Les tests à la fréquence maximale

Publié à 12:37 par - Dans Archives - Pas de réactions.

<p align= »justify »>Passons à présent à une petite séance d’overclocking pour tirer pleinement partie de ces modules de mémoires comme nous vous en avons déjà parlé sur le <a href= »http://portables4gamers.forumpro.fr/cpu-f12/ » title= »Forum P4G » target= »_blank »><b>forum</b></a>. Mais quelques petits rappels ne font pas de mal. Le système de refroidissement d’un ordinateur portable est généralement dimensionné pour dissiper la chaleur dégagée par le processeur (et/ou le chipset) à une tension d’alimentation définie et donc un TDP maximum lui aussi défini. Le changement de ce système de refroidissement est impossible car aucune alternative n’existe sur le marché. Je vous conseil tout de même vivement de procéder à l’échange des pads thermiques par le la véritable pâte thermique digne de ce nom.</p>
<p align= »justify »>Un autre point très important, le flux d’air d’un ordinateur portable est encore plus important que sur une tour car tout le châssis de l’ordinateur portable a été pensé pour utiliser au mieux le flux d’air. Même si l’on serait facilement tenté d’ouvrir au maximum le châssis de notre ordinateur portable pour lui amener le plus d’air frais possible, il s’avère que certains éléments comme la mémoire ou le disque dur ne peuvent plus bénéficier du flux d’air pour les refroidir même si ce dernier est très léger.</p>
<p align= »justify »>Il faut donc faire très attention aux différentes températures de fonctionnement lors de l’overclocking, les températures de fonctionnement maximales sur la plupart des processeurs mobiles est de 100°C d’après les documentations Intel.</p>
<p align= »justify »>Actuellement Clockgen que l’on a utilisé pour l’overclocking de la plate forme Napa (cf. <a href= »http://portables4gamers.forumpro.fr/cpu-f12/overclocking-napa-t6.htm » title= »Forum P4G » target= »_blank »><b>ce post</b></a>) n’étant pas en mesure de prendre en charge les PLL de cette plate forme, c’est vers le petit outil <a href= »http://www13.plala.or.jp/setfsb/ » title= »SetFSB » target= »_blank »><b>SetFSB </b></a>que je me suis donc tourné.</p>
<p align= »justify »>Le Clock Generator sélectionné est le ICS9LPR363DGLF. Il s’agit du de celui qui équipe également l’Asus G1S basé sur une plate forme Santa Rosa et fonctionne parfaitement sur ce Clevo M570RU également sur plate forme Santa Rosa.</p>
<p align= »justify »>Chaque couple de module a donc subit une séance d’overclocking, le but étant de pouvoir repasser tous les précédents benchs sans freeze ni reboot. Pour commencer, voici les fréquences maximales obtenues :</p>

<ul>
<li><b>OCZ </b>= FSB : 952 MHz – CPU : 2,856 GHz</li>
<li><b>Kingston </b>= FSB : 920 MHz – CPU : 2,760 GHz</li>
<li><b>G.Skill Cas 5</b> = FSB : 943,6 MHz – CPU : 2,831 GHz</li>
<li><b>G.Skill Cas 4</b> = FSB : 920 MHz – CPU : 2,760 GHz</li>
<li><b>Corsair </b>= FSB : 952 MHz – CPU : 2,856 GHz</li>
<li><b>Chaintech Apogee</b> = FSB : 896 MHz – CPU : 2,688 GHz</li>
</ul>
<p align= »justify »>Comme vous pouvez le constater, les gains sont tout de même présents puisque nous obtenons entre 12% d’augmentation de fréquence pour les modules Chaintech Apogee, 15% pour les modules Kingston et G.Skil en cas 4 pour aller jusqu’à 19% pour les modules OCZ et Corsair.</p>
<p align= »justify »>Voyons ce que cela donne dans les benchs synthétiques.</p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/super-pi-oc.jpg » alt= »Super Pi OC » /></p>
<p align= »center »>Le score le plus petit sous Super Pi est le meilleur.</p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/sciencemark-oc.jpg » alt= »ScienceMark OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/everest-latence-oc.jpg » alt= »Everest OC » /></p>
<p align= »center »>Le socre le plus petit sous Everest Latence est le meilleur.</p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/pcmark05-oc.jpg » alt= »PCMark05 OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/pcmark-vantage-oc.jpg » alt= »PCMark Vantage OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/pc-wizard-2008-oc.jpg » alt= »PC Wizard 2008 OC » /></p>
<p align= »justify »>Pas de secret, plus la fréquence augmente et plus les résultats sont meilleurs. Mais voyons ci cela nous apporte un gain également dans les jeux.</p>
<p align= »center »>&nbsp;</p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/3dmark06-oc.jpg » alt= »3DMark06 OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/crysis-cpu-gpu-oc.jpg » alt= »Crysis CPU – GPU OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/ut3-oc.jpg » alt= »Unreal Tournament III OC » /></p>
<p align= »center »><img src= »http://portables4gamers.wordpress.com/files/2008/01/lost-planet-oc.jpg » alt= »Lost Planet OC » /></p>
<p align= »justify »>Les gains sont présents mais à plus ou moins grande échelle et chaque jeu semble ne pas en tirer partie de la même façon. Sous Crysis pas exemple, les gains sont minimes puisqu’aucun kit ne nous permet de dépasser les 7FPS de moyenne avec des gains de l’ordre de 0,5FPS. Sous Unreal Tournament III, les gains sont un peu supérieurs avec 1 ou 2 FPS supplémentaires tout comme sous Lost Planet. Pas vraiment un gain.</p>
<p align= »justify »>Avant de tirer les conclusions, je vous propose un petit récapitulatif des gains obtenus pas chaque kit de mémoires.</p>
<p align= »justify »>&nbsp;</p>

<p align= »center »><a href= »http://portables4gamers.wordpress.com/tests-from-p4g/ddr2-667-page6/ » title= »Page 6″><b>Page 6 – Récapitulatif des gains obtenus
</b></a>