Nvidia Geforce 800M, des nouveaux GPU dans nos portables gamer

Publié à 6:44 par - Dans Composants - 2 réactions.

Nvidia a officiellement lancé les 800M. P4G était au siège du fabricant et vous dévoile tous les secrets des GPU que nous allons retrouver dans les gammes destinées aux joueurs.

C’est un moment relativement importants car aujourd’hui nous sommes enfin autorisé a vous donnez toutes les infos croustillantes que nous avons récupérées la semaine dernière. P4G était à la Défense pour la présentation de l’attendu série Geforce 800M (mobile of course). Le monde du portable a beaucoup évolué ces dernières années : baisse considérable des ventes sur le secteur grand publics augmentation fulgurante sur les gamme portables joueurs : nous étions donc très curieux de la réaction de Nvidia qui joue donc un rôle important grâce à ses GPU sur la performance et la finesse de nos P4G de demain.

Vente Portable joueur

Sans étonnement, dès le début de la conférence  nous nous rendons compte que le fort potentiel de développement du haut de gamme pour joueur  n’est pas passé inaperçue chez la marque au caméléon. Le responsable de la gamme mobile a fait le déplacement en personne depuis Santa Clara pour venir nous présenter ces nouveaux produits (en anglais of course).

 

Nous allons volontairement nous focalisé sur les seuls modèles que nous considérons véritablement orienté « gaming' » c’est-à-dire :

– La Geforce GTX 850M

– La Geforce GTX 860M

– La Geforce GTX 870 M

– La Geforce GTX 880 M

 

geforce800m

La série Geforce GTX 800M

Et oui, chez P4G nous avons longtemps laissé de côté les modèles X50 et parfois même X60 mais force et de constater que même si les noms des modèles des gammes ne changent pas il  y a malgré tout un constat flagrant : alors qu’il y a quelques années avec un modèle X60 (Geforce 560m, 660m etc..) un grand nombres de titre n’étaient pas fluide , ce n’est aujourd’hui plus le cas.

En effet presque, l’intégralité des blockbuster pourrons tourner correctement (résolution native, FPS > 30, réglage medium voir élevé) avec une Geforce GTX 860M. Nous avons pu le constater dès la génération précédente avec les très bonnes performances de machines comme le Gigabyte P35K et sa 765M. C’est pour cela que nous prenons maintenant en compte l’intégralité de la gamme Geforce GTX mobile.

Dans cette conférence, il nous a paru clair que sur la gamme mobile Nvidia a revu ses priorités. Elles sont selon nous:

  • Proposer beaucoup plus de performance qu’avant a des prix bien plus compétitifs, en effet les cartes milieux de gamme font un travail remarquable et le haut de gamme permet vraiment de répondre aux besoin des gamers les plus exigeants
  • Une course vers l’efficience des GPU : avoir un maximum de performance avec un minimum de consommation ce qui permet au delà de l’économie d’énergie d’intégré ces GPU dans des châssis toujours plus fins et transportable.
  • Proposer un écosystème logiciel cohérent autours de ces GPU pour venir satisfaire les gamers: outils de capture de vidéo, optimisation de la batterie, récupération des réglages les plus adapté a votre machine.

A P4G,  nous apprécions vraiment cette dernière démarche car depuis longtemps ce point était négligé et plus spécifiquement sur cette gamme M. Le fait que Nvidia est aussi voulu rendre le Geforce Expérience totalement fonctionnel avec la gamme mobile est une très bonne nouvelle. Mais nous reviendrons plus en détail sur cette partie après.

Et oui, le suspens est là et je sais que vous voulez connaitre les détails, les fréquences, les écarts de performances et les architectures qui appuie ces nouveaux GPU… Nous y arrivons.

 

Du Maxwell et du Kepler

Déjà en terme de finesse de gravure c’est homogène puisque l’ensemble de la gamme sera en 28mm, apparemment TSMC n’est pas encore prêt a diminuer celle ci pour le moment.

La grosse surprise, ou pas en fait c’est d’avoir la moitié de la gamme GTX M sur l’architecture Kepler et l’autre sur Maxwell. La logique voudrait que le haut de gamme (la GTX 870 & 880M) soit sur Kepler et les modèle moyenne gamme sous Maxwell mais il n’en est rien.

La GTX 850M et GTX 860M seront épaulées par la fringante Maxwell alors que le haut de gamme se contente de rester sous Kepler. Evidemment certains crient déjà au scandale mais en fait ce choixest assumé par Nvidia. L’avantage c’est que l’on se retrouve avec de gros gains de performance dans le moyenne gamme avec respectivement +60% et +40% de performance pour les 850 et 860 comparé a leur équivalent dans l’ancienne génération (GT750m & GTX 760m).

Cela devrait donc se traduire par un milieu de gamme plus performant à tarif égal. Nous ne pensons pas que les tarifs devraient augmenter mais cela reste à voir avec les premiers modèle qui arriverons sur le territoire français.

performacne geforce 800m

Autre information pour le moins étonnante qui n’était pas donné pendant la conférence, il serait possible de se retrouver avec des Geforce GTX 860 M sous Kepler qui devrait évidement dégager plus de chaleur et venir a bout de votre batterie.

Malgré des fréquences différentes pour compensé les différences d’architecture il y aura évidement des performances légèrement différentes entre les deux modèles. Espérons que les premiers mois passés ces modèles disparaîtrons rapidement pour laisser leur place à ceux sous Maxwell uniquement. Il faudra être vigilent avant d’opter pour un portable équipé de Geforce GTX 860 M

La déception c’est donc la GTX 870 M et la GTX 880 M qui reste sous Kepler avec un gain de perf respectif de 30% et 15% comparé au modèle équivalent de l’ancienne génération (GTX 770 M & GTX 780 M). CEla veux dire qu’il faudra probablement attendre des hypothétique Geforce GTX 970M et GTX 980M pour voir le haut de gamme bénéficier de Maxwell. C’est aussi la preuve que Nvidia reste confiant de son avance face a son unique concurrent AMD. De plus ces scores restent a relativiser car donné directement par Nvidia et basé seulement sur Skyrim, Far Cry 3 & Tomb Raider.

 

Maxwell, Kepler… quelles différences ?

Maxwell, maxwell mais qu’est ce que cela va changer? Et bien nous n’avons pas eu beaucoup d’information technique malheureusement  et puis ce qui nous intéresse sera essentiellement de constater l’augmentation des performances en jeux et la réduction de chaleur dégagée.

Nvidia a bien insisté sur le fait que cette nouvelle architecture serait vraiment plus efficiente, donc moins consommatrice  en énergie à performance égale. Sur ce point Nvidia annonce une efficience énergétique doublée dans le meilleur des cas entre la génération 7XX et les modèles équivalent de la génération 8XX sous Maxwell.

Des valeurs qui seront dures à vérifier car apparemment Nvidia a directement était mesuré la consommation de la carte graphique en interposant un wattmètre entre le GPU et la carte mère sur un portable ouvert et en fonctionnement. (Si vous y arrivez envoyez nous des photos :p . Nous avons ensuite le droit a un petit rappel sur l’épaisseur des P4G il y a quelques années, sur ce point il faut bien reconnaître que du chemin a était parcouru et que l’amélioration des gammes mobile de GPU y jouent un rôle important.

 

Revenons maintenant à la partie logiciel, et bien la c’est la grosse surprise. Il est ressortit de cette présentation une vrai volonté de la part de Nvidia d’analyser les comportements des joueurs afin de leur fournir un écosystème d’outils cohérent venant appuyer la carte graphique et répondant ainsi aux besoins des gamers. Cette partie était réellement bluffante et au delà de l’augmentation des performances sur cette nouvelle serie 8XX c’est cet effort particulier porté sur la partie software qui est la plus louable selon nous.

 

Geforce Experience, Battery boost, Shadowplay, Gamestream rien que ca!

Tout d’abord Nvidia nous assure avoir porté un effort particulier pour que le Geforce Experience soit 100% fonctionnel sur portable et que l’on retrouve un usage similaire à ce que l’on peut attendre sur desktop.

Pour rappel, le Geforce Experience permet de configurer rapidement un jeu avec des réglages optimisé à votre configuration sans perdre des heures à chercher dans les réglages ou sur le net. Il y aussi le téléchargement automatique des mise-à-jour de driver.

Sur ce point, nous avons hâte de voir les améliorations car nous constations encore il y a quelques mois sur l’ancienne génération Geforce 7XX l’impossibilité d’installer des drivers proposer l’outil et il fallait nécessairement prendre les drivers OEM (ceux du constructeur de la machine) pour que la carte graphique soit reconnue. Sur ce point, nous avons interrogé Nvidia qui semblait étonné. Nous attendons donc de voir si ces optimisations du Geforce Experience vont changer la donne.

geforce experience portable joueur

Suite à une étude montrant que la plupart des gamers souhaitent pouvoir jouer entre 1 et 3 heures alors que l’autonomie de la plupart des portables gamers dépasse rarement les 50 minutes, Nvidia s’est penché sur une solution logiciel pour changer la donne.

Cette solution c’est Battery Boost. Concrètement l’idée ici est de ménager le GPU et de le faire travailler juste le nécessaire pour que le jeux soit jouable/fluide, cela va passer par un blocage du framerate a un maximum de FPS, à de micro ajustements en temps réel sur les fréquences du GPU.

Les deux gros avantages de cette technologie proposée par Nvidia, c’est le coté personnalisable : l’utilisateurs va pouvoir dire pour tel ou tel jeux si il veux bloquer le framerate à 30 ou 40 fps par exemple en fonction de son besoin en fluidité (appelé framerate targeting). Battery Boost c’est aussi un automatisme et une transparence total, c’est-à-dire une activation lorsque l’on débranche l’alimentation et une désactivation automatique dès que l’on revient sur secteur.

Battery boost

Shadowplay est un utilitaire né du désir des gamers de partager en vidéo leurs exploits. En fait l’aspect social et communautaire n’a jamais été aussi omniprésent au niveau numérique et spécialement dans le secteur du gaming. ayant identifié certaines lacune dans les utilitaires actuel comme Fraps pour sa consommation parfois trop importante de ressources. Nvidia arrive donc avec sa solution maison. Les deux gros avantages de Shadowplay sont :

  • Tout d’abord d’utiliser l’encodage GPU et donc d’avoir un impact quasi nul sur les performances.
  • Ensuite c’est de pouvoir partager facilement sur Youtube ou Twitch les vidéos enregistrées. Nous avons eu le droit a une démo live sur Crysis, la vidéo en résolution native est magnifique est très rapidement encodée. Il est assez simple de lancer des enregistrements  in game avec des raccourcis bien pensés et nous avons apprécié le travail fait par Nvidia pour penser à la simplicité et aux différentes situation auxquelles le joueur peut faire face. L’expérience et l’utilisation reste donc simple, intuitive et efficace.

 

shadowplay

Optimus continue d’être maintenue et apparemment le support Linux tend a s’améliorer mais Nvidia n’insiste pas trop sur cette partie à vrai dire.

Pour finir, nous allons parler de Gamestream. Une initiave intéressante qui a pour but de permettre aux joueurs de streamer l’affichage de leurs jeux sur des périphériques Gamestream et ainsi de jouer de son portable dans la chambre alors qu’on se prélasse dans le canapé du salon avec son contrôleur sans fil. C’est peut être selon nous le moins pertinent des softwares proposé mais il a le mérite d’exister et permettra aux plus paresseux de s’exonérer du déplacement de sa machine ou du branchement d’un câble.

gamestream

A la suite de la conférence,  nous avons eu la chance de pouvoir tester les châssis joueurs habituel intégrant ces nouveaux GPU.

La plupart des constructeurs phare étaient représenté notamment MSI, Alienware avec son M17X en GTX 880M, Asus avec le G750  en Geforce 880M GTX, le Razer Blade très saisissant avec sa GTX 870M, le Lenovo Y50 (une vrai gamme gamer en préparation chez le constructeur asiatique?) et le Gygabite P34 avec la GTX 860M toujours aussi fin est bien fini.

Cela est plutôt un  bon présage de voir que les fabricants ont déjà intégré les GPU. Cela laisse à penser que des portables joueurs en Geforce 8XX m seront rapidement disponible a l’achat sur le marché francais.

Pour conclure…

Bref vous l’aurez compris, cette nouvelle génération de carte graphique introduit comme d’habitude un gain en performance, une baisse de la consommation énergétique et donc des châssis plus fins et plus légers en perspective.

C’est aussi le signe que Nvidia accorde plus d’importance à sa gamme mobile mais aussi à l’environnement logiciel qui l’accompagne. Et autant dire que chez P4G cela nous rends vraiment enthousiastes. On reste un peu déçus de voir que le haut de gamme n’intègre pas Maxwell mais sans trop être surpris.

Concernant la GTX 860M nous avons hâte de creuser cette histoire de double version et nous reviendrons dans une prochaine actu sur les caractéristiques détaillé de chaque GPU.

2 Réactions

  1. Oh secours cette histoire de double archi pour la 860M!!!! C’est encore pire qu’a l’époque pour une même CG on pouvait l’avoir soit avec de la DDR2/DDR3/GDDR3. Vive GPUZ 😉

  2. Pas sùr que ce soit si grave que ça la double architecture pour certains PC de jeu..Si le prix de Kepler est plus bas of course.
    Je m’explique, les différences sont pas archi impressionnantes en terme de performances entre les deux architectures, en jeu pur les performances par watt sont en augmentation mais ce n’est pas le passage de Fermi à Kepler à ce niveau (entre la 750Ti et la 650Ti c’est pas non plus un fossé énorme avouons le en terme de performance, pour quelques watts de moins). Mais ça reste très impressionnant de consommer encore moins que Kepler.
    Cependant sur un portable pour la durée de vie de la batterie… quelques watts de moins bah ça fait quelques heures en plus.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire