Alienware M15x – Conclusion

Publié à 11:16 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Après une première version du m15x qui avait rencontré de petits soucis de qualité d’assemblage, Alienware semble avoir compris la leçon en revoyant sa copie et nous revient avec une nouvelle version de ce M15x revue et corrigée. Nouveau châssis, nouveaux composants et nouvelle réussite pour la firme à la tête d’extra-terrestre.

Il n’est pas évident de proposer deux fois de suite un produit alliant qualité de fabrication et performances et après son grand frère M17x qui nous avait fait forte impression, Alienware nous revient avec un modèle plus petit mais tout autant réussi. Une fois de plus la qualité de la machine ne pourra pas être prise en défaut. Le mariage Alienware/Dell porte à nouveau ses fruits et enfante d’un M15x tout autant intéressant que le modèle M17x.

Comme nous l’avions déjà évoqué, intégrer des composants haut de gamme destinés à des ordinateurs portables plus très portables de cette taille n’est pas choses aisée puisqu’il faut impérativement pouvoir évacuer toutes les calories dégagées par ces derniers dans de bonnes conditions tout en restant le plus compacte possible. Ce n’est pas pour rien que peu de constructeurs tentent de se lancer dans une telle aventure, mais ils sont moins nombreux à réussir à proposer un produit abouti : il n’y a qu’à voir Asus et son modèle G51J.

Il reste tout de même deux petites choses qui risquent de déplaire aux possesseurs de l’ancien modèle Area-51 m15x : Alienware ne propose plus la possibilité de passer d’une solution graphique intégrée afin de profiter d’une réelle autonomie à une carte graphique dédiée afin de profiter de performances dans les jeux. Sur ce point Alienware n’est pas réellement en cause puisque le chipset Intel PM55 n’offre pas la possibilité d’une telle technologie et nVIDIA et propose plus de chipset avec une solution graphique intégrée compatible avec les derniers processeurs Intel Core i7 mobiles. Dommage.

Le deuxième point à avoir disparu des tablettes de ce M15x est l’option SmartBay. Cette option qui était proposée sur l’ancienne version permettait de mettre une deuxième batterie ou un deuxième disque dur à la place du lecteur optique. Pour remplacer l’option d’une seconde batterie, Alienware propose à présent une batterie plus importante de 9 cellules en option. Par contre, pas de possibilité d’y intégrer un second disque dur.

On pourrait également lui reprocher de ne pas jouer la carte Gamer à fond en permettant d’intégrer une carte graphique nVIDIA GeForce GTX 280M, comme c’est le cas du Clevo W860CU, ou même une Mobility Radeon HD 4870. Alienware frileux ?

Malgré cela, il faut replacer le M15x dans la cible qu’il s’était fixé et on ne peut pas dire que cette cible soit ratée : autonomie plus qu’acceptable avec la batterie 9 cellules et performances plus que correctes avec une vrai GeForce GTX 260M. Le tout pour un tarif plus que correct à la vue des composants proposés et de la qualité globale de la machine.

Après un coup de maître dans la catégorie 17″, c’est dans la catégorie 15,6″ qu’Alienware réussi une fois de plus à nous surprendre. Bravo.

Mais quelle note donner à ce M15x ? De deux choses l’une, soit nous notons le modèle pour ce qu’il est en tenant compte du rapport performances / qualité, soit nous notons le modèle en tenant compte de ce que la concurrence offre sur le même créneau. Nous pensons qu’il n’y a pas lieu de comparer puisque cela fausserait totalement la note de la machine. L’Alienware M15x est une pièce unique remplissant les critères que l’on est en droit d’attendre d’une telle machine et même si la concurrence offre un 15,6″ plus puissant, cela n’empêche pas que ce M15x est une réussite. Nous lui octroyons donc 5 étoiles.

5 étoiles Portables4Gamers

Pour en discuter, direction le Forum.