Logitech G25 Racing Wheel – Conclusion

Publié à 2:50 par - Dans Archives - Pas de réactions.

Ce volant fait suite à plusieurs modèles du constructeur : le dernier en date n’est autre que la version Momo Racing Force FeedBack Wheel, de la marque du célèbre fabricant de volants de compétition Momo. Il succédait lui aussi à la gamme Logitech Formula, avec 2 modèles ne possédant pas de pédaliers séparés : le premier, le Formula  Vibration Feedback Wheel, se posait sur les genoux et ne proposait que des vibrations simples (il ne possédait pas de système de retour de force) et le deuxième, le Formula Force EX était le premier à recevoir un système de retour de force. D’autre fabricants ont essayé de rivaliser avec Logitech, comme Thrustmaster avec le RGT Force Feedback Pro Clutch Edition, mais l’aspect est quand même beaucoup plus cheap !

Ce Logitech G25 Racing Wheel est donc un accessoire indispensable pour ceux qui sont passionnés de courses automobiles (F1 en tout genre, TOCA 3, GTR 2, GRID, etc…), avec un temps de prise en main et de réglage qui peut être long surtout pour une conduite style pro : prévoir une 20aine d’heures environ pour s’y faire, sans compter le temps passé pour affiner les réglages dans certains jeux. Le retour de force est vraiment bien fait, et la force de celui-ci est plus que suffisante, grace à ses 2 moteurs, même si on ne l’exploite pas à fond.

Mais une fois le cap de l’habitude et des réglages passé, c’est le must questions sensations ! A condition bien sûr que le jeu gère parfaitement les effets, ou alors que cela ne nuise pas à la jouabilité. La hiérarchie s’établie vite quant à ceux pour lesquels on recommandera l’utilisation du G25 : TOCA 3, Grid, GTR2, Flatout 2 sont ceux avec qui vous prendrez beaucoup de plaisir, voire même vous redécouvrirez le jeu et ne pourrez pas en sortir ! Par contre, le bilan est plus que mitigé avec Colin McRae Dirt et TrackMania United Forever, et même impossible à faire malheureusement avec FlatOut Ultimate Carnage.

Et un gros défaut, son poids (8kgs l’ensemble) et son encombrement, ce qui en fait un périphérique encore moins transportable que nos laptop ! L’installation et les branchements sont heureusement très simples, ce qui permet de ne pas le laisser en permanence devant soi si on n’a pas la place. Reste à trouver un endroit pour le ranger entre 2 cessions de game ! si vous devez vous déplacer en LAN, il vaut mieux avoir un bon pad : ça prendra moins de place. Je ne vous raconterai même pas l’encombrement d’un siège baquet : il est possible de faire soi-même afin d’en réduire les coût et d’intégrer au mieux le G25 dans un environnement réaliste. Certains passionnés l’ont fait !

Un petit tour sur le site de Logitech nous permet de voir les jeux officiellements supportés : la liste de compatibilité de ce volant est longue comme un jour sans pain pour la Playstation 3, mais il n’y a que peu de titre dans la section Pc sur le site ! Ceci dit, GRID ne faisait pas parti de cette liste et pourtant ça fonctionne. Cela reste tout de même un gros avantage d’avoir un périphérique compatible avec ces 2 plateformes, surtout pour ceux qui les cumulent.

Le prix a, quant à lui, baissé dernièrement : on peut le trouver maintenant à 199.99€ chez Surcouf, à 198€ chez TopAchat, voire même à 189.95€ chez LDLC, contre 300€ pour les offres les plus chères, ce qui était son prix de départ, et encore affiché comme tel sur le site de Logitech… Certe, ce n’est pas encore donné, mais au vu des réactions glannées de ci de là sur différents sites, la différence payée par rapport à des modèles moins chers (entre 80 et 100€) et peut être moins bien finis, est largement compensée par le plaisir que l’on prend !

Notre avis sur ce périphérique : 5 étoiles, car ses petits défauts sont effacés par ses très grandes qualités qui en font un périphérique idéal pour le gamer sur laptop, fan de races à 4 roues, que ce soit sur terre ou sur bitume.

Si vous souhaitez réagir à cette article, direction Le Forum.