Du nouveau pour Switchable Graphics …

Switchable Graphics, vous connaissez ? C’est le moyen d’avoir un IGP intel et un GPU AMD fonctionnels sur une seule et même machine. Le fonctionnement est très loin de l’esthétique de l’Optimus d’NVIDIA, mais il présente un intérêt non des moindres: on sait toujours sur quel GPU on tourne.

Pour faire bref: Optimus permet en fait d’accélérer l’IGP avec les CUDA Cores. Ça détériore les performances et ça vaut ce que ça vaut, mais ça permet à l’utilisateur lambda de ne pas se prendre la tête. J’ai personnellement eu de gros soucis avec Optimus et je vomis ce système aujourd’hui pour une raison simple: on ne peut pas avoir le contrôle du GPU en fonctionnement; alors autant vous dire que quand on a en plus des bugs, des pertes de performances, un GPU qui disparaît du gestionnaire de périphériques, etc … ça vous vaccine. La solution – ou plutôt la non solution – d’AMD est de switcher logiciellement le GPU: on éteint presque l’IGP lorsqu’on est sur GPU et par contre on éteint totalement le GPU dédié lorsqu’on tourne sur l’IGP. Inconvénient, il faut le faire manuellement, ou activer l’option de switch auto en fonction du fonctionnement sur batterie ou sur secteur.

Voila pour le laïus, arrivons maintenant au défaut « systémique » d’AMD, les drivers.Et oui, AMD n’a jamais fourni un seul driver générique pour cette solution, car c’est là que le bât blesse, intel – un autre casse pied de service – n’est pas du genre à participer. Du coup, c’est à AMD théoriquement de modifier le driver de l’IGP afin de l’activer ou non, en fonction du GPU dédié. AMD mérite quelques tartes mais c’est probablement intel qui en mériterait plus sur ce coup.

cadeau …

Heureusement, Dieu les bénisse, il y a des bénévoles de l’interweb pour faire les choses à notre place, et c’est le cas d’une nouvelle perle, Leshcat (oui il aurait pu choisir un nom plus cool du style Kill All The Humans … mais bon). Ces braves gens (je pense qu’il est seul, mais on teste et on fait remonter pour lui) nous créent donc des drivers SG complets à chaque nouvelle mouture de Catalyst ou d’HD Graphics. En prime, on a droit à YUC, un Driver Sweeper maison d’une rare efficacité.

Je ne vous mets que les liens pour y accéder pour l’instant, et j’en reparlerai plus tard. Il est à noter encore une fois que ce travail aurait très bien pu être fait par AMD ou les constructeurs, et on ne peut que blâmer ces derniers pour leur manque total de support de leurs produits, mais pas au bout d’un an: c’est dès que le produit est validé qu’il n’est plus soutenu quasiment. Après, il ne faut pas pleurer si les ventes s’effondrent.

Source: Leshcat

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire