Aller au contenu

Change
Photo

[STEELSERIES PACK REVIEW] - 6G v2/XAI/SIBERIA v2


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
PRESENTATION GENERALE

Après un mois d'utilisation pour le dernier composant acheté, le casque, je vous livre donc la review complète du pack que je me suis fait pour jouer.
Je trouve que le choix des périphériques est encore plus crucial que la machine: si au final, on est jamais trop surpris par ce qu'on a choisi et pourquoi on l'a choisi, on est souvent vite déçu d'un travers ou d'un autre des périphériques.
Ma quête a été longue: j'ai d'abord essayé un pack ROCCAT (ARVO/KOVA/SOTA) dont je vous livrerai plus tard un feedback, et j'ai finalement opté, comme l'anneau avec les hobbits, pour le plus imprévisible, du moins pour la marque Steelseries.
Les motivations essentielles ont été pour moi, au global: sobriété, solidité, fiabilité. Le pris a été plus secondaire, dans le sens ou j'ai profité de prix assez bas pour la souris, le clavier m'a été offert. Seul le casque a été payé au prix standard.

Image IPB

Afin de vous faire gagner du temps pour la lecture, je vous ai mis en lien direct vers le post se référant au clavier, à la souris et au casque.

I-Steelseries 6G v2
II-Steelseries XAI
III-Steelseries Siberia v2

CONCLUSION

Modifié par ilyon, 24 février 2011 - 23:06.

  • 0
Image IPB

#2
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
I-Le clavier 6G v2:

Le choix du clavier est très franchement fonction du type de jeu pratiqué et de l'habitude de jeu prise: pour moi, la fonction première d'un clavier est la bureautique, le détournement qui en a été fait pour le jeu est une bonne chose, mais au final, la recherche reste le confort de frappe.
C'est là que le choix du 6G v2 se place: c'est un clavier mécanique: entendre par là, un toucher très agréable, avec une contrepartie: le bruit, inhérent au contact: pour que la commande passe, il faut un contact. Donc un poids conséquent aussi pour ce layout mécanique: ressorts, contacteurs ...
Ceux qui connaissent et qui apprécient savent de quoi je parle: comme moi, ils haïssent le chiclet, les ciseaux toussa.
Ce qui m'en a toujours éloigné était le prix: le problème a été résolu ici, c'est un cadeau. Enfin, le 6G v2 aussi car il n'y a que la prise clavier, pas de déport USB et audio (tout ce que je déteste).
Au final, un clavier lourd, massif, qui ne tombera pas, pourra supporter les crises de nerf du mauvais joueur que je suis.

1-Caractéristiques techniques:

Ce sera assez court: c'est un clavier mécanique classique en AZERTY, avec des switches Cherry MX Black. Il faut savoir que seul Cherry fabrique encore des claviers et des switcches mécaniques, en 4 types, se distinguant par leur résistance à la frappe et le moment de la course ou se fait le contact. En gros, les Black sont les plus durs, mais en contrepartie, le contact se fait aux 2/3 de la course d'enfoncement. C'est à savoir, si vous cherchez un clavier de ce type.
Point supplémentaire: ce clavier est l'exact absolu du 7G, vendu 40 € plus cher, mais disposant de 2 ports USB 1.1, de sorties audio et d'un massif support de clavier, que j'aimerais franchement me procurer pour mon 6G v2.
A savoir encore, ce type de clavier branché en PS2 ne subira pas de phénomène de ghosting: amis bioniques équipés de 20 doigts par main, si vous m'entendez ...
Autre point d'importance pour moi: il n'y a pas de logiciel. En revanche, quelques touches multimédia basiques sont présentes de F1 à F6, actionnables avec le bouton Steelseries qui sert de touche Fn et remplace avantageusement la touche Windows gauche.

La contrepartie, c'est l'absence de macros, de programmation, etc. Donc pas de logiciel.

2-Présentation générale:

Bienvenue en 1980. C'est tout ce qu'il y a à dire. Mais c'était tellement bon, les années 80: en 1985, on pensait qu'en 2015 les voitures voleraient et utiliseraient du bio-carburant. Bref, comme dirait Doc Brown, "si la météo pouvait être aussi fiable que les voyages dans le temps".

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

3-Ressenti en utilisation:

J'ai un peu vendu la mèche plus haut, en expliquant le côté incomparable des claviers mécaniques: si on aime pas, on aimera jamais. Si on aime, on ne supportera rien d’autre.

a-bureautique:

Vous voyez le chiclet ? Ben c'est tout le contraire: quand vous avez tapé, vous savez que vous avez tapé, toutes les touches s'enfoncent de la même façon, la course est nette, bref, une page Word défile à toute vitesse, tout comme l'écriture de ce feedback, qui certes a mis du temps à arriver, mais ça vient de l'être humain, pas du morceau de plastic à bouton qui se tient devant moi.
L'inconvénient: le bruit. Mais au final, je ne le trouve pas spécialement plus bruyant que l'ARVO de ROCCAT ou le Lycosa de Razer. Et puis le bruit est franc et net, loin de l’infâme pliage du ciseau des 2 claviers sus-nommés.

b-jeux:

Je pourrais presque faire un copier coller du feedback bureautique: le clavier est appréciable pour les mêmes raisons: rien n'échappe. Après avoir joué avec l'horreur en chiclet, le retour à la maison m'a fait du bien. Précisison, sensibilité, franchise, sensibilité, je revis.

4-Conclusion:

Vous comprendrez que je suis plus qu'aux anges de ce retour aux sources, je vais donc donner les points + et - en fonction de ce qu'est le clavier, et qui correspondra à du + ET du - bien souvent. Je vais donc citer les points importants, et je vous laisserai faire votre distribution.

-clavier mécanique.
-switches Cherry MX Black.
-lourd.
-précis.
-pas de touches multimédias.
-pas de macros.
-pas de logiciel.
-touche Windows gauche éclipsée au profit d'une touche Fn.

Au final, un produit qui m'a enchanté, j'essaierai de mettre à jour en fonction de ce que j'éprouverai plus tard.

Modifié par ilyon, 25 février 2011 - 09:51.

  • 0
Image IPB

#3
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
II-la souris XAI:

J'avoue avoir eu du mal à me séparer "physiquement" de la DeathAdder: elle reste, sur mon panel de souris possédées (Microsoft IME 3, Logitech Nano VX caca, Roccat KOVA, NZXT Avatar, Razer DeathAdder) celle qui a détroné dans mon coeur l'IntelliMouse Explorer 3, et aura accompagné l'apogée de ma vie de gamer qui est en train de partir, emportée par un vent mauvais, comme fut emporté plus d'un poète (Oh l'humour ...). C'est donc à présent, vous l'avez compris, le quart d'heure nostalgique de la jeunesse qui nous quitte, vous savez, celle des nuits inexistantes où l'odeur de la sueur d'une salle de LAN surchauffée accompagne celle des Big Mac dégoulinants.

Bref, comme dirait Francis Kuntz, c'était le bon temps (tout ça en écoutant "White as Snow", de U2).

Mes choix de départ étaient donc:
-"grande" souris.
-souris discrète.
-capteur laser.
-pas de réglage de DPI à 5 crans.
-pas de boutons à en attraper à son tour.
-pas de lupiotes.
-ergonomique de préférence.
Ces choix étaient bien sûrs les idéaux: j'ai du revoir différemment en fonction de ce que j'ai vu.

Après ce laïus soporifique, venons en au fait.

1-Caractéristiques techniques:

La souris:

Poids: 98 grammes (0.22 lbs)
Hauteur: 38,7 mm (1.5 in)
Largeur: 68,3 mm (2.7 in)
Longueur: 125,5 (4.9 in)

8 boutons (7 + scroll), 7 programmables.

Le capteur:

Images par seconde: 12000
Pouces par seconde: 150+
Megapixels par seconde: 10,8
CPI: 5001
Accélération maximale: 30 G
Sensibilité: 16 bit réel
Hauteur de fonctionnement: ~1mm
Fréquence: 1.000 Hz

2-Présentation générale:

Le premier contact est assez austère, comme pour le clavier: la vache, on est en 1990, et on kiffe à mort Prince avec la souris à boule encrassée à mort car le PC est au grenier, forcément, il ne sert pas encore à grand chose, le 56k n'est pas encore là.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Comme vous l'avez vu, les dernières fioritures à la mode sont là: les lupiotes, elle fait le café, se charge de refuser les recommandés du trésor public ... je plaisante.
Non, on dirait un retour aux sources.
Mais j'aime bien.

3-Le logiciel:

Sobre, à l'image de la souris. Tout est modifiable, et tout est stocké dans la souris: un plus non négligeable au final.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Les images parlent d'elles-mêmes: le pilote est simple et ultra fonctionnel.

4-Ressenti en utilisation:

a-bureautique/travaux graphiques:

En bureautique, elle est quasiment parfaite. Quasiment, car au final, une vraie ergonomique reste au-dessus en confort. La DeathAdder était plus agréable. Là où franchement, j'ai vu la différence, c'est dans la précision du capteur laser. Le temps des optiques semble terminé: une laser est plus facile à régler, avec des options on ne peut supérieures, alors qu'une optique ne pourra jamais voir ses pré-réglages de CPI modifiés.
Sous Word, Chrome et autres logiciels de bureautique simple, pour sélectionner, zoomer, etc, c'est très agréable. Sous ACDSee ou autre logiciel de retouche, là encore, la précision redoutable du capteur permet d'être toujours à l'aise.

b-jeu:

Sans être dure, la prise en main a été spéciale: pas à cause de l'ergonomie, paradoxalement, mais à cause des possibilités offertes: changement de CPI, touches programmables et macro-ables ... je ne vois la souris que comme la queue de détente de ma Gatling dans Team Fortress ² ou de mon AN-94 Nikonova "Abakhan" (et non, ce n'est pas BFBC² qui a fait naitre cette arme dans les jeux vidéo, mais bien S.T.A.L.K.E.R.), donc toutes ces options me déstabilisaient.
Je ne retiendrai que quelques points dans un premier temps:
-2 pré-réglages de CPI. C'est peu, mais c'est plus que suffisant: on est soit à un réglage, soit à l'autre. Et comme on a souvent besoin soit de rapidité, soit de précision, c'est pour mon usage plus que suffisant.
-touches programmables. Fini le scroll à outrance, on peut même combiner.

5-Conclusion:

Globalement, ce qui caractérise le plus cette souris est qu'on l'oublie vite; je m'explique: elle est commune à tous niveaux tout en offrant des prestations de premier choix. C'est ce que moi, je recherchais, mais ce n'est pas forcément ce que tout le monde attend.
Elle ne flatte pas l'utilisateur, c'est vrai: pas de lupiotes, pas de message de félicitations après un backstab, ni une domination.
Mais ce qu'elle fait, elle le fait bien.

Les +:
+souris sobre
+revêtement de très haute qualité
+capteur laser de premier ordre
+touches programmables à outrance
+CPI: 2 pré-réglages pour un profil
+design commun

Les -:
-le premier grand -, c'est le scroll de cette souris: il "colle". Alors, certes, un coup de lingette et c'est reparti, mais ça fait cheap sur une souris de cette catégorie. Elle reste agréable à utiliser dans le sens où on l'oublie vite, comme la souris elle-même, mais elle ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable.
-scroll bruyant (vers l'avant).
-design commun !!!

Personnellement, pour moi, une réussite. Couplée à un tapis de souris de grande surface tissu à 4,90 € avec bulle en mousse pour soutenir masser et flatter le poignet, je n'ai jamais autant cramé de spy sous Team Fortress ²...

Modifié par ilyon, 25 février 2011 - 09:52.

  • 0
Image IPB

#4
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
III-le casque SIBERIA v2:

J'ai revendu récemment mon Creative Tactic3D: ses basses trop puissantes m'insupportaient au plus haut point, et j'ai profité de pouvoir essayer un grand nombre de casques pour arrêter mon choix sur 2 casques: le Siberia v2 et le Sennheiser PC350, qui étaient les 2 seuls casques avec un son vraiment neutre. Plusieurs choses m'ont fait pencher pour le Steelseries:
-j'avais les oreilles en feu avec le Sennheiser.
-le Sennheiser était près de 2 fois plus cher que le Steelseries, pour une qualité audio que je ne trouvais pas franchement supérieure, je n'ai peut-être pas l'oreille aussi bionique que LesNums, et en aucun cas au point de justifier le prix.
-je suis en train de prospecter pour l'achat d'un vrai casque haute fidélité.
-l'effet "package": grâce au Siberia v2, j'avais mon pack, et je suis assez sensible à ça.
C'est donc un retour à le stéréo pure, sans THX, Surround 5.1 émulé, etc. Le grand principe: le logiciel ne fera pas le travail du matériel.

Plus que jamais, le choix d'un casque est du domaine du ressenti personnel, il s'agit là de mon feedbak: il ne s'adaptera pas forcément à tous.

1-Caractéristiques techniques:

Haut-parleurs:
-Réponse en fréquence: 18 – 28.000 Hz
-Impédance: 32 Ohm
-Sensibilité @ 1kHz, 1 Vrms: 112 dB
-Longueur de câble: 1 + 2 = 3 m (9,8 ft.)
-Jacks: 3,5 mm
Micro:
-Réponse en fréquence: 50 – 16.000 Hz
-Type de micro: Uni-directionnel
-Sensibilité: -38 dB

Ce qui le caractérise, en plus de sa régularité en restitution du spectre est sa neutralité de rendu: on peut ainsi régler son écoute sans passer son temps à régler un choix du constructeur en écoute.
Une rallonge de 2m est aussi fournie avec le casque.

2-Présentation générale:

Look rétro, comme le reste des composants: j'adore. Le casque a l'air fragile: mon fils s'est amusé à le plier proprement et brutalement, et j'ai pu voir sous cette apparente fragilité que la bête était solide.
Une légèreté à couper le souffle, grace à ce système de suspente du casque: en plus d'être "old school", c'est agréable à porter.
J'ai une nette préférence pour les oreillettes en skaï, donc c'est un choix volontaire. Pour ceux qui haïssent, passez votre chemin.
Le micro rétractable est une belle idée.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

3-Ressenti en utilisation:

a-films:

J'ai trouvé ce casque plus sensible à la qualité de la source que le Creative, et pour cause: il n'y a pas là de puce THX pour gommer les cochonneries. Et de plus, j'ai vite branché le casque ailleurs que sur le chipset intégré, et ... le bonheur est arrivé. C'est finalement un casque assez mélomane, qui profite de sa large gamme de fréquence et de sa neutralité de rendu pour restituer proprement l'audio dans lkes films.

b-musique:

Sa neutralité est là encore idéale: si vous voulez lui permettre de montrer ses perfs, fuyez le chipset intégré, préférez une carte son PCMCIA ou USB (Creative a bien blindé ses puces USB, c'est donc très propre). En classique, du bonheur, à condition d'voir des sources propres. Une petite tendance à vite saturer au niveau des basses sur le chipset intégré, pas sur la puce Creative: j'avais peut-être trop forcé sur les réglages.

c-jeux:

Je pensais avoir atteint un bon niveau de précision avec le Creative: ce Steelseries le renvoie dans ses 22 brutalement. On voit que Steelseries a fait évoluer ce Siberia dans le bon sens. Le micro est surprenant: sa petite taille me faisait craindre le pire, et bien non, il est précis, net. Du beau boulot.

4-Conclusion:

Il s'agit d'un casque semi-ouvert très léger: ses avantages et inconvénients correspondront donc à ce que vous cherchez d'un casque.

+léger.
+look unique.
+neutre.
+rallonge de câble.

-semi-ouvert.
-oreillettes en skaï (il semblerait que les gens préfèrent en mousse; pour moi, la mousse me fait suer, dans le premier sens du terme).
-apparence fragile.
-non pliable.

Un excellent casque de jeu pour mon utilisation. Je le recommande pour ceux qui recherchent un casque au rendu neutre et qui ne veulent pas se ruiner dans un Sennheiser.

Modifié par ilyon, 25 février 2011 - 09:58.

  • 0
Image IPB

#5
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
CONCLUSION

Pour terminer, je dirais que ce pack correspond à mon humeur du moment: retour aux sources, sobriété, efficacité.
J'en suis pleinement satisfait: l'ensemble est agréable à utiliser, et répond à mes attentes.
Je ne reviendrai pas sur le clavier mécanique. Essayez, c'est la seule chose que je dirais.

N'hésitez pas à me poser des questions, à me demander d'autres photos. J'actualiserai le feedback en fonction de ce que je rencontrerai, de toute façon.

Modifié par ilyon, 24 février 2011 - 23:05.

  • 0
Image IPB

#6
solitaire

solitaire

    NoLife P4G

  • Membre
  • 28 464 messages
  • LocalisationBordeaux
J'ai hâte de la lire.
  • 0

Ex P4G: M980nu (x9100 +sli gtx280m), M15x(720qm +gtx260m), Macbook Air 11"
P4G actuels: M17xR3 2820qm + 6970m

T4G: I7 4770 et gtx 970 AMP Edition.


#7
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
Feedback terminé.
  • 0
Image IPB

#8
predator

predator

    NoLife P4G

  • Membre
  • 15 254 messages
  • LocalisationLyon
pas mal :cool:

si seulement lafnac mettait plus de model en vente et il faudrait surtout qu'on puisse les essayer ...
  • 0

T4G: i5 4570 @ 3.2Ghz + 670 GTX + 24Gb DDR3 + SSD SSD Samsung 500Gb + WD 2To @7200Tr/min + 24" Full HD

T4G du petit frère: Quad Core Q6600 + 660 GTX + 8Gb DDR3 + 500GB @7200Tr/min + 20" 1600x900 Boitier InWin 703

T4G de ma chérie: i5 760 + 210 GT + 8Gb DDR3 + SSD Samsung 250Gb + 24" Full HD

Autres: Corsair Vengeance 2000 7.1 :cool: + 5.1 Logitech X-540 Avec des Basses qui Tabassent :P + Iphoune 5 32gb + GoPro Hero 3 Edition Silver Micro SD 32Gb + Canon 650D + Ps3 Slim :D


#9
solitaire

solitaire

    NoLife P4G

  • Membre
  • 28 464 messages
  • LocalisationBordeaux
Sympa les photos
  • 0

Ex P4G: M980nu (x9100 +sli gtx280m), M15x(720qm +gtx260m), Macbook Air 11"
P4G actuels: M17xR3 2820qm + 6970m

T4G: I7 4770 et gtx 970 AMP Edition.


#10
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
Si un modo passe par là pour épinglage.
  • 0
Image IPB

#11
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
Petit feedback XAI: cette souris dispose d'une mémoire interne dans laquelle sont stockés les profils de la souris. J'ai rencontré un bug bizarre: lorsque je démarrais mon PC, souris branchée, le POST durait une éternité et le démarrage de Windows aussi. Sympathique surtout quand on a justement acheté un SSD pour éviter ce type de mésaventures ... Le problème viendrait d'une triple conjugaison hasardeuse, du moins de par les tests que j'ai pu faire: chipset intel + SSD + XAI. En effet, le SSD sur une config AMD + XAI ne rencontre pas ce problème. Je suppute que le système tente de lire la mémoire de la souris dans le but de booter dessus. Au redémarrage, le problème est aussi présent.

Bizarre, pensez vous ? L'avantage est que le problème est facile à résoudre: il faut penser à débrancher la souris au redémarrage. Fastidieux avec une tour, un peu moins avec un P4G. Seul problème, la connectique "travaille" un poil plus.
  • 0
Image IPB

#12
Guest_toubib_*

Guest_toubib_*
  • Visiteurs
Bravo à toi.

Juste une remarque sur les clavier mécaniques, il existe des gens ni de droite ni de gauche comme moi qui aiment les deux. J'ai grandi avec des touches de type "portable" silencieuses, course très courte, peu de retour, j'ai donc développé une frappe très légère, ce qui n'empêche pas de jouer à haut niveau. Ensuite j'ai (re)découvert le mécanique, c'est de la haute horlogerie, on peut développer un apm de fou, mais la course est un peu plus longue, ce qui développe une frappe lourde. Le bruit m'a finalement fait quitté mon méca (c'était des mx blue direz vous :vert: je me prendrai surement un jour des mx brown...).

Donc au final, c'est juste un confort de frappe, si vous argumentez que les clavier méca augmentent le "skill", proposez au pgm coréen (Je ne parle pas de ceux de sc2 qui sont pour l'instant des no skill comparés aux légendes du 1) d'échanger son clavier à 10 euros auquel il est habitué pour passer de 300 à 1000 apm, il va trouver ça inutile.
Mais proposez l'échange à une secrétaire et c'est noël pour elle.

PS: le bruit rétro des méca est très sexy, on dirait des machines à écrire.
  • 0

#13
ilyon

ilyon

    Rédacteur

  • Redacteur
  • 1 862 messages
  • LocalisationA.K.A Anthony
Je déterre le topic, car ce bug XAI me fatiguait un peu. Donc prise de contact avec SteelSeries, le support est d'une rare efficacité. Le problème est connu et récurrent, et la création d'un nouveau firmware ne semble pas être à l'ordre du jour. Dommage, vraiment, car le produit me plaisait. Je vais donc reprendre ma quête, avec pour le moment 3 concurrents en lice: la SteelSeries IKARI, la SENSEI et ... la Microsoft Comfort Mouse 6000, dont voici la photo ...

Image IPB

...et c'est un bonheur à 15 € comme on en voit peu.
  • 0
Image IPB




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)