteur. En voici les résultats.

  • Autonomie :

Bureautique : 98 min
Jeux : 76 min

Comme bien souvent sur les ordinateurs portables MSI, l’autonomie n’est pas son point fort et il fera partie de la famille des ordinateurs portables à laisser proches d’une prise de courant. Dommage.

Le processeur livré avec ce GX600 Extrême Edition est donc un Core 2 Duo T7500 cadencé à 2,2GHz. Je lui ai fait subir une petite série de benchs synthétiques dont PCMark05 (CPU), 3DMark06 (CPU), Cinebench R10, ScienceMark 2.0 (bande passante mémoire), Nuclearus, CPUMark, la série des tests processeur de Sandra ainsi que celle d’Everest et enfin un petit Super PI 1M.

Pour chaque bench, les résultats seront donnés sans le mode TDE puis avec le mode TDE en fonctionnement.

Résultats T7500 du GX600 Extrême Edition

Comme vous pouvez le constater, cela fonctionne bien puisque nous obtenons entre 15,32% et 23,58% de gain de performances. Nous ne sommes pas très loin des 20% annoncés par MSI. De plus vous voici à présent avec un processeur Core 2 Duo T7800 en lieu et place du Core 2 Duo T7500, pas mal du tout !

Pour voir si cela fonctionne avec n’importe quel processeur sur socket 478, j’ai refait les tests avec un Core 2 Duo T7300 cadencé à 2,0GHz.

Résultats T7300 du GX600 Extrême Edition

Cela fonctionne bel et bien avec n’importe quel processeur puisque le T7300 obtient des gains dans tous les benchs compris entre 14,19% à Super Pi 1M et 28,08% à Cinebench sur les 2 coeurs. Pas mal du tout.

Au niveau des températures et des nuisances sonores, une fois la fonction TURBO activée, le ventilateur se met à tourner plus vite. Pas encore au maximum mais tourne plus vite tout de même et se fait donc entendre d’avantage. D’ailleurs, les températures sont identiques avec ou sans le TDE avec 51°C en idle et 72°C en burn. Par contre, ce petit ventilateur se met à tourner au maximum de ses possibilités dès l’instant que le processeur est fortement sollicité. Il devient alors franchement audible.

Je me suis surtout focalisé sur les résultats du processeur avec le système d’overclocking TDE mais je n’ai pas pu résister à un petit 3DMark06, histoire de comparer avec son grand frère le GX700. Je ne vous donne que sans le mode TDE inactif puisque cela n’aurait pas été loyal.

  • 3DMark06 :

Score : 3648
SM2.0 : 1518
HDR/SM3.0 : 1283
CPU : 1917

La puce graphique NVIDIA GeForce 8600MGT semble bien plus à l’aise dans ce GX600 que dans son grand frère le GX700 puisque l’on obtient une différence de près de 23% par rapport à la même carte graphique alors que la mémoire utilisée est la même, à savoir de la GDDR2. Drivers optimisés ? MXM ? Contacté à ce sujet, MSI est en train de vérifier tout cela au moment d’écrire ces lignes car cela leur semble également très curieux. Le mystère reste donc pour le moment entier.

Page 5 – Le mot de la fin