Clevo P170HM – Petit tour du propriétaire

Publié à 5:43 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Petit tour du propriétaire
Page 3 – Protocole de tests Page 4 – Résultats 1ère partie
Page 5 – Résultats 2ème partie Page 6 – Overclocking GPU 1ère partie
Page 7 – Overclocking GPU 2ème partie Page 8 – Overclocking CPU 1ère partie
Page 9 – Overclocking CPU 2ème partie Page 10 – Conclusion

Clevo n’est pas ce que l’on pourrait appeler un constructeur soucieux du design de ses machines, son but étant avant tout de proposer des machines faciles à intégrer et surtout pouvant recevoir en son sein des composants de premier ordre. Ce P170HM ne déroge pas à la règle et fera le bonheur des personnes pour qui la sobriété est le mot d’ordre.

Clevo P170HM Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

On aime ou on n’aime pas, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. toujours est-il qu’il n’a certainement pas le look d’un Alienware mais au niveau des dimensions nous sommes, à quelques millimètres près, très proche de l’Alienware M17x, quelques grammes sur la balance en moins. Et pourtant tout y est, que ce soit au niveau des connectiques ou des composants, nous y trouvons la même chose.

Attaquons à présent ce petit tour du propriétaire en commençant par les côtés gauche et droite.

Clevo P170HM Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Sur la partie gauche, nous trouvons la prise d’antenne (utile uniquement si vous optez pour une option carte Tuner), la prise réseau RJ45, deux prises USB 3.0, une prise USB 2.0, la petite prise Firewire IEEE1394 et le lecteur de cartes mémoires. Sur la partie droite nous trouvons le lecteur optique (le modèle que nous avons eu était équipé d’un graveur de DVD detype mange disque), les 4 prises audio (entrée et sortie) et une prise USB 2.0.

Passons à l’arrière.

Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Nous y trouvons les deux orifices d’évacuation de l’air chaud qui encadrent la prise combo eSATA / USB 2.0, la prise HDMI et la prise DVI et enfin la petite prise d’alimentation. Au sujet de cette dernière, vous aurez remarqué qu’il s’agit d’une prise plus imposante de ce que l’on a l’habitude de trouver. Il faut dire que le bloc d’alimentation n’est pas ce qui se fait de plus petit et est capable de délivrer 220 Watts, de quoi alimenter tout ce beau monde dans de bonnes conditions.

Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Contrairement à ce que l’on peut d’habitude trouver, ce P170HM possède plusieurs trappes d’accès aux composants. En haut se trouve la trappe principale qui donne accès au processeur, à la carte graphique aux modules de mémoires et un emplacement mini PCIe vide. En bas à gauche, la petite trappe donne accès au lecteur optique en dessous duquel se trouve le second logement pour une unité de stockage. Au milieu, la petite trappe donne accès pour sa part à l’emplacement de stockage principale. En bas à droite se trouve enfin l’emplacement de la batterie 8 cellules, batterie identique au P150HM.

Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Comme vous pouvez le voir sur cette image, les deux radiateurs qui recouvrent le processeur pour l’un et la carte graphique pour l’autre possèdent des caloducs d’une section imposante. Le processeur en possède deux et la carte graphique en possède trois, deux pour le GPU et un pour les modules de mémoire.

Ouvrons à présent l’écran pour voir ce que nous y trouvons.

Clevo P170HM Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Et oui, sous l’écran il y a un clavier ! Bon, pas de quoi pavoiser non plus, il s’agit d’un clavier de type chiclet, je serais tenté de dire plutôt de type pas glop. Et dire qu’il va falloir s’y faire puisque, mis à part Alienware, la plupart des constructeurs semblent bien suivre ce mouvement. Pour tout dire ce clavier est le point noir au milieu de la figure de ce Clevo P170HM : pas joli et surtout pas agréable à utiliser.

Au dessus de ce clavier, nous trouvons les traditionnels voyants d’activité du WiFi, du disque dur, de l’activation du clavier numérique, du Caps Lock, etc. A la droite de ceux-ci se trouve l’interrupteur de mise sous tension. Comme le reste de la machine, c’est très sobre et la plupart, pour ne pas dire toutes, les activations se font par l’intermédiaire de combinaisons de touches du clavier.

Sous ce dernier se trouve enfin le touchpad.

Clevo P170HM
Cliquez pour agrandir

Ce dernier est quasiment centré par rapport au clavier et même s’il ne sera pas souvent utilisé, il est très agréable au touché.

Passons à présent au protocole de tests que nous allons faire subir à ce Clevo P170HM.

Page 3 – Protocole de tests