I4G – Silverstone Sugo SG07 – Overclocking CPU & GPU

Publié à 11:18 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Montage
Page 3 – Ecran Page 4 – Problème du Throttling
Page 5 – Overclocking CPU & GPU Page 6 – Protocole de tests
Page 7 – Résultats Page 8 – Synthèse

RAPPEL : L’overclocking reste une activité sous votre entière responsabilité. Portables4gamers.com ne pourra pas être tenu responsable de toutes mauvaises manipulations ayant entrainé un quelconque dégât.


Overclocking CPU


Par rapport aux P4G, la plateforme Mini-ITX offre de bien meilleures conditions pour overclocker. Ceci est d’autant plus vrai avec l’arrivée des cartes mères basées sur le chipset Z68. Pour rappel, sur Sandy Bridge, seuls les chipsets P67 et Z68 permettent d’overcloker le CPU.
Le bios, paré d’une belle interface ergonomique, l’UEFI, permet de paramétrer énormément d’éléments :
Menu de configuration du CPU/RAM :

Comme vous pouvez le constater, nous pouvons réellement s’amuser à peaufiner les paramètres CPU ou RAM.
Avec notre Intel Core i5 2500k, nous sommes parvenus à monter jusqu’à 4.5GHz, stable sous OCCT 4.1 et même en jeux.
Tranquillement, nous sommes restés sur un OC permanent à 4.3GHz, histoire de ménager notre I4G.


Overclocking CPU


Grâce au logiciel MSI Afterburner, nous avons pu :
• Etablir un nouveau profil pour les ventilateurs, pour réduire les nuisances sonores
• Appliquer de nouvelles fréquences

A ce jeu, la gestion du ventilateur est un énorme avantage par rapport aux P4G. Nous sommes parvenus à conserver l’overclocking d’usine en réduisant de manière notable le bruit généré, tout en conservant des températures largement acceptables.
On aurait pu aussi modifier la tension pour augmenter la capacité d’overclocking, mais ce n’était pas notre intérêt premier.
Bref cet I4G est un véritable régal pour l’overclocking. Sans égaler des cartes mères ATX haut de gamme, les gains obtenus sont plus qu’appréciables.

Page 6 – Protocole de tests