Fin des chipsets nVIDIA : quelles conséquences ?

Publié à 5:14 par - Dans Archives - 3 réactions.

L’annonce faite par nVIDIA de cesser ses activités chipset (voir ici) sonne le glas du SLi sur les plateformes Intel. Mais même si on est en droit de penser que le support du SLi de façon native se fera aussi bien que le CrossFire, certains aspects ont plus de conséquences.

En effet le chipset PM55 est incapable de traiter 2 lignes PCI-E x16, cette capacité n’étant présente que sur le X58, solution desktop. On aura donc droit à une seule ligne PCI-E x16 ou éventuellement 2 lignes PCI-E x8 (cette éventualité étant bien-sûr à la discrétion des assembleurs).

Diagramme chipset P55
(n’ayant pas trouvé d’image du PM55 de bonne qualité, voici un schéma du P55, dont la plateforme est équivalente).

Dans l’absolu, l’impact en jeu – à l’heure actuelle, les lignes PCI-E x16 ne servent qu’aux GPU dans les solutions grand public – est quasi négligeable, comme le montre l’article de Tom’s Hardware (source) : à part dans certains jeux spécifiques, les performances x8 et X16 se tiennent dans un mouchoir de poche. En revanche, on ne sait pas encore quel impact cela aura dans le cas du GPU computing que nous permettra DirectX 11.

Toujours est-il que les assembleurs de solutions mobiles multi-GPU vont devoir se pencher sérieusement sur la question, afin de proposer aux amateurs de puissance que nous sommes de quoi subvenir à nos besoins : World of Goo , etc … (Qui a parlé de Crysis en Full-HD 120 fps, V-sync avec 3D Vision).

Sources : intel, Tom’s Hardware.

PS : ceci est ma première annonce, soyez indulgents. Et merci à David de m’avoir aiguillé vers cette news.

3 Réactions

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire