Saint Row et le porno : c’est la débandade

Publié à 12:00 par - Dans Archives - 5 réactions.

Vous vous souvenez des poses lascives de Tera Patrick pour la promotion de Saint Row 2 ? Et bien c’est fini d’après Kate Nelson, producteur délégué sur Saint Row IV.

«Je n’ai pas toujours aimé combien THQ a mis l’accent sur les stars du porno. Dans Saints Row 2  et Saints Row 3, THQ a mis l’accent sur les filles de grand standing, et plus tôt sur Tera Patrick. Je pense qu’il est important dans la commercialisation des jeux de s’assurer que l’essence du jeu est mise en avant, et je pense que l’angle « star du porno » n’a pas vraiment sa place dans ce que Saints Row est, une parodie. Nous aimons nous moquer « .

Saints_Row_IV_02

Kate Nelson regrette finalement que le marketing très sexué autour de la série Saint Row est supplanté l’essentiel de ce qu’est ce jeu : un gigantesque foutoir. « Je pense que notre jeu représente réellement les femmes d’une manière positive, mais la presse vais me concentrer sur, oh hey, il y a des strip-teaseuses, ou il y a une chauve-souris gode – c’est malheureux de mon point de vue que les réflexions n’aillent pas plus loin. Parce que j’entends les femmes dans les panels qui disent «il n’y a pas des gens qui me ressemblent dans les jeux. Eh bien, en fait dans mon jeu [le personnage principal] peut vous ressembler tant notre système de personnalisation est  vaste. Nous ne l’avons pas mis en avant dans notre marketing ou dans la presse parce que c’est difficile – nous ne disposons que de 30 secondes pour expliquer « .

Il faut dire que l’aspect décomplexé de la franchise a posé quelques soucis à l’éditeur, notamment en Australie. Saints Row IV doit sortir à la fin du mois te a été au départ refusé en Australie en raison de « des représentations visuelles interactives de violence sexuelle implicite qui ne sont pas justifiées par le contexte »

Rassurons les fans de la série : Saint Row IV ne sera un parangon ni du bon goût, ni de l’égalité des sexes. Il n’est pas question de toucher à l’esprit de la franchise mais à la façon de le vendre.

 

Pour en savoir plus : Interview de Kate Nelson sur Edge

5 Réactions

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire