Intel Core 2 Extreme X9100 – Présentation

Publié à 3:30 par - Dans Archives - 12 réactions.

Tout comme nous avions présenté le précédent processeur Intel Core 2 Extreme X9000 (cf. cet article), nous vous proposons aujourd’hui de découvrir son remplaçant, le Core 2 Extreme X9100. Naturellement, nous comparerons les résultats de ce processeur à son prédécesseur. Mais avant cela, un petit rappel des spécifications techniques de ce processeur, même si celles-ci ne changent pas radicalement.

Il s’agit donc d’un processeur équipé d’un Core Penryn de dernière génération gravé en 45nm. Cette finesse de gravure a pu être obtenue par l’utilisation du nouveau mode de fabrication des transistors, le High K Silicon + Metal Gate initié sur les processeurs de la plate-forme Santa Rosa Refresh.

Sans rentrer dans les détails, il s’agit en fait de remplacer la bonne vieille méthode de fabrication à base de polysilicium, méthode tout de même âgée de 40 ans, par du métal et du Hafmium. Cela permettrait un gain au niveau de la vitesse de commutation de l’ordre de 20% tout en abaissant la consommation d’énergie de 30%. Pour plus d’informations au sujet de cette technologie, Techno Science en propose un article très complet.

Plus rapide et plus économe, que demander de plus…

Tout comme son prédécesseur de la plate-forme Santa Rosa Refresh, ce Core 2 Extreme X9100 utilise un socket P et possède 478 pins.

Les autres spécifications de ce processeur sont une quantité de mémoire cache L2 de 6Mo partagés pour les 2 cœurs. Sa fréquence de fonctionnement minimale d’origine est de 3,06GHz. Faisant partie de la famille des Extreme, il peut tout à fait monter plus haut en fréquence par le fait d’un coefficient multiplicateur débloqué vers le haut. Pour rappel, la fréquence de fonctionnement d’un processeur est obtenue par la multiplication de ce coefficient, d’où son nom de coefficient multiplicateur, par le FSB (Front Side Bus).

Concernant le FSB de ce nouveau processeur, tout comme les processeurs de la plate-forme Centrino 2, il est de 1066MHz en Quad Pumped ce qui nous donne un FSB de 266,5MHz par canal. De ce fait, pour atteindre cette fréquence de 3,06GHz, le coefficient multiplicateur de base de ce Core 2 Extreme X9100 est de 11,5 (3060 / 266,5).

Le barebone utilisé pour cet article est un modèle CLEVO M570TU Extreme Edition provenant de chez Invasion que je remercie infiniment pour le prêt. Le terme d’Extreme Edition utilisé par Clevo pour ce modèle signifie simplement qu’il est capable d’intégrer les processeurs Extreme Edtion de chez Intel. L’enveloppe thermique (TDP) de ce processeur Intel Core 2 Extreme X9100 étant relativement importante (44W), le système de refroidissement de ce M570TU se doit d’être à la hauteur afin de dissiper convenablement les calories dégagées par ce processeur.

Afin de profiter pleinement des possibilités offertes par ce processeur, le BIOS de ce modèle M570TU reprend le même principe que le modèle M570RU-U qui nous avait permis d’overclocker le Core Extreme X9000, à savoir augmenter le coefficient multiplicateur.

Malheureusement ce sera là le seul et unique moyen d’augmenter la fréquence de ce processeur puisque la puce PLL qui gère la valeur du FSB est un modèle non connu par l’outil SetFSB et nous n’avons pu obtenir les références de cette dernière afin de les communiquer au développeur de cet outil.

Etrangement, le FSB relevé par CPUZ nous donne une valeur de 1085,3MHz au lieu de 1066MHz. Cela ne représente pas une grosse différence mais la fréquence d’origine du Core 2 Extreme X9100 se trouve donc légèrement augmentée à 3,12GHz, soit une différence de 1,96%.

Passons à présent au protocole de tests que nous allons faire subir à ce Core 2 Extreme X9100.

Page suivante previous