Gamespy disparait, retour sur l’imper en vert qui proposait du multi…

Publié à 11:20 par - Dans Entreprises - Pas de réactions.

Ce logo: un imper, des lunettes et un chapeau, en vert sur fond noir, vous le connaissez surement. Gamespy était une compagnie qui offrait des systèmes multi-joueurs pour des jeux tels que Age Of Empires, Battlefield 2, Crysis, Deus Ex, DOOM, Diablo II… que de grands noms!

Un petit retour sur cette entreprise s’impose.

Fondé en 1999, Gamespy est un élément du groupe IGN. Gamespy propose un moteur qui permet la gestion de parties en multi-joueurs soit sur des serveurs, soit avec un système d’host.

Début des années 2000, l’imper vert à la côte et la plupart des grands succès se ruent sur ses services. Mais avec le développement de systèmes de serveurs directement gérés par les éditeurs et avec l’apparition d’anti-cheats tels que Punkbuster, Gamespy passe petit à petit au second plan, restant utilisé mais n’étant plus La référence.

En février dernier,la fermeture du service est annoncé, IGN désirant concentrer ses efforts autour de la maison mère. La totalité des services proposés par Gamespy disparaîtront donc avant 2015 (comprenant également le système semi-compétitif Gamespy-Arena, déjà à l’abandon depuis 2009).

Chaque éditeur devra donc trouver une solution de rechange, mais il semblerait que celle-ci soit souvent assez simple: l’abandon du multi, comme pour Crysis 1 et 2 par exemple.

C’est avec une touche de nostalgie qu’on regarde disparaître cet imper, sans faire de bruit, comme un vrai espion, en espérant voir quelques-unes de ces grandes licences survivre.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire