Radeon, du nouveau …

Publié à 5:53 par - Dans Archives - 3 réactions.

AMD cultive le culte du secret sur ses dernières productions. C’est assez normal, la digestion du R600 ou des premiers Phenom a du être difficile. Et si Bulldozer retient l’attention d’un grand nombre de gens, quelques infos commencent à filtrer sur la relève des HD6000 …

Et c’est nos confrères de Hardware.fr qui révèlent cette information, à l’issue de la première journée du Fusion Summit. Plutôt que de vous faire un copier-collé, je vous laisse vous rendre sur la source pour retrouver ces informations: en gros, une meilleure efficacité des unités, une polyvalence accrue. Des GPU prévus aussi pour intégrer dès le départ les APU du fondeur.

AMD promet en tout cas des gains assez impressionnants à l’horizon 2020: des portables ayant une puissande de calcul de 20 PetaFLOPS. On le voit, même si AMD ne délaisse pas x86, la recherche des performances est désormais dans les GPU et la parallélisation massive qu’ils permettent. Reste maintenant à fournir aux développeurs un code souple et facile à utiliser, car c’est ce qu’il manque le plus à AMD face à l’univers nettement plus homogène du CUDA de NVIDIA.

MAJ: AMD a aussi présenté la FSA, Fusion System Architecture, une plateforme optimisée OpenCL destinée à simplifier le GPU Computing

A retrouver sur les sources.

Source: Hardware.fr (2) (3)

3 Réactions

  1. Et bla bla bla, à mon avis en 2020 ce qu’ils sortiront ne sera pas du tout pareil que ce qu’ils annoncent, juste un coup de pub pour essayer de reprendre des parts de marché. Voila bien un truc qui m’énerve que ce soit AMD, nVidia, Intel….Dire qu’on aura la plus grosse en 2020 alors qu’on est même pas capable de gérer 2011….

  2. Oui c’est du blabla, on est d’accord, mais il faut voir un peu plus loin que les annonces: Windows 8 et sa compatibilité ARM surprenante, l’opiniâtreté d’intel à sortir un GPU, C++ AMP de Microsoft, les capacités graphiques très intéressantes des tablettes, le Cloud largement mis en avant par Apple … et cette annonce d’AMD. CUDA avait donné l’orientation, mais son système verrouillé par NVIDIA l’a limité. Tout se tourne vers le GPU et la parallélisation; la question est: le « PC compatible » est il en fin de vie ?

  3. poudre aux yeux, seul les jeux comptent, et tous les jeux sortent encore en DirectX9 car les consoles ne gèrent pas mieux….

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire