Bug chipsets Intel, les ordinateurs portables aussi

Comme nous l’annoncions hier, Intel a décidé d’arrêter la production de ses chipsets Cougar Point et de nombreux constructeurs ont décidé de faire retourner les produits en étant équipés. Il semblerait que les ordinateurs portables soient également touchés.

Logo Intel

Pour rappel, le problème risque d’entraîner une défaillance des ports SATA II 3 Gbps 2 à 6 gérés par le chipset. Ce problème touche naturellement en premier lieu les desktops équipés de plusieurs ports SATA II. Pour les ordinateurs portables, le cas est un peu différent puisque la plupart sont équipés de 2 ports SATA : l’un pour l’unité de stockage (SSD ou HDD) et l’autre pour le lecteur optique. Les deux premiers ports 0 et 1 en SATA III 6 Gbps n’étant pas affectés, il y a donc peu de chance que les ordinateurs portables équipés d’un seul emplacement pour une unité de stockage soient touchés par ce problème.

Oui mais voilà, le nombre d’ordinateurs portables équipés de deux emplacement pour une unité de stockage sont de plus en plus nombreux et de nombreux constructeurs proposent à présent des modèles 17,3″ et même 15,6″ comme MSI et son GT680 ou Asus et son G53SW pour ne citer que ceux-ci. Ce problème risque donc de toucher également les ordinateurs portables, quoi qu’en disent certains.

Clevo pour sa part a décidé d’arrêter la livraison de ses machines équipées de ces chipsets Intel Cougar Point. La décision ne fait pas dans la demi mesure puisque même les modèles P150HM pourtant équipés d’un seul emplacement pour une unité de stockage et ne devraient donc pas être touchés par ce problème font partie de la liste. Cette décision semble à présent avoir été prise par d’autres constructeurs puisque Dell vient de retirer l’Alienware M17x R3 de son catalogue.

La liste des constructeurs semble bien s’allonger puisque Toshiba, MSI et Gigabyte semblent bien suivre le même mouvement en retirant de leurs catalogues respectifs les produits équipés de ces chipsets Intel. Nous avons contacté Dell et MSI afin de connaître leur position à ce sujet et nous vous tiendrons naturellement au courant.

Même si le problème n’est pas en soi dramatique et ne vous empêchera pas de profiter de votre nouvelle acquisition, je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher de votre revendeur ou de la marque de votre ordinateur portable afin de connaître leur position quant à un éventuel retour de la marchandise.

MAJ:

Invasion-Labs vient de mettre en ligne leur position quant à la commercialisation des ordinateurs portables Clevo P150HM et P170HM.

Source : Engadget et Tech Connect

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

A propos Communaute 1131 Articles
Le meilleur de la communauté de Portables4gamers.