Asus G51J – Résultats In Game – 1ère partie

Publié à 10:38 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Pour commencer cette série de tests dans les jeux avec cet Asus G51J, commençons par le plus gros morceau, le jeu qui n’est pas un jeu mais une torture pour les configurations : Crysis. Nous avons pour ce jeu utilisé le Benchmark Tool HOC en version 1.5. Les options graphiques sont donc toutes mise dans un premier temps sur Medium puis sur High et enfin sur Very High. Nous retenons la map Assault, plus représentative du jeu. C’est généralement dans ce test que la température maximale est relevée.

Asus G51J - Crysis Medium Asus G51J - Crysis High Asus G51J - Crysis Very High

Pas trop mal mais il vous faudra faire des concessions sur les détails si vous désirez jouer de manière fluide à ce jeu. Malgré cela, nous sommes tout de même très très loin des performances qu’offrent un couple de GeForce GTX 280M…

Passons à présent à la suite des hostilités avec Crysis Warhead. Ici aussi, nous utilisons le Benchmark Tool HOC en version 1.2. Les options graphiques sont dans un premier temps mise par défaut sur Performance puis Mainstream puis Gamer et enfin Enthusiast. La map retenue est Fost, la map la plus gourmande en puissance parmi les 4 proposées.

Tout comme pour Crysis, c’est pas mal mais beaucoup moins bien que si Asus avait mis en place les fréquences normales de la carte graphiques GeForce GTX 260M et il vous faudra faire de grosses concessions sur le niveau de détails pour conserver une bonne jouabilité.

Passons à présent à Cryostasis et plus particulièrement au benchmark PhysX Tech Demo qui met en avant les capacités du GPU à traiter la PhysX dans ce jeu très gourmand.

Asus G51J - Cryostasis - Low Asus G51J - Cryostasis - Medium Asus G51J - Cryostasis - High

Oui la PhyX est belle et bien présente dans ce jeu, oui la PhysX est belle et bien prise en charge par la GeForce GTX 260M mais oui, il va falloir réduite les jolis effets afin de pouvoir jouer…

Passons à présent à World In Conflict. S’il est bien un jeu qui a été codé afin de tirer partie d’un processeur très très rapide mais très peu partie de la carte graphique, c’est bien celui-ci. Nous avons donc utilisé le benchmark intégré ne mettant les options graphiques sur Medium puis High et enfin Very High.

Asus G51J - World In Conflict - Medium
Asus G51J - World In Conflict - High
Asus G51J - World In Conflict - Very High

Ah oui, tout de même ! Même le SLI de GeForce GXT 280M de l’Area-51 M17x prend une gifle monumentale ! Impressionnant ce dont est capable cet Core i7 mobile ! Et même s’il s’agit du plus petit de ces Core i7 mobiles, il met une sacrée claque aux processeurs mobiles de la génération précédente dans ce jeu. Impressionnant…

Terminons cette première série de résultats In Game avec l’un des rares jeux entièrement gratuit et possédant une communauté très importante : TrackMania Nation Forever. Pour ce jeu nous avons utilisé le benchmark intégré qui représente un début de course. Les options graphiques sont dans un premier temps mises sur qualité Haute puis sur Très haute. Mine de rien, il est relativement gourmand ce jeu.

Et oui, même s’il est gratuit ce jeu plus que sympathique demande pas mal de puissance graphique surtout si vous désirez jouer avec un niveau de détail relativement élevé et en haute résolution. Cette GeForce GTX 260M s’en sort pas trop mal ici aussi mais on est loin, très loin de ce qu’une carte graphique aux fréquences normales est capable de proposer.

Passons à présent à notre deuxième série de test In Game.

Page 6 – Résultats In Game 2ème partie