Alienware M15x – Résultats In Game – 1ère partie

Publié à 11:17 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Page 1 – Présentation Page 2 – Petit tour du propriétaire
Page 3 – Protocole de tests Page 4 – Températures et résultats synthétiques
Page 5 – Résultats In Game – 1ère partie Page 6 – Résultats In Game – 2ème partie
Page 7 – Résultats In Game – 3ème partie Page 8 – Overclocking
Page 9 – Conclusion

Pour commencer cette série de tests dans les jeux avec cet Alienware M15x, commençons par le plus gros morceau, le jeu qui n’est pas un jeu mais une torture pour les configurations : Crysis. Nous avons pour ce jeu utilisé le Benchmark Tool HOC en version 1.5. Les options graphiques sont donc toutes mises dans un premier temps sur Medium puis sur High et enfin sur Very High. Nous retenons la map Assault, plus représentative du jeu. C’est généralement dans ce test que la température maximale est relevée. Ici aussi les résultats seront comparés à ceux obtenus par l’Asus G51J.

Area-51 M15x - Crysis Medium Area-51 M15x - Crysis High Area-51 M15x - Crysis Very High
Cliquez pour agrandir

Autant vous le dire tout de suite, ces résultats ne sont qu’un début et reprennent tous à peu de choses près la même tendance : une carte graphique aux fréquences abaissées ne peut rivaliser face à la même carte graphique aux fréquences normales. Pour Crysis nous obtenons tout de même une différence allant de 4,57%  à 14,48% en basse résolution alors que cette différence va de 10,95% à 20,52% en haute résolution !

Passons à présent à la suite des hostilités avec Crysis Warhead. Ici aussi, nous utilisons le Benchmark Tool HOC en version 1.2. Les options graphiques sont dans un premier temps mise par défaut sur Performance puis Mainstream puis Gamer et enfin Enthusiast. La map retenue est Fost, la map la plus gourmande en puissance parmi les 4 proposées. Et comme toujours, les résultats seront cette fois comparés.

Area-51 M15x - Crysis Warhead - Performance Area-51 M15x - Crysis Warhead - Mainstream Area-51 M15x - Crysis Warhead - Gamer
Cliquez pour agrandir

On ne pourra pas dire que je ne vous avais pas prévenu. Nous retrouvons donc à peu de choses près le même cas de figure que sous Crysis avec cette fois un écart entre 0,62% en basse résolution en mode Performance et 17,16% toujours en basse résolution mais en mode Gamer. En haute résolution, les écarts vont cette fois de 3,91 en mode Performance pour grimper jusqu’à 19,16% en mode Gamer. Et pan !

Passons à présent à Cryostasis et plus particulièrement au benchmark PhysX Tech Demo qui met en avant les capacités du GPU à traiter la PhysX dans ce jeu très gourmand, toujours en comparant les résultats.

Area-51 M15x - Cryostasis - Low Area-51 M15x - Cryostasis - Medium Area-51 M15x - Cryostasis - High
Cliquez pour agrandir

C’est pas très agréable car je ne souhaite pas tirer sur l’ambulance mais les résultats sont une fois de plus parlants avec une différence, à l’avantage de l’Alienware M15x comme vous vous en doutez, allant de 11,30% à 13,2% en basse résolution et allant de 10,73% à 12,43% en haute résolution. Et re-pan !

Passons à présent à World In Conflict. S’il est bien un jeu qui a été codé afin de tirer partie d’un processeur très très rapide mais très peu partie de la carte graphique, c’est bien celui-ci. Nous avons donc utilisé le benchmark intégré en mettant les options graphiques sur Medium puis High et enfin Very High.

Area-51 M15x - World In Conflict - Medium Area-51 M15x - World In Conflict - High Area-51 M15x - World In Conflict - Very High
Cliquez pour agrandir

Oulah ! Mais que se passe-t-il ? Disons le tout de suite, World In Conflict est la bête noire des constructeurs de GPU puisque ce jeu a été codé pour exploiter au maximum le CPU. Toujours est-il que l’écart, cette fois à l’avantage de l’Asus G51J, est impressionnant avec un maximum de 50,31% en basse résolution et en qualité « Medium » et donc en DirectX 9, alors qu’il se réduit à 4,44% dès lors qu’on passe en qualité « High » et donc en DirectX 10. Toujours est-il que dans ce jeu, l’Asus G51J se sent à son aise.

Terminons cette première série de résultats In Game avec l’un des rares jeux entièrement gratuit et possédant une communauté très importante : TrackMania Nation Forever. Pour ce jeu nous avons utilisé le benchmark intégré qui représente un début de course. Les options graphiques sont dans un premier temps mises sur qualité Haute puis sur Très haute. Mine de rien, il est relativement gourmand ce jeu.

Area-51 M15x - TMNF - Qualité Haute Area-51 M15x - TMNF - Qualité Très Haute
Cliquez pour agrandir

Et bien non, dans les jeux plus classiques où c’est surtout le GPU qui est sollicité, l’Alienware M15x reprend le dessus. Dans TrackMania Nation Forever les écarts vont tout de même de 12,87% en basse résolution et en qualité Haute pour grimper jusqu’à 35,92% toujours en basse résolution mais en qualité Très Haute. Cela commence à faire beaucoup puisque l’on passe de 47,6FPS de moyenne à 64,7FPS de moyenne.

Passons à présent à notre deuxième série de test In Game.

Page 6 – Résultats In Game 2ème partie