MSI GT663 – Présentation

Publié à 8:27 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Petit tour du propriétaire
Page 3 – Protocole de tests Page 4 – Résultats et Overclocking
Page 5 – Conclusion

L’année 2010 aura vu chez MSi l’arrivée d’un châssis 15 pouces de qualité sur plateforme Intel PM55, dont la nomenclature interne est 16F1. Il s’agissait d’un compromis intéressant autour d’une plateforme polyvalente capable d’accepter différents GPU, 2 emplacements de disque durs et un refroidissement adapté (ce qui avait fini par faire défaut au châssis précédent). C’est ainsi qu’est sorti en mai dernier le GT660, avec une NVIDIA GeForce GTX 285M, puis le GX660, avec une AMD Mobility Radeon HD5870.

Afin de voir toutes les spécificités de ce châssis, nous ne pouvons que vous conseiller de vous référer à l’article du GX660, la configuration étant en tout point similaire. La seule petite différence est l’arrivée du Core i7-740QM en lieu et place du Core i7-720QM.

Voyons les spécifications techniques de ce GT663.

• Marque : MSI
• Modèle : GT663R
• Processeur : Intel Core i7-740QM
• Chipset : Intel PM55
• Mémoire : 3 x 2 Go de DDR3 1333MHz
• Carte graphique : GeForce GTX460M (1,5 Go GDDR5)
• Ecran : 15,6″ Full HD (1920 x 1080 pixels)
• Stockage : 2 x 500Go à 7200 RPM (RAID 0)
• Optique : Graveur DVD double couche
• Cartes mémoires : lecteur 4 en 1 (SD/MMC/MS/XD)
• Express Card : 1
• Modem / Ethernet : 0 / 1
• 3G / WiFi : 0 / 1 (802.11 draft n)
• Blutooth : 1
• USB / Firewire : 2 x USB 2.0 + 2 x USB 3.0 / 0
• E-SATA : 1
• SPDIF / Casque / Micro : 1 / 1 / 1
• Sortie vidéo : VGA / HDMI
• Système d’exploitation : Windows 7 64 bits
• Dimensions : 396 x 269 x 55 mm
• Poids : 3,5 Kg
• Tarif : 1500€ TTC environ

Le processeur Intel Core i7-740QM est un i7-720QM dont la fréquence a été rehaussée de 133 MHz, par le biais d’une augmentation du coefficient multiplicateur aux différents états de Turbo Boost. Par exemple, le maxi monocore passe de 21×133=2,79 GHz à 22×133=2,93 Ghz. Il y a donc eu une petite optimisation de l’architecture afin de fournir ce petit plus.

L’intérêt de cette nouvelle référence, vous l’avez bien compris, c’est l’arrivée de la GeForce GTX 460M. L’objet de ce test, en quelque sorte.

NVIDIA GeForce GTX 460M

La GeForce GTX 460M est basée sur le core GF106, gravée en 40nm, cadencée à 675 MHz pour le Core et 625 MHz pour la mémoire, mais sur un bus de 192 bits ; c’est une grosse (très grosse) amélioration énergétique du GF100, à même de fournir des performances intéressantes sur une machine de cette taille. En revanche, il est impossible de se procurer les valeurs de TDP de ce GPU, NVIDIA refusant tout simplement de les communiquer. Des bruits de toile parlent de 72 watts, mais il a été impossible de les confirmer. Toutefois, l’architecture qui se faisait attendre est enfin arrivée dans les ordinateurs grand public et NVIDIA est maintenant à même de proposer des puces DirectX 11 / Shader Model 5 sur un segment occupé uniquement par AMD depuis plus de 6 mois, avec les petits plus du caméléon : CUDA, PhysX …

Petit détail intéressant, les fréquences 2D de la machine sont étonnamment basses : on à 51 MHz pour le Core et 203 MHz pour la mémoire. Assez impressionnant, d’autant plus que cela ne nuit pas à la stabilité de la machine. En revanche, dès que le GPU est sollicité pour de la 3D « légère », à savoir PureVideo HD ou accélération Flash ou Web (avec un navigateur gérant ces dernières), le GPU se « charge » aux fréquences max avant de redescendre aux fréquences prédéfinies pour l’utilisation sus-nommée.

Même si le châssis (et donc les connectiques) est en tous points similaire au GX660, nous profitons de l’occasion pour revenir sur quelques petits « trucs » en plus ou en moins.

Page 2 – Petit tour du propriétaire