Medion ERAZER X6811 – Petit tour du propriétaire

Publié à 6:47 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Petit tour du propriétaire
Page 3 – Protocole de tests Page 4 – Résultats et Overclocking
Page 5 – Conclusion

Comme je vous le disais, le châssis est identique et nous retrouvons donc logiquement les mêmes connectiques tout autour de ce dernier. Je vous invite donc à consulter le petit tour du propriétaire de modèle GX660 que nous avions testé (cf. cette page).

Medion ERAZER X6811
Cliquez pour agrandir

Comme vous pouvez le constater, même si le châssis est similaire, Medion a opté pour des couleurs neutres à savoir le gris et le noir. Pour ceux qui ne sont pas fans des couleurs vives, c’est plutôt une bonne chose d’autant que cela lui donne un air passe partout. Mais cela peut également avoir l’effet inverse et certains risquent de le trouver un peu fade et un peu trop passe partout justement. Comme d’habitude, les goûts et les couleurs…

Medion ERAZER X6811 Medion ERAZER X6811
Cliquez pour agrandir

Medion ERAZER X6811 Medion ERAZER X6811
Cliquez pour agrandir

Medion ERAZER X6811 Medion ERAZER X6811
Cliquez pour agrandir

Outre les différences de coloris, une différence se trouve au niveau du bandeau situé au dessus du clavier. Ce bandeau est dépourvu du système audio Dynaudio qui équipe les modèles MSI. De plus, le nombre de boutons situés de part et d’autre du bouton de mise sous tension, pourrait laisser à penser qu’ils sont au nombre de 4. Et bien non ! Ils sont en fait que deux fonctionnels, à droite du bouton de mise sous tension, les deux situés à la gauche sont factices ! Pas sérieux sérieux ça…

Ces deux boutons, les deux fonctionnels, permettent de mettre en fonctionnement ou d’éteindre la lumière bleue de cet ERAZER, l’autre servant à couper le fonctionnement de la célèbre touche « Windows » lorsque l’on se lance dans une partie de jeu par exemple. Au sujet de la lumière, les différents points lumineux sur cet ERAZER X6811 ne sont qu’au nombre de deux et sont situés à l’avant de la machine.

Medion ERAZER X6811
Cliquez pour agrandir

Pour conclure au sujet de ce petit tour de ce Medion ERAZER X6811, je dois dire que j’ai apprécié les coloris plus sages, la lumière moins présente mais une fois de plus je déplore l’utilisation d’un clavier chiclet et trouve dommage d’avoir mis deux boutons factices à gauche du bouton de mise sous tension.

Passons à présent au protocole de tests que nous avons fait subir à cet ERAZER X6811 de chez Medion.

Page 3 – Protocole de tests