Alienware Area-51 M17x – Overclocking CPU

Publié à 7:52 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Allumage ! Décollage ! Non, rassurez-vous, cet Area-51 M17x n’est pas une fusée une fois mis sous tension.

Commençons par aller faire un tour dans le BIOS afin de voir les options d’overclocking que nous propose cet Area-51 M17x, options qui jusqu’à présent étaient tout simplement absentes sur les différents modèles de la marque.

Overclocking BIOS Alienware Area-51 m17x - Coefficient multiplicateur Overclocking BIOS Alienware Area-51 m17x - Coefficient multiplicateur
Accès au coefficient multiplicateur

Overclocking BIOS Alienware Area-51 m17x - Coefficient FSB et fréquance mémoire Overclocking BIOS Alienware Area-51 m17x - Coefficient
Accès aux fréquences du FSB et de la mémoire

Le moindre que l’on puisse dire est qu’ici aussi Alienware n’a rien laissé de côté et n’a pas fait dans la dentelle. En effet, les possibilités offertes sont du jamais vu jusque là. Les aficionados de l’élévation des fréquences vont pouvoir s’en donner à cœur joie !

Commençons par le coefficient multiplicateur auquel vous aurez accès si vous avez choisi un processeur de la famille Extreme de chez Intel et première constatation : non seulement vous pourrez naturellement augmenter cette valeur mais vous pourrez également la descendre. Idéal si vous désirez, malgré ses 5kg, exploiter le côté « nomade » qui sommeil au fond de cet Area-51 M17x. Les valeurs vont de 8,5 pour monter jusqu’à 16 par paliers de 0,5. Pas certain que la valeur 16 soit exploitable mais nous verrons cela par la suite.

A 8,5 notre Core 2 Extreme Quad Core QX9300 voit sa fréquence de fonctionnement descendre à 8,5 x (1066÷4) = 2,27GHz au lieu de 9,5 x (1066÷4) = 2,53GHz d’origine. Mais à 12,5 nous sommes déjà à 12,5 x (1066÷4) = 3,33GHz soit un gain de 31,62% par rapport à la fréquence d’origine tout de même !

Alienware Area-51 m17x - CPUZ 8,5 Alienware Area-51 m17x - CPUZ 9,5 Alienware Area-51 m17x - CPUZ 12,5
De gauche à droite : coefficient 8,5 – 9,5 – 12,5

Nous avons tout d’abord essayé d’atteindre la fréquence du FSB la plus haute possible. Pour cela nous avons abaissé le coefficient multiplicateur au plus bas, soit 8,5, puis augmenté petit à petit le FSB par l’intermédiaire du panneau de configuration nVIDIA.

Est réputé comme stable une fréquence nous permettant de lancer sans écran bleu ni blocage un Super PI en calcul 1M, une séance de Portables4Gamers Bechmarks CPU Itératif et Multithreadé et enfin un Cinebench R10.

A un coefficient de 8,5, la fréquence maximale du FSB que nous avons pu atteindre de manière stable est de 299,3MHz soit 1197,2MHz Quad Pumped. Cela représente un petit gain d’environ 12%. La fréquence du Core 2 Extreme QX9300 passe ainsi de 2,266GHz à 2,544GHz, soit ici aussi un gain d’environ 12%.

Alienware Area-51 m17x - CPUZ 8,5 Alienware Area-51 m17x - CPUZ 8,5 - FSB 299,3
Cliquez pour agrandir

Voyons à présent un overclocking par le coefficient multiplicateur. Nous avons cette fois laissé les fréquences du FSB et de la mémoire à leurs valeurs d’origine en laissant l’option du BIOS sur « Auto » et augmenté petit à petit le coefficient multiplicateur.

Nous avons pu monter le Core 2 Extreme QX9300 à un coefficient multiplicateur de 12,5. A 13, la machine refusait de démarrer convenablement et rebootait en boucle quand elle ne nous faisait pas de magnifiques écrans bleu. Cela nous donne donc une fréquence de 12,5 x (1066÷4) = 3,33GHz. Pas mal du tout d’autant que Dell/Alienware n’assure un overclocking que jusqu’à 3,06GHz. Au delà, rien n’est certain et le bon fonctionnement de la machine n’est pas assuré avec des risques de plantages divers et variés.

Alienware Area-51 m17x - CPUZ 12,5
Cliquez pour agrandir

Finissons par un overclocking plus global en essayant d’atteindre cette fois la fréquence maximale en touchant non seulement au coefficient multiplicateur mais également au FSB. Nous avons vu qu’au niveau du coefficient multiplicateur, 12,5 semblait le maximum en conservant une fréquence FSB et mémoire d’origine. Conservons donc cette valeur et augmentons petit à petit le FSB.

A ce petit jeu, nous avons pu augmenter la fréquence du FSB à 269MHz ce qui nous donne une fréquence de notre Core 2 Extreme QX9300 de 12,5 x 268,8 = 3,36GHz. Cela correspond à un gain de 32,81% tout de même par rapport à la fréquence d’origine.

Alienware Area-51 m17x - CPUZ 3,36GHz
Cliquez pour agrandir

Pour finir, voici les résultats dans les différents tests réalisés afin de s’assurer de la stabilité de l’overclocking avec Portables4Gamers Benchmarks CPU (Itératif et Multithreadé), Super PI (calcul 1M) et enfin Cinebench R10. Les fréquences sont donc de 2,53GHz, fréquence d’origine, et de 3,36GHz, fréquence maximale que nous avons obtenue.

Alienware Area-51 m17x - CPUZ 3,36GHz

Alienware Area-51 m17x - Super PI 1M

Alienware Area-51 m17x - Cinebench R10

Mais que donnent les températures dans de telles utilisations ?

Alienware Area-51 m17x - Températures overclocking

Sans être exceptionnelles ni inquiétantes, en pleine utilisation et une fois overclocké, nous atteignons tout de même les 85°C. Nous sommes loin des 100°C maximum qu’Intel préconise pour ses processeurs mobiles.

Passons à présent à l’overclocking des cartes graphiques GeForce GTX 280M.

Page 5 – Overclocking des cartes graphiques