Micro Test : I4G-SST Sugo SG07 & AMD Radeon HD7970 GHz Edition

Publié à 7:00 par - Dans Archives - 6 réactions.

Voici un nouveau test du Silverstone SUGO SG07, que nous avions déjà encensé. Cette fois-ci, nous allons lui adjoindre la carte graphique mono-GPU la plus puissante, la plus énergivore du moment : l’AMD Radeon HD7970 GHz Edition Overclockée.


Sommaire


1. Présentation de l’AMD Radeon HD7970 GHz Edition
2. Configuration de test (ventilation boitier inversée et Windows 8 pro)
3. Galerie Photo
4. Résultats et Analyses
5. Conclusion


PRESENTATION DE L’AMD RADEON HD7970 GHz Edition


Au niveau de la puce elle-même, il s’agit bien d’une AMD Radeon HD7970 GHz Edition, sorti cet été 2012. Par rapport aux premières puces HD7970 Standard, elle apporte une fréquence plus élevée (1000MHz (base)-1050 MHz (boost) VS 925MHz), une mémoire plus rapide (1500MHz VS 1375MHz), une meilleure gestion de l’énergie (powertune), un mode Turbo spécifique (Boost) qui augmente la tension. Pour résumer, à part le mode Turbo lié à une révision du bios de la carte graphique elle-même, la HD7970GHz Edition ressemble strictement à une HD7970 standard.

Pour ce test, nous avons utilisé la révision faite par Gigabyte (GV-R797TO-3GD), celle utilisant le radiateur Windforce 3X. En plus cette carte offre un overclocking d’origine de la puce à 1050MHz (base)-1100MHz (boost). Par rapport à beaucoup d’autres cartes personnalisées par les constructeurs, celle-ci parvient à conserver des dimensions raisonnables : ni trop longue, ni trop épaisse, ni trop haute. Nous verrons si ce choix n’est pas au détriment du refroidissement ou des nuisances sonores.


CONFIGURATION DU TEST (ventilation boitier inversée et Windows 8 pro)


Pour ce test, nous avons réutilisé la configuration préalablement testée en changeant deux éléments notables : la ventilation du boitier et le système d’exploitation, avec Windows 8 pro 64 bits
Comme rajouté dans le précédent test, nous avons remarqué une très importante amélioration des capacités de refroidissement du SUGO SG07 en inversant le ventilateur du boitier (celui de 18 cm) et le ventilateur du CPU (celui de 14cm). Par défaut ces ventilateurs sont orientés en aspiration, à savoir qu’ils aspirent l’air frais à l’extérieur du boitier. Cependant, nous avions constaté que l’air chaud stagnait en bas du boitier. Nous avons donc essayé l’inversion de la ventilation, à savoir, l’extraction de l’air chaud du boitier. Nous avons été surpris de noter de tels gains sur les températures du système (jusqu’à -20°C !). Vous pourrez trouver tous les détails ici.

La seconde nouveauté réside dans l’usage de Windows 8 pro 64 bits. Nous avons voulu nous faire une idée précise de ce nouvel OS de Microsoft. Au final, le système gagne en rapidité par rapport à Windows 7 (démarrage principalement), l’interface Modern UI reste sympathique et intuitive (sauf le bouton arrêt). L’intérêt pour un usage gamer pur demeure limité au directX 11.1, ce qui est quasiment inutile aujourd’hui, surtout depuis que l’on sait que la génération Nvidia GTX 600 ne sont pas à 100% compatibles DirectX 11.1. La donne changera probablement avec l’arrivée prochaine des nouvelles consoles de salon (PS4, Xbox3) qui poussera les développeurs à passer à DirectX 11.1, voir au-delà. Dernier point : les drivers graphiques Windows 8 ne profitent pas autant des versions béta et optimisées que Windows 7. Ceci devrait être temporaire, le temps pour Windows 8 de gagner en audience.

Nous sommes parvenus à monter la configuration suivante :
• Boitier : Silverstone SUGO SG-07 (ventilateur orienté en extraction, 800rpm)
• Carte mère : Asrock Z68M ITX/HT
• Processeur : Intel Core i5 2500K
• RAM : Corsair Vengeance 2x4Go 1600MHz Cas 9
• Carte Graphique : Gigabyte AMD Radeon HD7970 GHz Edition OC (ventilation régulée par MSI Afterburner)
• Ventirad : Thermalright AXP-140&TY-140 (ventilateur orienté en extraction, 800rpm)
• Pâte Thermique : Artic Cooling MX-4
• Disque 1 : SSD OCZ Vertex 3 120Go
• Optique : Samsung SN-208BB (Graveur DVD)
• Ecran : LG E2251VR-BN


GALERIE PHOTO


Voici la fameuse ventilation inversée

La carte graphique s'intègre parfaitement

Cette carte a vraiment fière allure


RESULTATS & ANALYSES




Throttling CPU : L’utilisation de la ventilation inversée fait un bien important au Throtling CPU. En effet, même si l’effet n’est pas éliminé complètement, il permet de le réduire de manière notable.
Température Maximum CPU : 60°C (OCCT CPU)
Température Maximum GPU : 70°C (séance de 2h de Battlefield 3)
Consommation Configuration IDLE : 90W à la prise
Consommation Configuration OCCT CPU+MSI Kombustor : 285W à la prise
Nuisance sonore IDLE : Faiblement Audible – Discret
Nuisance sonore en charge : Audible – Tolérable
Jeux 3D : Difficile de comparer strictement des cartes des deux constructeurs, Nvidia et AMD, du fait des optimisations incessantes des drivers. Par exemple, Anno 2070 ou Sniper 2 sont outrageusement favorables à AMD, tandis que Stalker CoP est plus orienté Nvidia. Néanmoins, une tendance se dégage assez nettement avec une suprématie de la HD7970 GHz Edition. A noter la parité sur X3 Terran Conflict entre la GTX570 et la HD7970 qui illustre le côté limitatif du CPU dans ce benchmark.


CONCLUSION


Au final, deux choses nous ont frappées : la puissance et la discrétion.

Tout d’abord, l’AMD HD7970 GHz Edition représente ce qu’il se fait de plus puissant en termes de cartes graphique mono GPU. Après l’éternel combat des drivers fera pencher la balance soit vers Nvidia, soit vers AMD. Néanmoins, la puissance est là et elle permet de faire tourner les jeux les plus exigeants (Battlefield 3) dans les meilleures conditions possibles. De plus, si on tient compte du prix de cette HD7970 GHz, nous sommes véritablement devant une superbe affaire.

Mais le plus impressionnant demeure la capacité du boitier Silverstone Sugo SG07 et du refroidisseur Gigabyte Windforce 3x à maintenir tous les composants au frais avec une nuisance sonore très bien contenue. L’utilisation de la ventilation inversée (en extraction), apporte aussi une nette contribution à ce bilan plus que positif. C’est réellement appréciable d’avoir un tel compromis ne rognant ni sur le volume, ni sur la puissance, ni sur le refroidissement, ni sur la discrétion. Nous rappelons qu’une HD7970 GHz Edition reste la carte graphique mono GPU la plus énergivore du marché. Parvenir à la refroidir correctement et en discrétion relève du tour de force.

En conclusion, ce test ne fait que confirmer que le Sugo Silverstone SUGO SG07/08 représente le fer de lance des ITX4GAMERS, et qu’il est capable d’accueillir très correctement n’importe quel GPU haut de gamme. Son couplage à l’AMD HD7970 GHz Edition de Gigabyte est vraiment une réussite qui mérite la note maximale tout simplement.

Pour en discuter, direction le Forum.

6 Réactions

  1. Combien coûte une telle configuration ? Est-ce que le montage est compliqué par rapport à celui d’une grande tour ?

  2. Il faut surtout choisir très rigoureusement ses composants, dans la mesure où la place est comptée (doux euphémisme) par rapport à un boitier ATX.
    Mais ça reste faisable, en s’armant de patience.

  3. Par contre les résultats de la HD7970m donnés, ils sont issus du test du gx60 non? Vu les perfs sur X3 terran conflict.

  4. Ca serait bien de préciser, enfin que l’on ne croit pas que la HD 7970m galère sur certains jeux, alors que ce n’est pas de sa faute ^^ (en particulier pour X3)

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire