Plate-forme Intel Centrino 2 – Le processeur

Publié à 7:36 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Autant lever le suspense tout de suite, la nouvelle plate-forme Intel Centrino 2 est loin d’être une révolution, il s’agit plus d’une simple évolution de la plate-forme Santa Rosa Refresh à laquelle on a rajouté quelques petites choses comme un FSB passant de 800 à 1066MHz et le support de la DDR3.

Intel semble d’ailleurs se reposer sur ses lauriers de leader en matière de plates-formes mobiles et ne propose plus vraiment de révolutions dans ce domaine. Gageons que celle qui viendra après cette Centrino 2 saura nous surprendre d’avantage. Mais commençons par découvrir cette plate-forme Centrino 2.

Comme toujours chez Intel, la plate-forme mobile Centrino est équipée d’un processeur, d’un chipset composé d’un Northbridge et d’un Southbridge et enfin d’un module WiFi. Seules les plates-formes comprenant ces 3 éléments peuvent bénéficier de l’appellation Centrino.

Intel Centrino 2 Intel Centrino 2 vPro

Je ne vous parlerai pas ici de la partie vPro de la plate-forme Centrino 2, cette partie étant réservée au monde professionnel et aux entreprises. Retenez simplement qu’Intel continu de proposer avec la plate-forme Centrino2 vPro de nombreux outils de maintenance à distance et autres petites choses bien pratiques lorsque l’on a à gérer un gros parc informatique.

Passons à présent au cœur de cette nouvelle plate-forme Centrino 2.

Le Processeur

Pas de gros changements au niveau du processeur qui reprend l’architecture des précédents Core 2 Duo Penryn avec une finesse de gravure de 45nm et le nouveau mode de fabrication des transistors, le High K Silicon + Metal Gate (cf. cet article) mais supportant cette fois un FSB de 1066MHz au lieu de 800MHz pour la plate-forme Santa Rosa Refresh.


Cliquez pour agrandir

Les nouveaux processeurs sont donc au nombre de 6 et possèdent une fréquence de fonctionnement allant de 2,26GHz pour aller jusqu’à plus de 3,06GHz.

Référence Fréquence FSB Cache L2 Gravure TDP
P8400
2,26 GHz
1066 MHz
3 Mo
45 nm
25 W
P8600
2,4 GHz
1066 MHz
3 Mo
45 nm
25 W
P9500
2,53 GHz
1066 MHz
6 Mo
45 nm
25 W
T9400
2,53 GHz
1066 MHz
6 Mo
45 nm
35 W
T9600
2,8 GHz
1066 MHz
6 Mo
45 nm
35 W
X9100
3,06 GHz
1066 MHz
6 Mo
45 nm
44 W

Les modèles commençant par la lettre P possèdent une enveloppe thermique de 25W, les modèles commençant par la lettre T possèdent une enveloppe thermique de 35W alors que le modèle Extreme commençant par la lettre X possède une enveloppe thermique de 44W.

Pour le reste, nous retrouvons 3Mo de mémoire cache L2 pour les modèles Core 2 Duo P8400 et P8600 alors que les modèles Core 2 Duo P9500, T9400 et T9600 possèdent 6Mo de mémoire cache L2.

Le modèle Core 2 Extreme quant à lui embarque bien évidemment 6Mo de mémoire cache L2 et comme les processeurs de la famille Extreme voit son coefficient multiplicateur débloqué vers le haut afin d’overclocker sa fréquence de fonctionnement.


Cliquez pour agrandir

Comme vous pouvez le voir dans cette liste, le modèle Quad Core dont nous avions entendu parlé n’est pas mentionné. Rassurez-vous, ce modèle Extreme avec 4 cœurs verra bel et bien le jour mais un peu plus tard. Patiente.

Concernant le socket de ces processeurs, il s’agit du 478M, à savoir le même socket utilisé sur la plate-forme Santa Rosa et Santa Rosa Refresh, ce qui fait que les processeurs Core 2 Duo et Core 2 Extreme sont tout à fait compatibles avec cette nouvelle plate-forme. Naturellement vous ne bénéficierez pas du FSB de 1066MHz.

Enfin, tout comme AMD, Intel fait de cette nouvelle plate-forme son cheval de bataille dans la chasse à l’autonomie et inclus sur ces processeurs l’état de veille supplémentaire qu’avaient inaugurés les premiers processeurs Penryn, le C6 (Deep Power Down), état dans lequel la consommation électrique est proche de zéro lorsque le cache L2 est vide.

A l’inverse, on retrouvera le mode EDAT (Enhanced Dynamic Acceleration Technology) qui permet d’overclocker légèrement un core lorsque l’autre core est en veille, tout en conservant le même enveloppe thermique. Pratique pour l’utilisation d’un logiciel mono thread.

Page 2 – Chipset et WiFi