MSI GT725 chez Notebook Journal

Nos confrères Allemands de chez Notebook Journal nous proposent à la lecture un article portant sur le MSI GT725 équipé de sa carte graphique ATI Mobility Radeon HD 4850.

MSI GT725
Cliquez pour agrandir

Ce MSI GT725 fait actuellement couler pas mal d’encre sur le forum où certains se posent la question quant à la configurtion définitive du modèle que nous verrons en France. Pour le modèle testé par nos collègues Allemands, la configuration était la suivante :

Ecran : 17″ WSXGA+ (1680 x 1050)
Processeur : Intel Core 2 Duo P9500 (2,53GHz – 6Mo cachce L2)
Carte Graphique : ATI Mobility Radeon HD4850 (512 Mo GDDR3)
Mémoire : 4 Go DDR2
Stockage : 500 Go SATA (5400 RPM)
OS : Windows Vista Home Premium
Prix : 1299 €

Le moindre que l’on puisse dire est que le tarif pratiqué par MSI avec ce modèle est pour le moins agressif. Pour en revenir un instant sur le modèle que nous trouverons en France, sachez que le GT725 vendu pendant un moment par Surcouf était une série spéciale mise en place en partenariat avec MSI mais ne correspond pas au modèle que nous verrons dans le plus grand nombre de commerces.

Pour en revenir au modèle Allemand qui possède un véritable écran avec une résolution de 1680 x 1050 pixels et non pas un petit 1440 x 900 comme semble le proposer MSI France. Comme la plupart des modèles GT chez MSI, celui-ci possède la touche « Turbo » qui permet d’overclocker le processeur via le FSB de ce dernier, faisant passer la fréquence de 2,53GHz à 3,13GHz tout de même.

Et dans les jeux, que donne cette ATI Mobility Radeon HD 4850 ? Pour être tout à fait franc sans pour autant lever le voile sur les résultats que vous pouvez visualiser en cliquant sur la source, et bien cela dépend du jeu. Sous Word In Conflict, cette HD 4850 fait mieux qu’une GeForce 9800M GTX mais ce jeux étant totalement dépendant du CPU utilisé, cela fausse un peu le jeu. Sous GRID également, elle met à genoux une GeForce 9800M GTX. Par contre sous Far Cry 2 et Lost Planet, elle n’est pas en état de grâce…

Mais trêve de blabla, un clic sur la source pour voir tout cela (oh ! la belle rime ! 😀 ).

Source : Notebook Journal

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire