La fin du cauchemar ENDURO ?

Publié à 9:41 par - Dans Archives - 7 réactions.

Parmi toutes les déconvenues qui accompagnent classiquement les sorties des P4G, il y a désormais celle classique du “problème” des IGP. On ne remerciera jamais assez intel de nous avoir enquiquiné pour ne pas dire autre chose avec ça. Si NVIDIA a trouvé sa solution payante avec OPTIMUS, AMD a mis du temps à répondre avec un système équivalent.

Aujourd’hui c’est chose faite et ça semble même s’arranger: la fin du calvaire ?

Nous l’espérons, même si nous en doutons: il a fallu quelques années à NVIDIA pour maitriser sa technologie et l’offrir aux gros GPU, on voit mal AMD faire beaucoup plus vite, surtout que le panel de possibilités est plus important, AMD créant aussi des CPU dotés d’IGP. En grattant un peu on s’aperçoit que la technologie choisie par AMD est très légèrement différente, mais celà n’influe pas sur les performances … lorsque les drivers sont au point.

Le problème d’AMD est que son ancienne technologie “Switchable Graphics”, bien que moins élégante sur le papier, était nettement plus performante dans la mesure où on était certain du GPU sur lequel on tournait. Avec un écran noir de 10 à 15 secondes pour la bascule de GPU selon AnandTech (3 à 4 secondes selon mon ordinateur perso), on peut considérer cette techno comme viable et nettement plus efficace.

OPTIMUS s’est toutefois amélioré et est fonctionnel dans 90 % des cas. ENDURO, arrivé avec GCN, n’est pas fonctionnel. AMD a cru judicieux de faire confiance à ses partenaires pour l’optimisation des drivers: il semble qu’AMD fasse au final comme NVIDIA avec VERDE: les constructeurs transmettront les informations de leurs machines à AMD qui créeront alors les drivers iGPU + dGPU appropriés. Sans passer par la case tirelire à priori.

Quoiqu’il en soir, le véritable ennemi des gamers mobiles dans cette chienlit est définitivement intel, nous tenons à le dire: ces derniers imposent des IGP dont je serais curieux de connaitre le temps d’utilisation sur des machines gamer de 17 pouces +, voire moins.

Source: AnandTech & Tom’s Hardware

7 Réactions

  1. Optimus est pas une mauvaise chose et est plutôt au point, mais ça n’est clairement pas orienté gamers. La HD4000 pour les derniers CPU d’Intel est étonnante niveau performances pour une carte intégrée au CPU.
    Enfin perso avec mon GT70, j’ai pas trop galéré à privilégier l’utilisation de la nVidia donc j’ai pas trop à m’en plaindre…

  2. Personnellement, je n’ai eu qu’un seul probleme avec optimus: Sur sonic generation, il faut lui dire de le lancer sur l’IGP pour qu’il le lance sur … La GeForce GT 650m. Oui parce que si on lui demande de le lancer avec le chip nVidia, il le lance avec l’IGP oO

  3. Sur un M17XR3 avec une 580M, optimus merdfe grave. Si le portable est sur batterie, et que la 580M s’active, c’est BSOD quelque soit les pilotes ….

  4. Mon expérience Optimus sur laptop avec non gestion du switch sur écran externe m’avais bien refroidit, les technos sont encore loin d’être parfaitement au point.

  5. Optimus est une calamité, cette technologie n’est pas compatible avec la 3D vision, merci Nvidia !
    Si vous êtes parvenus à faire fonctionner les deux techno sur le même P4G, j’ai créé un post dans le forum.
    Merci pour vos infos

  6. Optimus est fonctionnel, il ne faut quand même pas être plus royaliste que le roi. Et avec la 3D, tant qu’intel ne fait pas d’IGP 3D, ce sera incompatible. En s’intéressant un peu au fonctionnement d’Optimus et en sur-schématisant le GPU dédié « accélère » l’IGP (ce que devrait aussi être ENDURO). SI ce dernier ne permet pas de faire transiter un signal 3D d’autant plus qu’il n’est pas compatible avec la techno proprio 3D Vision, c’est pas pour après demain que ça marche.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire