Alienware Area-51 m9750 – Comment ça marche ?

Publié à 11:47 par - Dans Archives - Pas de réactions.

m9750_gallery_creative04_big.jpg

Il s’agit en effet du premier ordinateur portable sur plate forme mobile Intel équipé d’une solution graphique SLI de chez NVIDIA. Il s’agit même de la seule à l’heure actuelle.

Même s’il ne s’agit pas de la toute dernière plate forme Santa Rosa avec son petit lot de nouveautés, l’utilisation de la plate forme NAPA n’est pas un handicap pour une machine comme celle-ci. Je vous rappel que ce monstre n’a qu’un objectif : partir s’éclater en LAN !

Nous retrouvons donc une plate forme Intel NAPA avec un processeur Intel Core 2 Duo T7600 sur chipset Intel 945PM. Ce processeur est le haut de gamme du catalogue Intel pour cette plate forme, le T7600G au coéfficient multiplicateur débloqué n’apparaissant pas à ce catalogue puisque réservé à certains constructeurs et depuis remplacé par le X7800 (cf. cette news).

Il est épaulé par 2Go de mémoire DDR2 667MHz de marque Qimonda. Cette quantité est devenue un standard dans les ordinateurs portables de nos jours mais vous pourrez tout à fait opter pour le double. Attention toutefois, je tiens à vous rappeler que Windows Vista, système d’exploitation installé sur cette machine, a encore actuellement quelques soucis à gérer cette quantité.

Et pourquoi pas de la DDR2 800MHz alors que l’offre commence à être disponible ? Pour la simple et bonne raison que le chipset 945 mais également le 965 (Santa Rosa) sont incapable de gérer cette fréquence de mémoire, se limitant donc à 667MHz.

Mais le plus intéressant sur cette machine, et qui fait qu’elle est unique au monde, se trouve entre le Northbridge et les deux cartes graphiques NVIDIA GeForce Go 7950GTX : la puce NVIDIA nForce 100.

sli_logo1.jpg

La présence d’une solution SLI dans cet Area-51 m9750 est rendu possible grâce à la présence de cette puce qui joue le rôle de pont entre les 2 cartes graphiques avant d’envoyer les informations au Northbridge par le biais de la seule et unique ligne PCI-e 16x que ce Northbridge est capable de gérer.

Un peu à l’image de ce qui se faisait sur la carte graphique NVIDIA GeForce 7950GX2 où deux cartes graphiques montées en SLI n’utilisaient qu’un seul port PCI-e par le biais du « BR03 ». Mais la comparaison s’arrête là puisque le « BR03 » utilisait 2 ports PCI-e câblés en 8x alors que le nForce 100 utilise 2 ports PCI-e câblés en 16x.

Le gros avantage de cette solution réside donc dans le fait de ne pas diviser par 2 les vitesses de transferts des informations et donc de limiter le tout. Le nForce 100 réparti les différentes tâches aux 2 cartes graphiques par le biais des 2 ports, récupère le résultat des traitements effectués et retransmet le tout au Northbridge. Simple et diablement efficace.

nForce 100 nForce 100
Cliquez pour agrandir

Il semblerait que NVIDIA possédait déjà une solution SLI pour plate forme Intel dans ses cartons depuis un moment et qu’elle a été remise au goût du jour à la demande d’Alienware pour cet Area-51 m9750.

Continuons la découverte du reste de cette plate forme avec les disques durs.

Cette machine semble vouloir tout multiplier par 2. Après le processeur à 2 coeurs, les 2 modules de mémoire et les 2 cartes graphiques, la partie stockage se voit elle aussi multipliée par 2 avec la présence de 2 disques durs.

Les modèles du sample reçu sont 2 modèles SATA de 120Go tournants à 7200trs/min. Toujours dans l’optique d’avoir le maximum de performances ils sont montés en RAID 0. Je dois avouer que les performances sont au rendez-vous avec une réactivité impressionnante.

Passons à présents aux résultats des benchs.

Page 3 – Résultats des tests