Le Blade et les produits Razer vendus à perte

Publié à 3:47 par - Dans Entreprises - 3 réactions.

« Chaque exemplaire que nous vendons, nous le vendons à perte. Mais hé ! la vie est courte » indique Min-Liang Tan, PDG de Razer.

Dans une longue interview donnée à VG287, Min-Liang Tan explique que Razer n’est pas une société comme les autres. « Un jour, nous allons grandir et être une bonne compagnie », explique-t-il. Mais ce n’est pas pour tout de suite et concède qu’il préfère que Razer fabrique des produits excitants plutôt que rentables.

rzr_blader2_v11b_rgb_bbg_1

Le produit phare du moment est le Razer Blade, le 17′ gamer le plus fin du marché. Et ce serait une erreur d’en parler ainsi. « En tant que gamer, quand vous pensez fin et léger, vous pensez à un déchet », estime le PDG. « On devrait dire : c’est le portable le plus chic du monde. Ah aau fait il est plus fin qu’une pièce de cinq cent. » Il rappelle que lorsque le prjet du Blade a été présenté à des fabricants d’ordinateurs, on lui répondait que le cahier des charges (fin, léger, chic et puissant) était impossible à tenir.

Nous sommes tout de même sceptique sur les intentions du PDG de Razer de dévoiler ces « informations ». Difficile de comprendre l’intérêt de dire à ses investisseurs qu’ils perdent de l’argent et qu’ils vont continuer à le faire. Peut-être est-ce une façon de dire aux joueurs que leurs produits ne sont pas si chers que ça ? La moindre souris valant plus de 30 euros et les équipements vendus ont beau se situer dans le haut de gamme, ils sont loin d’être bradés dans un secteur très concurrentiel.

Pour Min-Liang Tan, la priorité est sur la recherche et développement. «Pour chaque produit fini qui va au marché , il y a probablement quatre produits finis que nous avons fait, mais pas libéré « , a déclaré Tan.  » J’ai de grands investisseurs. Ils sont passionnés par ce qu’ils font. J’ai tendance à être en mesure de détourner des questions telles que « comment faisons-nous au niveau de l’entreprise ? Quelle est notre rentabilité  ? » En demandant « Regardez ça! C’est cool, non » Et ils vont répondre : « Oh oui , c’est cool » et ils vont être d’accord. ». Et de donner l’exemple du Razer Blade : « Même l’ordinateur portable va à l’encontre des rapports de l’industrie . Vous savez, les ordinateurs sont en train de mourir , tout le monde doit sortir de l’industrie du PC et ici, nous disons « Super ! Nous allons investir autant d’argent que possible dans la construction d’ un PC portable . Vraiment ? Ça n’a pas de sens, mais hey! Regardez-le ! Il est cool . »

3 Réactions

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire