I4G – Silverstone Sugo SG07 – Présentation

Publié à 11:17 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Montage
Page 3 – Ecran Page 4 – Problème du Throttling
Page 5 – Overclocking CPU & GPU Page 6 – Protocole de tests
Page 7 – Résultats Page 8 – Synthèse

Voici un nouveau test d’un tout petit ITX4GAMERS (abrégé en I4G), qui possède la particularité d’utiliser une carte mère au format mini-ITX.

Les plateformes de jeu au format mini-ITX se développent depuis réellement 2 ans. Ce marché possède plusieurs acteurs principaux : Silverstone, Lian-Li, Shuttle pour les boitiers, et Zotac, Asus et Asrock pour les cartes mères.

L’idée d’intégrer les plateformes mini-ITX sur Portables4gamers.com se base sur le constat assez simple qu’un P4G haut de gamme (P170HM/X7200 ou m17x/m18x) est finalement bien encombrant, en considérant son alimentation et sa plaque de refroidissement. Alors le débat peut être lancé : faut-il mieux un P4G haut de gamme ou un I4G ? Nous tâcherons d’y répondre dans les lignes qui vont suivre, en nous basant sur une configuration mini-ITX montée dans un boitier Silverstone SUGO SG07.


Sommaire


1. Présentation du SILVERSTONE SUGO 07
2. Montage du Silverstone SUGO SG07
3. Présentation du système d’écran
4. Problème du Throttling
5. Overclocking
6. Protocole de tests : P4G-2012
7. Résultats et Analyses
8. Conclusion


PRESENTATION DU SILVERSTONE SUGO 07


Le boitier SUGO SG07, sorti en 2010, est un des réels pionniers des I4G. En effet, avant lui, peu ou pas de boitiers utilisant ce format de carte mère pouvaient accueillir une alimentation au format ATX, ainsi qu’une carte graphique, longue (12,2 pouces) et épaisse (deux slots).
En effet, à cette époque, Shuttle, le pionnier des Small Form Factor (SFF), utilisait des cartes mères au format propriétaire, avec des alimentations limitées en puissance et assez bruyante en charge, à cause de leur petit ventilateur. Puis vint le modèle SX58H7 supportant les Intel core i7 socket 1366, qui fut le premier SFF réellement gamer (GPU double slot, alimentation 500W). Cependant, ce boitier souffrait tout de même d’un défaut non négligeable du fait de son alimentation, bruyant en charge ludique. Depuis, face à la concurrence de Silverstone et de Lian-Li principalement, Shuttle a ouvert ses boitiers à toute carte mère mini-ITX, ce qui est un très bon point pour l’évolutivité des configurations.
Mais revenons au boitier Silverstone SUGO SG07. Nous nous sommes permis de recadrer le contexte de sa naissance, pour souligner ses qualités qui ont permis de clairement développer le monde I4G. Il suffit de voir l’offre actuelle en carte mère mini-ITX et en refroidisseurs CPU pour constater le chemin parcouru depuis 2009. Bref, nous considérons qu’aujourd’hui le marché I4G a très bien muri mais n’est pas encore dénué de défauts.


Spécifications du boitier


Dimensions : 220mmx190mmx350mm (lxhxP), soit un volume de 14.6 litres
Poids : 4.9kg à vide
Ventilation : Air Penetrator 180mmx180mm avec sélectionneur de vitesse placé à la verticale de la carte mère (Rappel : une carte mère mini-ITX fait 170mmx170mm, donc le ventilateur couvre 100% de la surface de la carte mère !)
Hauteur max du radiateur CPU : 117mm
Longueur max de la carte graphique : 30,9cm (double slot PCI)
Alimentation : Format ATX silencieuse, profondeur : 140mm, Puissance 600W (Certifiée Bronze)
Stockage interne : 2 baies 2,5 pouces, 1 baie 3,5 pouces
Optique : 1 baie slim (prévoir un adaptateur slim sata)


Tour du propriétaire


Page 2 – Montage