Quel avenir pour le haut de gamme mobile d’AMD ?

Publié à 8:00 par - Dans Archives - 3 réactions.

Il y a des jours comme ça où vous regrettez d’avoir pris votre téléphone en quête de news … pour moi, c’était hier matin.

Rapidement, petit historique.

Acte I : Tigris sort, avec des processeurs cadencés jusqu’à 2,6 GHz, basés sur K10 et en 45 nm. Bien qu’ayant peu d’espoir – sse4a (soit rien), 2×1 MiB de cache L2 – je me prends à espérer au moins une lutte honnête dans le milieu de gamme.

Acte II : le socket est le S1g3. Il reprend tout du g2, y compris le lien HT à 3600 MHz, et non à 4400 comme certains processeurs de type g2. Bref, on peut espérer un mix Puma/Tigris avec des processeurs 45 nm.

Acte III: coup de fil à AMD en Grande-Bretagne. Contact sympa avec un français sur place qui m’annonce tout de suite la couleur: AMD abandonne globalement le haut de gamme pour se concentrer sur le low-power; comme il me le précise en mail, AMD ne peut se permettre de travailler pour un marché de niche. Et dernier coup de couteau assassin, le quad-core mobile AMD sera basé sur … Athlon II, avec forcément des fréquences revues à la baisse. Donc pas de ce cache L3 qui a permis à AMD de revenir à de belles performances dans le domaine desktop. De plus, on peut tirer un trait sur des Turion II ultra hautement cadencés dans un premier temps en Europe, ce n’est pas du tout le marché ciblé par AMD.

Acte IV: je tente quelques questions sur le marché des GPU. Les HD5xxx mobility sont prévues pour une sortie début-mi 2010 comme chacun sait, mais là aussi, AMD va concentrer ses efforts sur le milieu/bas de gamme, plus porteur pour lui.

Acte V: ben seppuku en ce qui me concerne, mais intel est globalement intouchable. Pas de concurrence à prévoir sur le segment haut de gamme, NVIDIA pourrait même continuer à nous refourguer du G92b moisi renommé en GT300 sans inquiétude, et c’est là le plus grave, car le monde du P4G stagne horriblement depuis 6 mois. AMD abandonne en quasi-totalité le haut de gamme mobile à ses concurrents, afin de retrouver de l’argent frais.

N.B: attention, tous ces dires issus d’un contact avec un employé durant un entretien téléphonique sont à prendre avec des pincettes, mais toutefois expliquent bien l’inexistence totale d’AMD dans le domaine P4G d’une part, voire même mobile tout court.

3 Réactions

  1. Je comprend la stratégie de AMD pour les processeurs… Ils ne sont pas en mesure de lutter sur le haut de gamme alors autant se concentrer sur les segments les plus rentables

    Mais pour les GPU, ils ont toutes les cartes en mains pour prendre le leadership… OK les volumes sur le haut de gamme ne sont sans doute pas les plus importants, mais les marges elles le sont et en terme d’image c’est également très positif… Je ne comprend vraiment pas pourquoi ils « abandonnent » ce marché à NVidia… :(

  2. ATTENTION, ça reste du « discussion téléphonique », donc pas à prendre au pied de la lettre.
    Et puis ils n’abandonnent pas le segment haut de gamme GPU mobile, c’est juste qu’ils ne vont pas y concentrer plus de moyens que ça.
    En gros, on risque d’avoir une redite de l’affaire W90VP, quoi.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire