nVIDIA GeForce GTX 260M vue par Asus

Nous avons dernièrement eu entre les mains un Asus G51J équipé d’un processeur Core i7-720QM et d’une carte graphique nVIDIA GeForce GTX 260M. Mais peut-on encore appeler cela une GeForce GTX 260M ?

Alors que nous avons eu cet Asus G51J dans le cadre d’un futur comparatif d’ordinateurs portables pour Gamers au format 15,6″, nous avions dans un premier temps été étonnés par la températures de fonctionnement de cette carte graphique : 97°C maximum en plein benchs ! Nous avions à ce moment là contacter nVIDIA afin de connaître les températures de fonctionnement acceptables de la carte graphique GeForce GTX 260M en expliquant les relevés effectués sur l’Asus G51J. nVIDIA nous avait alors conseillé d’essayer les derniers drivers Beta. Mais le constat n’a guère évolué puisque nous avions tout de même obtenu un beau 92°C maximum en pleine série de benchs.

Températures Asus G51J
Cliquez pour agrandir

Autre candidat de notre futur comparatif : un Alienware Area-51 M15x. Nous avons fait subir la même série de tests et nous avons dans un premier temps été étonnés par la différence de résultats. En fait l’explication nous est venue du forum où un post sur le forum et concernant l’overclocking de la GeForce GTX 260M a mis en avant le fait que les fréquences de fonctionnement de la GeForce GTX 260M qui équipe l’Asus G51J ont été légèrement réduites :

GPU-Z de GeForce GTX 260M sur Asus G51J
Cliquez pour agrandir

Pour mémoire les fréquences d’origine de la GeForce GTX 260M sont de 550MHz pour le GPU, de 950MHz pour la mémoire et de 1350MHz pour les Shaders. Ces fréquences nous avons pu les vérifier sur un Alienware Area-51M15x, autre compétiteur de notre futur comparatif de P4G 15,6″. Mais le pire est que les performances en prennent un coup face à une solution à fréquences d’origine comme celle qui équipe l’Alienware Area-51 M15x.

Que les fréquences aient été vues à la baisse, ce n’est pas un cas isolé mais il est tout de même regrettable de ne pas l’annoncer clairement sur les fiches techniques. Mais qu’en plus d’avoir abaissé les fréquences on atteigne de telles températures de fonctionnement est tout simplement suicidaire !

Je ne peux que conseiller aux actuels possesseurs de cet Asus G51J de surveiller de très près les températures de fonctionnement de la carte graphique si vous ne souhaitez pas que votre dernière acquisition ne fasse un aller-retour (voir un aller simple) au SAV d’Asus et de ne surtout pas tenter d’overclocker cette GeForce GTX 260M Made In Asus.

Source : Portables4Gamers

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire