GT70 Part II – One More Time

Publié à 5:59 par - Dans Archives - Pas de réactions.

On continue un peu le teasing du GT70 (exclu P4G, on en profite) pour vous parler des petits plus de cette machine remise au gout du jour et qui nous arrive à partir de la fin du mois.

Vous l’aurez compris, rien de nouveau au niveau du châssis à part un re-design très appréciable : il semble que MSi ait compris que si le gamer est un g33k, une machine sobre reste plus appréciable au quotidien que les machines « disco-spirit » dont nous avions été gratifiés précédemment (ambiance « TGV Orange » garantie … remember). A noter aussi pour ceux que le GT60 intéresse davantage que ce dernier reprend l’intégralité de ce design, ce qui est appréciable.

Bref, un petit article des nouveautés qui vous attendent dans un test pour le début de semaine prochaine :

  • la première, c’est bien sur le RAID0 de SSD qui prend place sur un emplacement HDD. On ne vous refait pas le schéma de l’avantage du SSD. Alors le RAID0 de SSD devrait, selon l’expression consacrée, je cite, « envoyer du bois ».
  • Carte réseau Killer : il fut un temps où nous déconseillions ces solutions artisanales ; depuis de l’eau a coulé sous les ponts – enfin, c’est surtout que Qualcomm-Atheros a racheté toussa et a fait des vrais drivers – et la solution est mature et efficace. A l’heure de l’ADSL à très gros débit et faible latence, ça reste anecdotique, mais au moins, vous pourrez prioriser vos processus réseau, afin de réduire le débit de votre client µTorrent afin de télécharger moins vite toutes ces releases de Linux dont nous avons tous besoin.
  • Connectique audio plaquée Or : l’Or est un excellent conducteur, ce n’est une découverte pour personne, et autant sur une souris ça relève du kitsch absolu et du marketing éhonté (connectique numérique), autant sur un casque analogique, ça prend tout son sens. On appréciera aussi l’amplification de la sortie casque, encore un plus très appréciable en jeu.

Le reste relève plus de la cosmétique, mais bien pensée : le bouton turbo s’appelle « turbo », le clavier SteelSeries est toujours de mise, enfin le logiciel de gestion des effets MSi est plus « aérien » à l’image du Power4Gear d’Asus, qui est en passant très bien réussi.

un GT60 en robe GT70 ...

Un GT60 en robe GT70 …

Vous remarquerez que nous ne parlons pas du nerf de la guerre, le GPU (nous ne parlons pas du CPU pour cause de NDA) : il va sans dire que de ce côté la ça ne fait pas l’unanimité, mais MSi n’est pas à blâmer sur ce coup: c’est bien un certain caméléon renommeur, une espèce remise au gout du jour pour cause de non-maitrise du nouvel habitat en 28nm, qui est la cause de notre ire … dommage.

Source: Portables4Gamers.com

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire