Fabriquer sa propre borne d’arcade: partie V menuiserie et conclusion

Publié à 6:28 par - Dans Archives - 2 réactions.

Passons à la partie la plus importante mais aussi la plus difficile dans la fabrication de notre borne d’arcade: la menuiserie. Sortez la perceuse et la scie sauteuse, on va tout vous expliquer.

Si bous les aviez raté voici les 4 premières parties du tutoriel:

http://portables4gamers.com/tutoriel-fabriquer-sa-propre-borne-darcade-partie-i-introduction-et-materiel/

http://portables4gamers.com/fabriquer-sa-propre-borne-darcade-emulateur-et-optimisation/

Nous allons travailler sur de grands panneaux de MDF de 10 mm d’épaisseur. Ce bois est assez simple à travailler cependant il faut de nombreux outils différents, de grandes connaissances en menuiserie ne sont pas nécessaires mais il faut impérativement respecter des conditions strictes de sécurité.

Avant toute chose il va falloir des plans pour la borne, vous pouvez suivre des plans tout fait disponibles sur le net ou les faire vous même. Si vous voulez les faire vous même nous vous conseillons de commencer par faire une petite maquette en carton à l’échelle 1/10 pour déterminer si la forme vous convient.

Une maquette en carton vous permettra de mieux fixer vos idées sur les dimensions de la borne

Une maquette en carton vous permettra de mieux fixer vos idées sur les dimensions de la borne

Si vous souhaitez faire vous mêmes les plans plusieurs choix s’offrent à vous, les faire vous même à la main sur une feuille de papier ou bien vous servir d’un logiciel de CAO comme solidworks. C’est la solution que nous avons retenu, de plus cela permet de faire des découpes à la fraiseuse numérique ou à la découpeuse laser si vous pouvez y avoir accès.

Voici le lien vers le github où sont déposés nos plans réalisés sous solidworks avec tous les fichiers de modélisation: https://github.com/amorimd/Borne-arcade

Vous y trouverez toutes les cotes et plans qui vous permettront d’effectuer la même borne que la notre…

une modélisation 3D du panel et de la borne peut être très utile.

une modélisation 3D du panel et de la borne peut être très utile.

Pour la découpe des plaques de MDF autres que les grands côtés trois solutions s’offrent à vous: vous pouvez demander directement au magasin de bricolage dans lequel vous achetez vos plaques de MDF la découpe de vos pièces. La quasi totalité des magasins de bricolages proposent un service de découpe du bois à la cote, renseignez vous.

Sinon vous pouvez grâce aux fichiers fournis découper les panneaux à la fraiseuse numérique dans une fablab (ou grâce à une découpeuse laser)

Et bien sûr vous pouvez les découper vous même chez vous, mais là il faut avoir plus de notions de menuiserie, ce n’est à faire que si vous savez couper parfaitement droit et à la bonne dimension avec une règle (ou un guide) et une scie circulaire.

Ensuite pour la découpe des panneaux de côtés munissez-vous aussi d’une équerre, d’un réglet, d’un mètre ruban et d’un crayon, et tracez les contours de chaque pièce sur les panneaux de MDF puis découpez. Pour les pièces arrondies, je vous conseille d’utiliser des gabarits en papier aux bonnes dimensions. L’idéal est d’utiliser une scie sauteuse avec lame à chantourner (pour pourvoir faire des découpes bien arrondies) pour les bords et une lame normale pour des découpes bien droites. N’oubliez pas de bien fixer le tout avec des serres-joints, attention aux marques qu’il peuvent causer et protégez bien lors du serrage. Vos découpes à la scie sauteuse ne seront probablement pas parfaitement droites vous pouvez donc vous servir d’une lime et de pâte à bois pour masquer les petits défauts.

Changez la lame de votre scie sauteuse pour effectuer les découpes courbes.

Changez la lame de votre scie sauteuse pour effectuer les découpes courbes.

Vous avez donc découpé toutes vos pièces principales, il faut maintenant découper les divers trous à la bonne dimension pour vos boutons dans une plaque plus fine sur laquelle vous allez pouvoir fixer tous vos boutons. Une plaque de contreplaqué de 5mm est l’idéal. Pour fixer les boutons sanwa il faut une plaque de moins de 7mm d’épaisseur. Cette plaque ira se visser sur une plaque de MDF de 10mm pour plus de solidité sur  laquelle on ira fixer les sticks (vissables). Cette plaque sera elle aussi trouée mais plus grossièrement pour faire passer tous les fils. Pour effectuer les trous dans la plaque de contreplaqué là encore trois choix s’offrent à vous.

Faire effectuer la manipulation dans un magasin de bricolage, ou bien avoir accès à une découpeuse laser (ce qui a été notre cas). Troisième solution, se servir d’une scie cloche à la bonne dimension ou d’une mèche Forstner (24, 28 ou 30 mm selon vos boutons). Pour l’utilisation d’une scie cloche c’est très simple, elles s’adaptent sur une perceuse, vous pouvez en acheter dans n’importe quel magasin de bricolage. Une petite vidéo sur l’utilisation d’une scie cloche.


La plaque de MDF dessous pourra être découpée à la défonceuse (trous plus grossiers), là encore nous avons aussi pu effectuer la découpe à la découpeuse laser. Pour la fixation des sticks il faudra réaliser le trou à la défonceuse, pour pouvoir régler la profondeur de coupe. Là encore si vous avez de bonnes notions de menuiserie vous pouvez l’effectuer vous même pas besoin que ce soit parfaitement propre, le contreplaqué au dessus cachera tout.

Voici le dessous du control panel coupé, on remarque bien la découpe des rebords pour fixer le stick.

Voici le dessous du control panel coupé, on remarque bien la découpe des rebords pour fixer le stick.

Il ne vous restera plus qu’à mettre vos boutons (avant soudure au controlleur du clavier sinon le fil ne passera pas) ainsi que vos sticks et de les fixer sur le control panel. Puis de relier les boutons au contrôleur et de fixer votre panel sur la borne montée.

Le control panel sur la plaque de MDF posé sur la borne.

Le control panel sur la plaque de MDF posé sur la borne à son emplacement

La quasi totalité des étapes de découpe a été effectuée, mais il reste un point important et délicat : la découpe et le perçage du plexiglas… Car le plexiglas a tendance à fondre à la découpe et au perçage voire à éclater et à rayer facilement. Votre plexiglas sera livré protégé, effectuez toutes vos découpes avec ces protections et retirez les le plus tard possible. Vous pouvez aussi effectuer la découpe du plexiglas à l’endroit où vous l’avez acheté.

Etant donné que nous utilisons un écran cathodique d’ordinateur comme écran, nous avons décidé de placer une plaque de plexiglas devant pour qu’il soit protégé il faut donc découper une grande plaque de plexiglas aux dimensions de la partie écran puis la fixer. Et pour ne pas voir tout l’intérieur de la borne, il va falloir peindre cette plaque de plexiglas en noir de manière à ne voir que l’écran de l’ordinateur.

Pour la découpe nous avons utilisé une scie à ruban, il ne faut pas aller trop vite pour ne pas faire fondre le plexiglas ou le faire éclater/fissurer.

La découpe du plexiglas est longue et il faut être parfaitement concentré.

La découpe du plexiglas est longue et il faut être parfaitement concentré.

Ensuite, pour fixer le plexiglas de préférence avant de l’avoir peint, on perce celui-ci avec une perceuse colonne en perçant lentement par plusieurs à-coups pour ne pas que le plexiglas fonde (votre foret ne tournera alors plus du tout et vous risquez de fissurer le plexiglas en l’ôtant). Percez d’abord avec un foret fin puis un foret à la bonne taille. Ensuite il vous suffira de la peindre à la bombe de peinture pour éviter les coulures car le plexiglas contrairement au bois ne boit pas la peinture, ou de coller un sticker dessus (ou les deux).

La plaque de plexiglas peinte en noir avec une bombe de peinture

La plaque de plexiglas peinte en noir avec une bombe de peinture

Pour la plaque au niveau du marquee il est nécessaire d’effectuer les mêmes étapes que précédemment avec une nouvelle plaque de plexiglas en adaptant les dimensions.

Dernière chose à faire : découper une plaque épaisse d’aggloméré que l’on fixera par des équerres et tasseaux pour maintenir l’écran. Un écran CRT étant très lourd, il faut impérativement que la plaque et les équerres soient solidement fixées. Un peu comme si vous montiez une étagère mais à l’intérieur de la borne, pour un LCD vous pouvez utiliser un système de fixation murale. Pour bien maintenir l’écran le pied a été vissé directement dans le bois.

Maintenant il « suffira » de tout monter, sans oublier bien évidemment la découpe des tasseaux. Vous êtes plutôt libres à ce niveau du moment que vous ayez les 4 tasseaux du bas et des gros tasseaux verticaux pour maintenir toute la borne. Le but des tasseaux étant de pouvoir visser deux plaques entres elles.

Vous utiliserez de nombreux tasseaux que vous visserez, attention à ne pas faire d'erreur en vissant une vis à 90° d'une autre vous risqueriez de casse un foret

Vous utiliserez de nombreux tasseaux que vous visserez, attention à ne pas faire d’erreur en vissant une vis à 90° d’une autre vous risqueriez de casser un foret

En suivant les plans vous ne devriez pas avoir de difficultés particulières pour tout monter, il suffit de mettre des tasseaux tout le long des bords de la borne à 1 cm du bord (l’épaisseur des panneaux de MDF) plus ou moins gros selon qu’ils soient ou non important pour le bon maintient global de la borne. Utilisez donc des gros tasseaux pour le maintien de la base et des panneaux de côtés et des plus petits pour le reste. Attention certains tasseaux ne sont pas parfaitement droits (les tasseaux bruts) il faudra donc potentiellement raboter ou s’adapter au léger décalage en comblant avec du mastic ou de la pâte à bois. Maintenez les tasseaux grâce à des serre-joints lors du perçage/vissage, pensez à bien protéger le bois des serre-joints pour éviter les marques disgracieuses…

Utilisez des serres joints pour maintenir les tasseaux pendant le perçage et le vissage puis retirez les.

Utilisez des serres joints pour maintenir les tasseaux pendant le perçage et le vissage puis retirez les

Ne montez pas entièrement votre borne, ou alors faites une porte à l’arrière à l’aide de quelques charnières. Ne fixez le plexiglas de l’écran et du marquee qu’à la tout fin. En effet il sera ainsi aisé de mettre en place l’écran; le néon, les enceintes, le control pannel, l’odinateur…etc Et n’oubliez pas d’effectuer un trou avec un gros foret pour faire passer la prise électrique ou pour insérer l’interrupteur, le bouton poussoir…etc à l’arrière où bon vous semble.

Vous pouvez alors peindre votre borne après avoir aspiré tous les copeaux de bois, passé un coup de papier de verre, et caché les défauts avec du mastic ou de la pâte à bois. En effet de la peinture mélangée avec des copeaux aura un rendu terrible, et les petites imperfections sont bien plus visibles après avoir peint. Vous pourrez rajouter des décorations à votre guise imprimées sur papier autocollant ou vinyle autocollant, ou bien peindre si vous avez du talent (ou pas assez de sous pour le vinyle autocollant au choix). Il ne vous restera plus qu’à tout insérer et brancher dans la borne et celle ci sera enfin fin prête… Pas besoin de tuto pour la décoration, le choix de la couleur et des motifs est très libre. Nous avons choisi du rouge (couleur des boutons et sticks) et du noir (couleur de la borne globale) avec quelques autocollants sympathiques glanés ça et là sur le net (autocollant SNK, SEGA, NAMCO, Street Fighter…). Attention, il faut impérativement que ces auto-collants soient au moins en 2MPixels pour un format 20*20cm sinon le rendu sera moyen et pixelisé.

Un grand monolithe noir...

Un grand monolithe noir…

J’espère que ce tutoriel vous aura plu et que vous vous lancerez bientôt dans l’aventure, pour notre part la borne est en cours de finalisation (décoration et fixation du plexiglas). Pour tous ceux qui ont décidé de se lancer j’espère que ce tuto vous aura servi pour la fabrication de votre mamecab. L’objectif n’est pas ici d’être exhaustif mais d’apporter un maximum de connaissances et d’éviter bien des soucis à tous les autres.

Je remercie l’équipe de P4G d’avoir accepté d’utiliser le site comme support de notre projet, ainsi que mes camarades de projet qui ont en partie écrit ce tutoriel mais aussi le corps enseignant de Grenoble INP Phelma et en particulier notre tuteur de projet très impliqué, ainsi que toutes les personnes qui nous ont aidé au cours de ce projet et nous ont apporté de nombreux conseils.

N’hésitez pas à poster des questions dans les commentaires ou de m’envoyer un MP.

 

2 Réactions

    • Merci beaucoup… j’espère qu’un maximum de personnes s’inspireront de notre projet.

Connectez vous ou Inscrivez vous pour pouvoir laisser un commentaire