Fujitsu Siemens Amilo Sa 3650 – Spécifications

Le concept même de l’XGP n’est pas nouveau puisqu’avant AMD/ATI, Asus nous avait pendant de longues années laissé entrevoir une solution similaire avec la « XG Station » et MSI avait également présenté une alternative avec le « Notebook Station ».

Asus XG Station
Asus XG Station

Malheureusement cela resta au stade de projets qui ne furent jamais commercialisés. Ceci dit, la solution d’AMD/ATI a bien failli subir le même sort puisqu’entre le moment où cette dernière fût dévoilée au mois de juin 2008 lors du lancement de la plate-forme mobile Puma et sa commercialisation au mois de décembre 2008, ce sont 6 mois qui se sont écoulés.

De plus on ne peut pas vraiment parlé d’engouement de la part des principaux partenaires d’AMD/ATI puisqu’à ce jour seul Fujitsu Siemens propose l’XGP avec l’Amilo Sa 3650. AMD/ATI nous annonce cependant que d’autres partenaires devraient suivre le mouvement et proposer à leur tour une solution graphique externe dans les mois à venir tout en restant vague à ce sujet.

Fujitsu Siemens Amilo Sa 3650 + GraphicBooster
Amilo Sa 3650 et son GraphicBooster

L’amilo 3650 de chez Fujitsu Siemens est donc pour le moment le seul et unique représentant des ordinateurs portables équipé de la solution XGP de chez AMD/ATI. Avant de découvrir ce qu’est réellement cette solution XGP, découvrons les spécifications techniques de ce petit 13,3″, ordinateur portable que nous n’avons pas vraiment l’occasion de rencontrer sur Portables4Gamers.

Constructeur : Fujitsu Siemens
Modèle : Amilo 3650
Processeur : AMD Turion X2 Ultra ZM-82 (2,2GHz)
Chipset : AMD M780G + SB700
Mémoire : 2Go de DDR2 800MHz
Système d’exploitation : Windows Vista Home Premium
Dimensions : 318mm x 235mm x 36,5mm – 41mm
Poids : 2,4kg
GPU : Intégré ATI Radeon HD 3200
Ecran : 13,3″ WXGA (1280 x 800 pixels)
Stockage : Western Digital Scorpio Blue 320Go SATA II à 5400RPM
Optique : Graveur de DVD double couche
Cartes mémoires : lecteur 15 en 1
PCMCIA / Express Card : 0 / 1
Modem / Ethernet : 0 / 1
3G / WiFi : 0 / 1 (Atheros AR928x – 802.11 a/b/g/n)
Bluetooth : 1
USB / Firewire : 3 / 1
eSATA : 0
S-PDIF / Casque / Micro : 1 / 1 / 1
Sorties vidéo : DVI-I (HDCP)

Un petit mot tout de même sur cette configuration. Il s’agit d’une plate-forme AMD Puma, plate-forme lancée officiellement au mois de juin de l’année dernière (cf. cette news). Le chipset est tout naturellement un modèle AMD M780G, dont vous trouverez toutes les spécifications sur le site d’AMD, et qui possède la particularité d’intégrer en son sein un puce graphique ATI Radeon 3200.

Plate-forme Puma oblige, le processeur fait partie de la famille des Turion X2 Ultra Dual-Core. Il s’agit d’un modèle ZM-82 fonctionnant à 2,2GHz avec 2Mo de mémoire chache L2, le lien Hyper Transport 3.0, un TDP de 35W et une finesse de gravure de 65nm.

Voici pour ce qui est des spécifications de ce petit Amilo 3650. Mais comme je vous l’indiquais, il est pour le moment le seul et unique représentant qui propose en plus la solution XGP d’AMD/ATI qui est constitué d’un petit boîtier supplémentaire. En voici les spécifications techniques :

Constructeur : Fujitsu Siemens
Modèle : GraphicBooster
GPU : ATI Mobility RAdeon HD 3870
Mémoire : 512Mo GDDR3
Dimensions : 180mm x 130mm x 33,5mm
Poids : 0,5kg
Sorties vidéo : DVI-I (HDCP) – HDMI
USB / Firewire : 2 / 0

Il s’agit de la même carte graphique que l’on retrouve actuellement dans l’OCZ-Arima W840DI (cf. cet article).

Avant de nous intéresser d’avantage à ce petit boîtier XGP d’AMD/ATI qui est ce qui fait toute l’originalité de cet ensemble, voyons succinctement ce que nous propose ce petit Amilo Sa 3650.

Page 2 – Présentation de l’Amilo Sa 3650