Razer Blade: l’évolution en douceur

Publié à 9:39 par - Dans Archives - 4 réactions.

C’est l’heure de la mise à jour chez Razer: le Blade reprend quelques couleurs en passant sur la plateforme Ivy Bridge d’intel et en reprenant du KEPLER en lieu et place de FERMI.

Pour faire un vrai P4G ?

Si vous attendiez la machine Razer qui vous permettrait de rêver, désolé, c’est pas pour après demain. Razer fait dans le P4G « design », qui vise une clientèle très fortunée et dont le jeu n’est pas forcément la priorité.

Aucune information sur le CPU Ivy Bridge de cette nouvelle plateforme: on sait que la 1.0 avait un dual-core Sandy Bridge, on peut supposer que Razer fait la même ici, mais en même temps on est pas à l’abri de voir un i7-3612QM, variante à conso moins importante du 3610, voire même un CPU refresh de Sandy Bridge (et oui, les p’tits gars, c’est bientôt l’heure de repasser à la caisse …)

Pour le GPU, la GTX660M remplace avantageusement la GT555M, surtout que c’est sa version GDDR5 qui a été sélectionnée. Même si ce n’est pas la panacée et que ce GPU va vite être essoufflé (on est à peine plus -ou moins – haut qu’une GTX560M), le changement est appréciable.

Enfin, toujours un choix gagnant et ce qui devrait devenir l’année prochaine une norme, un SSD, probablement en mSATA, bien que la déception vienne ici du choix de sa mise en oeuvre, c’est à dire en cache disque et non en vrai SSD dédié.

Avec les classiques comme Optimus, et les spécificités Razer, comme ce touchpad-afficheur du plus bel effet.

Pour le reste, notre point de vue perso:

  • On espère que les ventes resteront rentables pour eux sans arriver à de hauts niveaux, car le choix d’un châssis rectangulaire à coins arrondis est lourd de conséquences ces derniers temps.
  • Il reste de grandes inconnues sur le refroidissement choisi – on suppose la présence de ventilateurs dédiés – et la consommation, même si la présence d’une alimentation 120 W semble indiquer une machine peu vorace.
  • On n’a aucune idée d’une éventuelle mise en vente en Europe ou en France.
  • On ne voit toujours pas quelle est la clientèle visée: l’évolution de cette machine est peu importante, tandis qu’on peut craindre un prix aussi prohibitif que la version 1.0. On peut supposer au vu du succès à priori de la V1, des finitions semble-t-il de haute volée que la machine trouve son public … mais on est quand même circonspects.

Mais la machine vaut le coup d’oeil.

Source: Razer

4 Réactions

  1. Les touches de raccourcis sont très bien foutues je pense, mais l’écran tactil est totalement useless à mon goût.
    Pour ceux qui rêvent d’avoir un macbook noir gamer.

  2. Perso, design sympas, mais malheureusement, comme pour Mac, le prix gâche tout l’intérêt et les qualités que la machine peut avoir…
    Je dois pas être le « public visé » ^^

  3. il faut surtout voir que l’on passe de 256 Go de SSD pour la première génération à seulement 64 Go sur la nouvelle génération pour un prix qui augmente de 200$ tout de même…

    Razer se fout du monde avec cette machine…

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire