Steam à toute vapeur: 10 ans, un prototype de steambox non-Valve et un record d’affluence.

Publié à 7:20 par - Dans Archives - 3 réactions.

Pour ses dix ans, Steam est très en forme!

Entre son actualité récente (record d’utilisateurs, Steambox,…) et une santé qui semble solide, Steams’impose de plus en plus sur le marché du jeu vidéo.

Petit tour des actualités récentes suivi d’un petit retour sur la machine…

Après une annonce bien accueillie par la presse et le public début novembre, les Steambox se dévoilent un peu plus pour cette fin de mois de novembre! Rassurez-vous, elles ne risquent pas de prendre froid au vu de leurs entrailles. Et pour couronner le tout, Steam annonce un record d’affluence pour ce premier weekend de décembre (et de soldes, accessoirement!).

Loin d’être refroidi par la crise et l’hiver qui s’approche, steam semble se porter parfaitement bien. Steam à lancé ce weekend les soldes du Black Friday, s’inscrivant elles-mêmes dans les soldes d’automne de steam, et c’est  avec un record d’affluence que celles-ci se sont terminées: 7 190 614 utilisateurs connectés le Dimanche vers 22h56 (précis!).

7 millions, 1 millième de la population mondiale...

7 millions, 1 millième de la population mondiale…

Steam avait déjà dépassé le nombre d’utilisateurs du XBOX Live en octobre, mais se record de connexions reste assez impressionnant, à savoir que Steam compte un peu plus de 65 millions d’inscrit, avec 5 millions de connectés en moyenne… 7 millions, c’est plus de 10% des utilisateurs!

 

Et un peu plus tôt, le 25 novembre, iBuyPower présentait leurs prototypes de Steambox à Engadget, soit la première Steambox non-Valve présentée.

 

Marrant comme on dirait une ps4 blanche...

Marrant comme on dirait une ps4 blanche…

 

Pour rappel, les Steambox sont des pc déguisés en consoles afin de rivaliser avec les consoles de salon. Ce sont donc des ordinateurs tournant sous linux, avec steam installé: le SteamOS (voir cet article pour la Steambox, et celui-ci pour sa manette assez originale!).

La box proposée par iBuyPower, outre son étrange ressemblance avec la ps4(en blanc, ça change tout!), embarquerait une petite carte graphique AMD R9 270 (alors que les Steambox Valve ne proposaient que du Nvidia, tiens donc!) ainsi qu’un « processeur multi-core AMD », pas de précisions de ce côté. Elle serait disponible pour 499$, à savoir qu’iBuyPower à annoncé deux modèles (Gordon et Freeman, ça ne s’invene pas…), mais n’a pas encore donné plus de précisions.

Se dirige-t-on vers la fin du monopole Nintendo/Sony/Microsoft, entre la Steambox et la Ouya (bien que cette dernière fut plutôt « Oulah,oulah! »), ou se dirige-t-on au contraire vers un monopole de la vapeur? Impossible à dire, en tout cas, la machine est en marche, et elle marche bien!

Steam a été lancé par Valve en octobre 2013. Au début, le but annoncé était de distribuer les jeux plus facilement: le système permettrait de télécharger et mettre à jour les jeux. Steam devait également remplacer le gestionnaire du multijoueur de Counter-Strike, WON.

Après des débuts difficiles (les serveurs ont surchauffé par deux fois, au lancement de Steam car trop de monde voulait jouer à la dernière mise à jour de Counter Strike, et à la sortie de Half Life 2 fin 2004, car ce jeu forçait l’utilisation d’un compte Steam), Steam commença à rencontrer un franc succès auprès de la communauté des gamers sur pc, et ce grâce à l’ouverture de Steam aux autres éditeurs, en 2005.

A partir de ce moment, la communauté Steam n’a pas arrêté de grandir, du fait de la facilité d’accès du système: une fois le jeu acheté sur Steam, on y accède depuis n’importe quel ordinateur. Au point qu’il parait impensable aujourd’hui qu’un jeu pc ne sorte pas sur Steam!!!

De plus Steam s’est ouvert à Mac ainsi qu’à Android en 2012, en proposant l’accès depuis ces à certains jeux et, bien sûr, au magasin.

Steam est également une des seules plate-formes à proposer des jeux sous Linux (Ubuntu), et à annoncé en 2012 son intention de créer un SteamOS, basé sur Linux, relançant l’intérêt des joueurs pour ce dernier.

 

Mais Steam, ce n’est pas que du blanc, la vapeur peut aussi devenir nuage: en novembre 2011, et bien que Steam assure que les pirates n’ont pas récupéré les mots de passes ou codes de cartes bancaires des utilisateurs, le doute est semé et la sécurité du système mise à mal.

Il est également souvent reproché à Steam d’empêcher le marché de l’occasion: un jeu acheté sur Steam est lié à un compte, il est donc impossible de le revendre.

Et ce n’est pas tout, Steam requiert également une connexion à internet au premier lancement de tout jeu, même s’il à été acheté en version boîte (cela ne s’applique évidemment qu’aux jeux Valve).

Enfin vient la question du monopôle: on l’a vu, Steam comporte plus de 65 millions d’utilisateurs, et se trouve clairement au sommet du marché du jeu vidéo. Certes, les utilisateurs ne sont pas (encore?) forcés d’acheté via Steam, et d’autres éditeurs comme EA ou UBISOFT tentent de contre-attaquer, mais Steam contrôle clairement le marché du jeu vidéo pc, et son arrivée sur le marché des consoles avec la Steambox en effraie certains…

 

Enfin, à moins que vous ne craignez qu’il ne nous manges, souhaitons un bon anniversaire de 10 ans au géant d’acier!

Comme quoi, la machine à vapeur, c’est pas encore dépassé!

 

sources:

http://store.steampowered.com/

http://www.engadget.com/

3 Réactions

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire